Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...

Partagez | .
 

 effet d'un coups de couteaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Red. France

avatar



Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 14:46

Salut . Bon voila je fais pour savoirs vos expérience sur le sujet et partager mon expérience :
Je me suis prie 2 coups de couteaux dans des contexte différent et ils ont eu des effet différent . Je m'explique .
LA 1er foi que me suis fais planter c'est dans le bras pendant une bagarre ...Je m'an suis rendu compte seulement un petit moment aprés la fin de la bagarre parce que mon t-shirt collé sa n'a pas eu d'autre effet que de saigner et puis voila .
La 2éme foi que je me suis prie un coups de couteaux ... Ba me le suis mi moi méme dans la cuisse (sans faire expré bien sur )...
Mais les effets n'ont pas été les même sa pissé a fon et mon pote été entrin de fliper et moi j'été la a lui dire :
"c'est rien regarde ...." sauf que 2 min aprés je suis devenu tout blanc je transpiré de tout le corps, j'ai vue des lumière et mes jambes me porté plus . (Je suis aussi passé a travére une vitre me suis ouvert le bras et sa eu le même effet )
Pourtemp c'est juste la pointe qui est rentré genre 1cm .

Je sais pas si c'est adrénaline qui a fais la diff ou les nerfs .

Laissé vos témoignage svp Smile

Peace
Revenir en haut Aller en bas
RV83

avatar



Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 38

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 16:55

juste de petites coupures et franchement à chaque fois c'est "meeeerde chuis trop con"

Je pense que la base du survivalisme est d'éviter les conflits, faire le ninja quoi.
Se retrouver dans une bagarre est déjà une très mauvaise chose, et bien souvent c'est évitable.

Rare sont les altercations "obligatoires".

Je m'en tien a ça, j'évite les conflits. Risquer un coup de couteau non merci. C'est l'exact opposé du survivaliste.
Du coup j'espère ne jamais savoir ce que cela fait.

Après c'est juste médical, du de tranche une artère ça va pisser grave et tu va très vite t'écrouler même si c'est "juste" la cuisse.
Dans ce cas d'urgence il faut faire un garrot bien bien serré. Sinon c'est la mort rapide.
Revenir en haut Aller en bas
Red. France

avatar



Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 17:03

Lol . Oué ta pas tor les bagarre c'est évitable . Mais on va dire que quand j'été plus jeunes j'aimée trop sa ...
Ha non me suis planté sur le dessu de la cuisse donc loin de l’artère Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 54
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 17:04

Tomber dans les vapes pour un peu de sang et une blessure superficielle, c'est plus courant qu'on ne le croit. Pour moi ce sont les nerfs, la tension...

Sinon, pour ce que j'en sais, un coup de couteau ne fait pas plus mal qu'un coup de poing: Il n'est pas rare de voir un mec poignardé continuer de sa battre ou se barrer en courant. Ça peut changer dans les minutes qui suivent, selon la gravité de la blessure  Neutral 

Donc tafdac avec RV83: On évite la bagarre tout ce qu'on peut, c'est mauvais pour la survie.
Revenir en haut Aller en bas
Panthoss

avatar



Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 31
Localisation : Pyongyang

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 17:36

Quand j'étais ado j'ai pris un coup de cutter au visage par un barjo, bah j'ai tourné de l'oeil plus de 45min après quand je me suis regardé dans la glace avec le visage en sang, je pense que c'est l’adrénaline du conflit plus la peur qui m'a fait tenir jusque là, par contre quand la situation se calme la tu deviens tout blanc et tu tombe dans les vapes. J'ai eu que 3 points de sutures donc c'était pas une blessure très grave, pourtant tu maîtrise plus ton corps. Ce qui est surtout resté chez moi, c'est le méfiance extrême des que je vois quelqu'un avec une lame, même si c'est un pote
Revenir en haut Aller en bas
Red. France

avatar



Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 18:03

merci de ton témoignage .
Je panse que c'est le fait de voire qui fais tourner de l œil . Parce que sa fait vraiment pas mal et on perd pas assez de sang pour que sa nous fasse tourner de l œil .
Revenir en haut Aller en bas
Wyakkh


Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 117

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 18:25

Paraît-il que ça dépend de l'endroit touché.
Je n'en ai jamais pris personnellement, même si on m'a déjà menacé avec.

Si je compile ce que j'ai vu en secourisme (exercice comme cas réel) comme en sûreté, je crois qu'on peut différencier les plaies aux membres à celle au tronc.

Pour les membres, si le coup est net, on a bien mal surtout après si on est plus menacé. Dans l'action, effectivement, on a des réflexes de survie et la douleur est (sans doute) moins vive.

Le buste, ventre ou dos, soit c'est superficiel et on bouge normalement, soit c'est profond et bien entamé et, paraît-il que, l'on sent comme un éclair froid à l'endroit touché, d'abord sans douleur ou avec une sensation de pincement très forte, puis on s'effondre comme si on perdait toute force.
La douleur venant après, avec éventuellement des difficultés respiratoires, surtout si la plaie est au thorax bien sûr.

Voilà, c'est ce qui s'est toujours dit autour de moi, à prendre au conditionnel.



Rappel des gestes qui sauvent :
coup dans le ventre, allongé les jambes tenues en équerre par un objet ou quelqu'un.
coup dans la poitrine, avec atteinte du poumon, position demi-assise, on fait respirer la personne par demie inspiration et lentement pour qu'elle se calme et limiter le saignement.

Si l'objet est dedans, on touche pas, si il a été retiré, compression de plaie, pose du tampon relais si possible et points de compressions si vous les connaissez.


Voilà, je contribue peut être mieux avec la seconde partie. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Suricate

avatar



Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 22:33

http://karatebushido.com/content/self-defense-comment-se-preparer-survivre-une-attaque-au-couteau-par-franck-ropers

"L’apprentissage des techniques de défense contre une attaque à l’arme blanche est devenu une nécessité, à cause de l’augmentation du nombre d’agressions avec ce type d’armes.



De nos jours, les agressions sont souvent réalisées avec une arme et dans de nombreux cas avec une arme blanche. Sachant que lors d’une confrontation avec une arme blanche, il y a de forte chance que vous soyez coupé ou tué, mon premier conseil est de fuir, car l’issue peut être fatale….


TRES BON CONSEIL !
Revenir en haut Aller en bas
Red. France

avatar



Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 22:36

Ba perso si je doi planter un mec il va savoir que j'ai un couteaux que quand il sera an lui ... C'est comme sa que l' on utilise un couteaux . Tout le reste c'est des amateurs Smile
Revenir en haut Aller en bas
Suricate

avatar



Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 59

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 22:40

Si tu tombes sur Franck Ropers, loupe-le pas  Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Red. France

avatar



Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 22:49

Je connais pas . Et puis si Franck essaye pas de me tuer il risque rien Smile

édit : alors je suis allé voire Franck le mec c'est un monstre !! Mais bon il faux vraiment ne pas avoir de chance pour tomber sur un mec comme sa ... Qui voudrai t'agresser an plus ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mar 18 Mar 2014 - 23:55

dans une bagarre tu sent pas la lame te transpercer parce que tu as l'effet de l'adrénaline , c'est prévus par la nature que quand tu as peur tu ne sent pas la douleur , par exemple si tu tombes sous les crocs d'un lion l'adrénaline va supprimer la douleur pour te permettre de mourrir sans souffrir

les effets d'un coup de couteau , suivant les organes touchés , si ça touche juste le muscle ça va saigner et te faire mal puisque tu auras les fibres musculaires tranchés (comme le coup dit de la jambe de bois) , si ça touche une artère , tu vas perdre du sang , tu vas commencer à voir des taches noires pour finalement perdre connaissance , s'en suivra un arrêt cardiaque puis la mort .
Revenir en haut Aller en bas
Zorsha

avatar

Modo


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 19 Mar 2014 - 11:11

@Red. France a écrit:
Salut . Bon voila je fais pour savoirs vos expérience sur le sujet et partager mon expérience :
Je me suis prie 2 coups de couteaux dans des contexte différent et ils ont eu des effet différent . Je m'explique .
LA 1er foi que me suis fais planter c'est dans le bras pendant une bagarre ...Je m'an suis rendu compte seulement un petit moment aprés la fin de la bagarre parce que mon t-shirt collé sa n'a pas eu d'autre effet que de saigner et puis voila .
La 2éme foi que je me suis prie un coups de couteaux ... Ba me le suis mi moi méme dans la cuisse (sans faire expré bien sur )...
Mais les effets n'ont pas été les même sa pissé a fon et mon pote été entrin de fliper et moi j'été la a lui dire :
"c'est rien regarde ...." sauf que 2 min aprés je suis devenu tout blanc je transpiré de tout le corps, j'ai vue des lumière  et mes jambes me porté plus . (Je suis aussi passé a travére une vitre me suis ouvert le bras et sa eu le même effet )
Pourtemp c'est juste la pointe qui est rentré genre 1cm .

Je sais pas si c'est adrénaline qui a fais la diff ou les nerfs  .

Laissé vos témoignage svp Smile

Peace
Pour le premier cas c'est effectivement l'adrénaline qui t'a fait "ignorer" la douleur (ainsi que le côté superficiel de la blessure) afin de te permettre de continuer le "combat"
Dans le second tu as fait ce que l'on appelle un malaise vagal ou une lipothymie (les symptômes se ressemblent beaucoup)
Dans ces cas là on ressent en général (pas nécessairement dans cet ordre):
- Sensation de chaleur (bouffée de chaleur)
- La lumière devient très intense (jusqu'à ce que tout devienne "blanc")
- Sensation de "coton dans les oreilles" (on entend les bruits de manière de plus en plus étouffée)
- Les jambes qui ne vous portent plus
Bref ce sont les signes avant-coureurs de la "chute dans les pommes" et de cela PERSONNE (même les plus "poilus" d'entre vous) n'en est à l'abri.

Il n'est pas nécessairement déclenché par une blessure qui saigne (j'ai déjà fait 2, sans pour autant être en train de saigner) ni de manière immédiate. Le premier malaise vagal que j'ai fait, s'est produit près de 20 minutes après ce que le médecin a qualifié de "douleur exquise" (les toubibs ont beaucoup d'humour ^^) alors que la douleur en question avait bien diminué et que j'étais prête à reprendre une activité normale...

Exemple de "douleur exquise": se taper sur le doigt avec un marteau (avec élan et tout ^^), bref une douleur tellement violente et inattendue que vous n'arrivez même pas à beugler votre bordée de jurons de circonstance... ça fait tellement mal que ça vous "coupe la chique" (pour protéger vos cordes vocales ou les tympans des personnes aux alentours certainement ^^ )

Un malaise vagal ou une lipothymie ne sont pas graves en eux-mêmes (et n'entrainent pas forcément une perte de conscience) c'est le moment et l'endroit où ils se produisent qui peut être dangereux.
Une bonne description ici: lipothymie, malaise vagal ou syncope

La première chose à faire lorsque les symptômes arrivent c'est de s'asseoir (ou de s'allonger) par terre, ça évite une chute et des blessures supplémentaires en cas de perte de connaissance, bref vous serez plus en sécurité sur le sol. Le fait de lutter contre les symptômes ne fera qu’accélérer et amplifier le phénomène...
Ca passe très vite (en quelques minutes)
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 19 Mar 2014 - 11:47

mais c'est déclenché par quoi alors si c'est pas la blessure ? le vue du sang ? ça serait psychologique ?
Revenir en haut Aller en bas
Zorsha

avatar

Modo


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 19 Mar 2014 - 12:51

Non c'est une sorte de signal d'alarme suivi un "reset" de l'organisme face à une agression extérieure...
Il y aurait trop de choses à gérer d'un coup et le système biologique "reprend la main" de force face à l'intellect pour remettre les choses à plat dans le bon ordre.
Un peu comme quand tu appuies sur le bouton reset de ton PC quoi...
La vue ou la présence de sang n'est pas vraiment liée au phénomène.
Les 2 cas où ça m'est arrivé, je ne saignais pas du tout (ou juste un écorchure vraiment ridicule)
- La première fois je me suis (en gros) coincé et écrasé le doigt en chargeant un objet lourd dans le coffre d'un break. Ca faisait un mal de chien (mais vraiment vraiment mal), mais pas de saignement
- la seconde fois c'est quand j'ai voulu aller "faire la kakou" et me balader dans les couloirs de la clinique, à peine quelques heures après mon accouchement.

Ca peut être provoqué par une grosse fatigue, le fait de passer trop vite de la position allongée à la position debout (en particulier chez les personnes de grande taille d'ailleurs) il y a plein de causes possibles mais généralement liées au fonctionnement de notre corps, y compris psychologique (ce qui explique que la vue du sang peut les provoquer.
Dans le cas de Red France ce n'est pas ça qui a provoqué le malaise puisque la vue du sang ne l'émeut pas plus que ça... son copain aurait très bien pu faire un malaise lui aussi (alors qu'il n'était pas blessé du tout)

D'où la grande importance de se connaitre soi-même très bien physiquement ET psychologiquement afin de connaitre ses propres limites.
Vous avez beau avoir un cerveau et être doué d'intelligence, ne perdez jamais de vue que vous n'êtes pas le seul maitre à bord (oui je sais ça fait mal ^^)
Votre système neurovégétatif peut prendre le pas sur vous sans grande difficulté et vous n'y pourrez pas grand chose... (et comme vous ne pouvez pas vous en passer, faut faire avec ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Red. France

avatar



Date d'inscription : 05/12/2013
Age : 28
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 19 Mar 2014 - 16:19

Me suis décollé l'ongle avec un ballon de basket sa ma fait un mal de chien J'ais eu/
les bouffé de chaleur
lumière dans les yeux
mais pas les jambe an coton.

Alors que le coups de couteaux dans la cuisse pas bien profond j'ai eu :
Bouffé de chaleur
lumière dans les yeux
jambes an coton .
Donc je sais pas trop sa doi dépendre de la situation
Revenir en haut Aller en bas
Zorsha

avatar

Modo


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 19 Mar 2014 - 19:42

T'es pas obligé d'avoir tous les symptômes à chaque fois ^^
Par contre l'élément commun aux deux chez toi c'est une blessure. Et ton avantage c'est que tu sauras les reconnaitre maintenant ^^
C'est pas grave tu ne vas pas mourir, il faut juste immédiatement t'installer de manière sécurisée pendant quelques minutes le temps que ça passe...
Mais c'est vrai que quand on le vit on se demande ce qui nous arrive, on se sent "tout bizarre", mais ça ne dure pas longtemps
Revenir en haut Aller en bas
BBLoup

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 78
Localisation : France

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 19 Mar 2014 - 20:42

ça m'est arrivé une fois simplement en me levant d'un canapé un peu trop rapidement, trois pas et hop couché.
Une autre fois, je m’étais ouvert le crane sur un linteau de porte en faisant du Airsoft, j'ai put aller jusqu’à l’hôpital avec mes potes en déconnant (30min de tramway) et j'ai fait un malaise dans le couloir après avoir été recousu.
la dernière fois j'avais ripé dans mon doigt avec une visseuse en posant des plaque de plâtre, j'ai voulu faire le warrior genre c'est rien j'en ai vu d'autre, en 10sec j’étais sur le cul dans le brouillard.
Revenir en haut Aller en bas
93Hc

avatar



Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : 93

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Lun 24 Mar 2014 - 16:05

J'ai mieux, une boite de foie gras a noel, avec le couvercle en métal!
C'est nul mais sa coupe!
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 54
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Lun 24 Mar 2014 - 16:13

Perso, jamais expérimenté les vapes  pale 
Revenir en haut Aller en bas
93Hc

avatar



Date d'inscription : 27/08/2013
Localisation : 93

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Lun 24 Mar 2014 - 16:18

Veinard la sensation est désagréable,
Et c'est la perte du controle de soi qui est la plus anxiogene a mon sens!
Après perso je m'en fichais un peu, mon père a fait son service chez les pompiers donc je me suis laissé aller en toute confiance!
Revenir en haut Aller en bas
childeric

avatar



Date d'inscription : 09/12/2014
Age : 42
Localisation : Nord centre

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 10 Déc 2014 - 0:47

Je me suis pris plusieurs coups de couteaux à différents endroits et plus ou moins profonds. Cela dépend de l'endroit, de l'inclinaison du couteau, mais surtout de la présence de veines ou artères (le pire) à l'endroit de l'impact.

- Un coup droit et franc dans un muscle aura peu de conséquence, saignement abondant mais rapidement colmatable (même effet que passer à travers d'une vitre).

- Un coup incliné n'aura de conséquences que le saignement, facilement colmatable.

- Un coup dans l'artère fémorale, par exemple et là, c est la merde. Il faut vite filer à l'hosto. je m'en suis pris un pile sous le genoux, seulement en surface, je me suis vidé en un rien de temps.

Après, il est vrai que lorsque qu'on se prend un coup "en surface" on met un peu de temps à s'en rendre compte. Mais je pense qu'outre la fémorale (ou la carotide), ou pour le cas, on devient blanc et en sueur, sur d'autres types de blessures (de surface), cette réaction doit être due à la vue du sang ^^



Ha ben, pour le coup, la seule fois ou la douleur m'a fait m'évanouir, fut suite à 800 km de route non stop dans une voiture non adaptée et surtout la sciatique en découlant. Après 24h sans médecine, la douleur m'a terrassée !

j'ai changé de bagnole !!!

[BBLoup] Pense à utiliser le bouton
Revenir en haut Aller en bas
odin1989

avatar



Date d'inscription : 14/10/2013

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 10 Déc 2014 - 3:43

Comme je travaille en boucherie , les blessures aux couteaux sa me connait (malheureusement) . Certains endroit sont très douloureux l'intérieurs des bras , des cuisses les doigts aussi à cause de tous les nerfs qui les parcours . D'autres endroits sont moins douloureux mais beaucoup plus dangereux ! Si vous planter ne serait ce que 2 centimètres d'un couteaux dans votre cuisse vous avez de grandes chances de toucher l'artères fémorales , la vous avez 2 solutions soit vous faites un garrot très sérré et vous appelez le samu soit il vous reste 2 minutes de vie ! il est évident qu'une lame planté dans le torse à de grande chance de toucher un organe , cela dépend du couteaux , de l'endroit et de la profondeur ! Les gens qui se coupent et qui n'ont pas "l'habitude" font un malaise ce n'est pas du à la perte de sang , mais c'est juste un choc psychologique , notre cerveau ne s'attendait pas à sa et il est impuissant . Le plus important si vous prenez un coup de couteaux c'est de ne pas paniqué , je sais c'est plus facile à dire qu'à faire , resté concentré , comprimé la plaie si c'est une blessure sur le bas du ventre , allongé vous sur le dos et plié les jambes sa aura pour effet de comprimé naturellement la plaie grâce au abdo .
Revenir en haut Aller en bas
agralil

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 10 Déc 2014 - 15:30

en cuisine, j'ai coupé accidentellement le bras d'un collègue (qui s'est collé à moi et m'a pris dans les bras complètement bourré pendant que je désossais de la viande), coupure sur tout l'avant bras, bien profond

ce con n'a RIEN senti, il est reparti comme une fleur sauter sur les autres collègues

il pissais le sang, mais ne sentais rien du tout ...

imaginez la scène, le type bourré comme un coin qui prend tout le monde dans ses bras, et nous colle du sang partout sur nos jolies tenues de cuistot super propres, sans se rendre compte de rien Mad

finalement, le patron l'a renvoyé chez lui après que je lui ai fais un bandage (à la va vite, après nettoyage au savon et à l'eau) en l'engueulant, il n'est pas allé à l’hôpital, et a eu de la chance (pas de blessure grave, pas d'infection ... pas de déclaration d'accident de travail et la menace d'un renvoi si il insistais)

comme quoi, une lame qui tranche bien, sauf à titiller un nerf, un os ou autre, on a des chances de ne pas réaliser qu'on est blessé

quand j’étais très jeune, je me suis coupé le gras à l'intérieur de la main bien profond, je n'ai rien senti sur le coup (j'ai cru que je m'était juste éraflé, mais ça pissais le sang)

puis ça a brulé (en même temps, je travaillais du bois depuis des heures, la plaie n’était donc pas super clean, et j'ai appuyé fort dessus pour arrêter le sang... avec l'autre main aussi crade)

mais je n'ai eu vraiment mal que des heures après ... après une attente super longue aux urgences, une fois le choc et l'adrénaline tombés, ça commence à faire mal -on comprendra qu'il devais y avoir beaucoup plus grave à gérer-

là encore l'outil était très tranchant, n'a buté sur rien de sensible (os, organe, tendon, autre), donc, sur le coup, presque pas de douleur


quelques années plus tard, j'ai traversé une vitre ... belle coupure au visage par le verre, je n'ai là encore rien senti sur le coup (sauf le sang chaud qui coule partout, répugnant), il a fallu attendre des heures aux urgences, il a fallu que je me nettoie moi même la tronche dans les chiottes de l’hôpital (plein de sang, et de bouts de verre plus ou moins collés), seulement à ce moment là j'ai eu mal
et j'ai encore attendu quelques heures avant d’être suturé, sans anesthésie (allergie), imaginez comment j'ai douillé

du coup, pas de malaise sur ces trucs là, et plus ca fais mal, moins je pense qu'on risque d'en faire (ça réveille)


mais j'en ai fais un quand j'ai retiré le pansement sur mon ongle incarné au pieds et que j'ai vu la chair à vif  lol!
Revenir en haut Aller en bas
Trachunke

avatar



Date d'inscription : 19/11/2014
Age : 54
Localisation : France Espagne

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 10 Déc 2014 - 17:01

Salut, si mon témoignage peut t'aider...
Je me suis planter un couteau dans la cuisse 10 à 12 cm. Mes gamins étaient tout prés mais n'ont rien vu et pour pas les effrayer je n'ai rien dit. J'ai retiré la lame je sentais comme une gène dans la cuisse comme un truc froid chaud. Je suis allé à mon cheval et sorti de la fonte cavalière une fiole remplie de javel vidé un peu dans la plaie puis rempli l'intérieur de sucre et mon bandana sur le trou. 3 jours de cheval derrière ça en le nettoyant à nouveau le soir. En rentrant c'était presque fermé sans infection, plus de sang, plus ou presque plus de douleur. Mais je crois que j'ai plus eu peur que mal, car si j'avais touché une artère j'étais cuit. Nous étions en rando très loin de tout et perdu dans la sierra nevada et pas de réseau  mobile. Enfin j'en garde une jolie cicatrice qui me rappelle cette bonne époque.
Revenir en haut Aller en bas
RoBnOt

avatar



Date d'inscription : 15/08/2014
Age : 27
Localisation : Aisne

MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    Mer 10 Déc 2014 - 18:10

Il y a quelques temps , j'ai eu la bonne idée de faire 1 km de montée en vélo pour aller poster une lettre sans avoir déjeuné ...
Une fois en haut , j'ai eu la même chose qu'a décrit Zorsha , bouffées de chaleur , les oreilles qui sifflent et les jambes qui ne tiennent plus ...
Est-ce que c'est la même chose ? Un début d'évanouissement ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: effet d'un coups de couteaux    

Revenir en haut Aller en bas
 
effet d'un coups de couteaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Masque de saison à la fraise : effet coup de fouet pour peau terne
» l'effet de serre dans nos assiettes
» Gemey Effet Faux Cils Volume Express
» teint parfait à la lumiere du jour et effet platre en photo ,1 astuce?
» BALLISTIC - BUTTERFLY BALL / L'EFFET PAPILLON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: Arme, défense et sport :: Armes blanches-