Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangent, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangent, on aura chacun deux idées...
La chaine YouTube de France Survivalistes ainsi que son Blog.
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Affichage composition: les dérives
Aujourd'hui à 14:14 par oregon3

» je me presente
Aujourd'hui à 13:50 par NaonedBzh

» serre walipini
Aujourd'hui à 11:45 par hookk

» date de péremption des médicaments
Aujourd'hui à 10:56 par therapeute

» cadeau de noel 2016
Aujourd'hui à 10:28 par hookk

» Clé triangle, carré gaz, gros plat et carré porte ...
Aujourd'hui à 2:28 par breakdown01

» FIABILITER arme a feu
Aujourd'hui à 1:35 par BBLoup

» présentation de ma Bad .....
Hier à 21:47 par NaonedBzh

» bonjour a tous
Hier à 21:32 par NaonedBzh

Sujets les plus actifs
Jeu du Cinéphile
La 22lr...oui mais...
Ebola didadouda
Or/argent, le meilleur investissement ?
Le vehicule ideal d'evacuation niveau II
VDD (Voisin du dessous)
Protection perso en milieu rural : le chien
Compteur en image
Le véhicule du survivaliste
The Walking Dead
Décembre 2016
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 
CalendrierCalendrier

Partagez | .
 

 Situations précaires/ Chômeurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Situations précaires/ Chômeurs   Dim 26 Oct 2014 - 19:22

Bonjour,

Je poste ça ici car je n'ai pas trouvé de rubriques adaptées, tant pi si ça passe inaperçu, mais je n'ai pas trouvé de sujet dédiés et je trouve que ça peut servir à ceux qui peuvent avoir besoin de conseils et l'avis d'anciens.

Je fais pas ce post pour avoir un avis psychologique ou autre, je sais bien que je suis pas sur doctissimo ni dans un salon de thé, mais je pense que vu les chiffres du chômage et la situation de l'emploi qu'il reste, il doit y avoir une bonne partie des gens ici qui sont soit au chômage soit à mi-temps/intérimaires...

Je vais parler de ma situation personnelle pour lancer le sujet, sans trop donner de détail mais pour bien présenter le truc :

Je suis intérimaire à l'usine et je vis chez mes parents.
Étant convaincu que "l'effondrement" est pas pour dans 15 ans, mais pour pas plus de 3-4 ans,je suis donc confronté à un putain de problème, j'ai le choix entre 3 possibilités :

1- Rester chez mes parents, en apprenant le plus de choses possibles, et en acquérant le plus de choses utiles possible (le principe de survivalisme/autonomie quoi...) quitte à passer pour un Tanguy qui ne met pas d'argent de coté...

2- Prendre une maison en location, sachant que je n'ai aucune visibilité au delà de 6 mois, étant donné que l'intérim est bien payé biensûr, un mois complet je fais 1.500-1.600€ net, seulement la réalité économique de ma région fait que je bosse à peine 15 jours par mois,soit à peine 850€ net, et des mois ou je bosse presque pas...

Ce qui fait qu'il ne me restera plus énormément de budget pour la préparation, et je risque aussi d'être foutu à la porte par un proprio qui aurait besoin de récupérer sa maison en cas de crise économique, j'imagine bien le bordel pour bouger tout ce que j'aurais stocké...

3- Mettre mon argent à la banque comme un bon mouton, en pensant que j'arriverai a y mettre 100.000 € en moins de 5 ans...lol autant dire que j'exclue naturellement cette possibilité.

Donc voilà, y a t-il des gens dans cette situation ?

Y a t-il des gens qui étaient dans cette situation et n'y sont plus ?

Je trouve que ça serait sympa d'échanger un peu sur ce sujet que je trouve fondamental car tout le monde n'a pas la chance d'être en CDI surtout ceux de ma génération.

Merci A+++
Revenir en haut Aller en bas
pelerin031


Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 62
Localisation : Boussens

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Dim 26 Oct 2014 - 19:59

Mon avis et tu en fais ce que tu veux !

Rester chez tes parents et apprendre le plus possible.

En survivalisme, c'est ce qui est le plus important.

ça te permettra de participer aux frais de tes parents.

L'acquisition des biens indispensables pour survivre n'est que la deuxième étape.
Revenir en haut Aller en bas
Aslak




Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 51
Localisation : sweet Lorraine

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Dim 26 Oct 2014 - 20:25

Salut

Idem, tu es encore jeune et tes parents doivent l'être également. Discutes aussi de ta vision des choses, mets les dans la confidence, argumentes. Pourquoi vouloir se séparer de ses parents quand on a ton âge ?
Revenir en haut Aller en bas
oregon3


Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 48
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Dim 26 Oct 2014 - 21:07

Si tu t'entends bien avec tes parents , tu peux en effet discuter avec eux et leur expliquer un peu ta vision des choses .Si tu restes chez tes parents même en participant aux frais du foyer , tu pourras économiser pour éventuellement plus tard (si la situation n'est pas partie en vrille avant) t'acheter un petit chez toi (peu importe , un bout de terrain avec un cabanon, ou une un truc à retaper par exemple) pour en faire une BAD ou un point de replis ...
Revenir en haut Aller en bas
Chac




Date d'inscription : 26/09/2014
Age : 51

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Dim 26 Oct 2014 - 21:09

Je suis du même avis, essaie d'impliquer tes parents dans le truc et tout le monde ne peut qu'y gagner.
Revenir en haut Aller en bas
sébastien70




Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 36
Localisation : territoire de belfort

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Dim 26 Oct 2014 - 23:23

Rester chez les parents est se mettre un max de poignions de coté afin de pouvoir t' acheter un bon bout de terrain et y faire ta BAD.

J'aurais aimer pouvoir faire ça a ton âge... Aujourd'hui cela m'aurais bien dépanner. Seulement j' ai un papa qui a 80 ans aujourd'hui et qui a été élever a la dure. A l' époque, tout mes salaires revenait au papa... Je n' avais le droit qu' a 200 balles sur 6000 francs pour sortir tout le mois.
Revenir en haut Aller en bas
Jack White


Membres d'honneur


Date d'inscription : 02/09/2013

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Dim 26 Oct 2014 - 23:36

Pour parler de ma situation personnelle, je suis pas au chômage mais sans emploi, donc pas d'indemnités. Ma copine par contre à réussis à trouver un emploi "stable" en CDI temps complet depuis 9 mois. Avec ce seul salaire, nous avons réussis à trouver et à emménager dans une maison avec le terrain qu'il faut. Avec un crédit sur le dos désormais, certes, mais je préfère ça qu'à rester en hlm en ville.

Dans ton cas, tu es handicapé du fait de pas avoir de revenus fixe. Si tu vis seul et que tu ne sais pas ce que le mois prochain peut te donner, il est trop risqué de prendre une location. Si tu t'entends bien avec tes parents, que tu peux développer des compétences auprès d'eux, reste chez eux. Tu économisera de l'argent, et si ça pète tu ne sera pas isolé.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha


Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 53
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Dim 26 Oct 2014 - 23:45

Salut Nadroj.

Mon avis:

Reste chez tes parents en participant aux frais et aux corvées domestiques, apprends, pratiques c e que tu as appris, achêtes toi du matos (EDC, BOB, outillage et stock de "bug in", pas besoin de se ruiner). Et prépares toi un "plan B" (pour toi et tes parents) au cas ou vous deviez évacuer sans BAD Cool
Revenir en haut Aller en bas
airjet




Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 68

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 8:27

Salut à toi,
Je n'ai pas d'avis différent des précédents. Le fait de rester chez tes parents permet 3 choses :
- éviter d'augmenter tes charges dans une situation qui n'est pas favorable
- te préparer sans le soucis de l'hébergement, si tes parents sont bien propriétaires.
- te donner la possibilité de les impliquer dans ta préparation et donc de ne pas le faire seul.

Tu n'a pas précisé si vous étiez dans une maison ou pas, mais ca peut avoir son importance, car si ca se trouve, tu es déjà dans ce qui peut devenir ta BAD ;-)
Revenir en haut Aller en bas
dziki




Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 8:55

pareille que tous le monde je me priverai trois ou quatre mois en économisent a font pour l'achat d'un terrain!! j'aurais ta situation je profiterai a fond! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
vil coyote


Membres d'honneur


Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 33
Localisation : la belle touraine

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 9:26

Si tes parents t'acceptent chez eux, profites en participant aux frais et aux tâches. En plus ils ont sûrement des tas de choses à t'apprendre comme le bricolage, la cuisine, le jardinage....

Cela va te permettre d'économiser un peu d'argent et de peaufiner ton projet en définissant TON "Par où je commence?"

Dans toutes situation il y a du positif, à toi de jouer.

Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 9:33

Je vais répondre un peu globalement à tous :

Mes parents ont leur maison payée depuis quelques années, avec un petit terrain derrière ( je dirais 20m x 100m, avec potager + elevage de poules/poulet/canard ) tout ça à 10km de la première grande ville on va dire + de 50.000 habitants, donc oui c'est une BAD, mais pas la mienne.

Mon père à acheter une ruine il y'a 25 ans et a tout refait de ses mains, du sol au plafond, de la plomberie à la toiture, en y rajoutant un garage, autant dire qu'il est autonome et survivaliste sans même vraiment le comprendre.

Pour ce qui est d'en avoir parlé, c'est compliqué, mon père comprend bien que ça peut péter, qu'une crise financière peut arriver, mais sans vraiment s'y soucier...ma mère n'en parlons pas elle n'est même pas au courant qu'en 29 les gens prenaient des liasses de billets pour acheter du pain, elle ne comprend pas qu'un billet de 10 euros peut valoir du jour au lendemain 0.001 €.. , tout ce qui compte pour elle c'est refaire la déco et les meubles tous les 2 ans...je ne lui en veux pas elle n'a pas fait d'études et elle comprend pas vers quoi on va...

Vous me dites de mettre de l'argent de coté pour acheter un terrain, mais terrain constructible?
Pour y faire quoi ? payer des taxes à l'état pour ne pas pouvoir y vivre... ?

J'ai à peine 4.000€ de coté sous diverses formes, acheter une ruine et la retaper, en admettant que j'en sois capable (mon père a 50 ans et il m'a clairement fait comprendre qu'il ne retaperait pas une maison une deuxième fois à son age, je peux le comprendre...)

Il me faudrait au moins 50.000 euros, ou bien faire faire un crédit par mes parents, en les remboursant, sans être sûr de pouvoir payer jusqu'au bout...

Me priver 3 ou 4 mois ça me donnerait quoi... 5.000 euros en admettant que je bosse a plein temps, ce qui est impossible, soit au total 10.000 euros en faisant les fond de tiroirs, ça ne mène à rien...
Revenir en haut Aller en bas
vil coyote


Membres d'honneur


Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 33
Localisation : la belle touraine

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 9:52

Salut,

Avec 10000 euros tu peux avoir et connaitre pas mal de choses.....
Acheter un terrain non constructible (l'autre jour j'ai vu un terrain de 2 hectares dont un de forêt et une petite mare pour 4500 euros). Ca représente déjà un bon point de chute. Pour 2000 euros tu y mets un petit chalet que tu équipes progressivement pour avoir de l'eau chaude et de l'électricité.

Ca te fait un endroit sympa pour les weekend romantiques avec la copine (et oui faut penser à vivre aussi) et en cas de pépins tu as un petit refuge.

C'est qu'un exemple parmi tant d'autres.

Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 9:58

Je suis d'accord mais c'est pas pour y vivre puisque je crois qu'on est limité a 20m² pour un chalet sur non constructible.

Et puis un terrain comme ça sans clôture c'est risqué, donc faudrait vraiment s'y investir un max.

J'essaye de chercher la meilleur solution depuis des mois mais je trouve pas.
Revenir en haut Aller en bas
pelerin031


Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 62
Localisation : Boussens

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 10:17

Rome ne s'est pas fait en un jour et ta BAd ne se fera pas non plus en peu de temps.

Rien est pressé actuellement alors fais comme si tu avais l'éternité devant toi.

Définis tes priorités. Tout le monde te dit d'acquérir de la connaissance.

Quand tu auras progressé sur ce chemin, tu pourras envisager les premiers achats. Le couteau à 150 euros n'est pas indispensable, la carabine non plus et de même pour le 11.43.

Un bon couchage, une toile par dessus s'il pleut, une gamelle en alu pour commencer et tu pars dans la verte pour voir ce que ça donne.

Ton feu, tu l'allumes avec des allumettes, c'est moins cher que le fire-steel ou le briquet chalumeau qui se vide en trois coups.

La bonne vieille couverture en laine est plus lourde que le super duvet dernier cri mais elle a l'avantage de s'user moins vite.

En survivalisme, tout est une question de logique, de pratique et de lucidité. A quoi te sert une gamelle en titane si tu n'as rien à mettre dedans ?

J'ai des amis survivalistes qui n'ont pratiquement rien et qui se débrouillent à merveille avec le peu qu'ils ont.

Apprends avec rien, tu sauras tout faire par la suite avec ce que tu pourras acheter.

Ton père est survivaliste sans le savoir ou sans savoir y mettre un nom précis, si tu lui parles de l'avenir incertain et de la nécessité de renforcer l'autonomie, il saura faire, tu pourras l'aider.

Parler de survivalisme dès le début n'est pas la bonne solution, ça ne fait que braquer les gens ou de les mettre sur la défensive.

10.000 euros, c'est mieux que zéro. Nombre de personnes ont commencé avec beaucoup moins.

Et puis comme l'écrivait HORACE, "carpe diem quam minimum postulat crédulo". N'oublie pas de vivre l'instant présent.
Revenir en haut Aller en bas
Le Tort Tue


Membres d'honneur


Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 44
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 12:41

@Nadroj-FR a écrit:
mais je pense que vu les chiffres du chômage et la situation de l'emploi qu'il reste, il doit y avoir une bonne partie des gens ici qui sont soit au chômage soit à mi-temps/intérimaires...

Bhôoo ... Tout juste 9 bons millions en France... Une paille !

Et même avec un peu plus de moyens, beaucoup de gens ne roulent pas sur l'or.

Le premier conseille que je donnerais est de ne pas négliger son moral !
Bien sûr il y a toutes les factures et autres dépenses incontournables (mais parfois compréhensibles) mais il ne faut jamais perdre que NOUS sommes nous même au cœur de tout.
LA priorité à mes yeux est donc de rester le plus solide possible physiquement ùmais aussi mentalement. Pour ça, savoir se faire raisonnablement et régulièrement plaisir me semble indispensable. Sinon cela créer de la frustration et ce n'est jamais bon.
Ceci-dit on peut parfois faire d'une pierre deux coups en joigant l'utilite à l'agréable.

Le second effort qui permet aussi en quelque sorte de couper la poire en deux est d'avoir une logique d'investissement plus que de consommation et appliquant notamment le bon vieil adage selon lequel "Le bon-marché coûte cher".

Ensuite, je pense qu'il faut fonctionner comme la mise en place d'un camp romain c'est à dire ne pas attaquer tout les fronts (d'ordre pratique) en même temps mais de procéder plus ou moins exclusivement par étapes, en ne s'occupant du cercle suivant que lorsque celui en cours est à peu près établit et fiable.

Par exemple, un bon couteau suisse est un investissement fiable et potentiellement utile au quotidien. Avoir quelques affaires et savoir-faire fondamentaux vont étendre ces priorités "bâtardes" entre le "de toute façon utile" et l'important en K2KK. Viendra ensuite la question du déplacement et de la logistique.
Tant que ces choses là ne sont pas assurées, une question comme perdre de l'argent dans un loyer ou investir dans un achat (à crédit ...) me parait  prématuré.

Plus on estime qu'il y a urgence ou risque, plus il faut se concentrer sur les priorités et les impasses à ne surtout pas faire.

Et parallèlement à ça, encore et toujours : "Le plus difficile n'est pas de savoir mais d'accepter.".
Autrement dit : "La folie est-elle de croire ou de ne pas croire ?".
Et là, la réponse est extrêmement simple ...

Ne pas se référer à la théorie, à ce qui est sensé être en encore moins aux promesses mais bien aux constats étayés, analysés et compris (et non pas à des conclusions primaires !), aux dynamiques en cours.
Et il serait dommage de renoncer aux opportunités, y compris les plus incertaines ou fragiles : ce sera toujours ça de pris ! Le tout étant de bien garder présent à l'esprit leur précarité s'il y a lieu. Ex : de nos jours, CDI ne signifie plus pour autant "sécurité de l'emploi".

Donc faut-il ou non parier sur l'avenir ?
OUI ! Bien sûr. Mais en assurant d'abord le coup ... (C'est à dire en pérennisant l'essentiel)


@pelerin031 a écrit:
La bonne vieille couverture en laine est plus lourde que le super duvet dernier cri mais elle a l'avantage de s'user moins vite.

Par exemple.
=> Attention aux sirènes de la mode, du progrès, du modernisme ; à l'incessante course au mieux qui je le rappelle est l'ennemi du bien !
=> Se souvenir que le confort n'est pas la référence mais un bonus et donc se concentrer sur le véritablement essentiel et le fonctionnel avant le facile ou le confortable.

De même qu'un matos qui tombe en carafe ne sert plus à rien, un matos trop spécifique ou contraignant ne sera génial que dans les cas de figures pour lesquels il a été conçu et s'avèrera un méchant piège dans quasiment toutes les autres situations.

Et bien que se soit assez abstrait, cela s'applique à la plupart de nos choix !
Revenir en haut Aller en bas
obewan


Membres d'honneur


Date d'inscription : 22/09/2013
Age : 101
Localisation : maquis jurassien

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 13:00

Moi je resterais chez les parents aussi , enfin c'est plus facile a dire qu'à faire en faite .

J'ai ton âge et je suis partie de chez ma mère a 21 ans
C'était néssessaire car j'en avait tout simplement besoin.

La différence c'est que j'était en cdi , après si tu persiste et que tu et bosseur tu trouvera un cdi , avoir des qualifiquations et un plus aussi

Il y a du chômage c'est claire mais aussi un s'acré paquet de personne qui ne veut rien faire ... Et ça c'est une réalité ( je parle pas de toi hein)

Dans ma boîte on cherche des mecs sérieux mais pas moyen de trouver... Les gens veulent gagner 2000 euros en travaillant 20 heures dans la semaine ...

Revenir en haut Aller en bas
Aslak




Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 51
Localisation : sweet Lorraine

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 14:27

Salut

@Nadroj.FR

Tes parents ont commencés à se mettre en place quand ils avaient ton âge ce n'est pas un indicatif a prendre en compte, la vie a changé, ta mère n'a pas fait d'études ne veut pas dire qu'elle soit idiote, elle a d'autres priorités.
Il va falloir que tu apprennes à vivre autrement, je vais te conseiller un petit bouquin de Pierre Rabhi "la sobriété heureuse", je ne sais si ce gars est survivaliste mais il donne une leçon, comment s'en sortir sans le système.
Aux jeunes de ton âge que va-t-on proposer, comme le dit Tord Tue, un C.D.I mais un contrat de ce genre ne te permet plus d'envisager l'avenir quand j'ai commencé dans la société ou je travaille nous étions 230, nous sommes aujourd'hui 70, nous avions tous un C.D.I.
Garde le moral parce que c'est un pilier, dis toi que la vie a changé et que c'est ainsi aujourd'hui.
Parles avec tes parents, confies toi à eux, avec ce que tu nous a décrit sur l'endroit ou vous vivez, il n'y a pas péril en la demeure.
Revenir en haut Aller en bas
dziki




Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Lun 27 Oct 2014 - 19:27

oui c'est sur que tu va pas avoir un bunker de 100m2 avec 10000 eur!! met tu peut avoir un bon terrain une petite structure et 1 ou deux conteneur en sous sol un petit élevage en extérieur de la Very Happy recup d'eaux et tous ce qui va avec!! avec 10000euros tu peut déjà avoir un bon petit truc quant même!
après "dans 20m2 ont peut pas vivre" çà dépens de ton niveaux de confort ci tu peut pas y vivre tu pourra y survivre!!!
Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 8:48

Quand je dis vivre dans un 20m² je parle de BAD, impossible de stocker tout ce que tu as besoin dans 20m2, et sur terrain non constructible tu ne peux pas faire d'autre construction.

C'est sûr que c'est un bon petit point de chute, mais ça implique rester chez ses parents jusqu'a avoir besoin d'évacuer, et si ca se produit pas avant 15 ans, je n'imagine pas rester chez mes parents jusqu'a 40 ans...

Pour ce qui est du changement de vie et du confort y'a aucun soucis j'ai bien conscience de tout ça, je sais bien que je n'aurai jamais de retraite, que le CDI c'est terminé, je pense être bien plus mature sur le plan politique et de l'avenir que bon nombre de + 50ans de mon entourage.

________________________

Je précise que ce topic n'est pas uniquement pour moi, c'est pour tout le monde, il y'a peut être des gens ici qui n'osent pas écrire sur eux donc si vous avez des avis ou des expériences à partager n'hésitez pas, peut être que ça servira à d'autres.

Revenir en haut Aller en bas
dziki




Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 10:03

Pourquoi ca implique de vivre encore chez tes parent 15ans ? Ci tu arrive a te faire un petit élevage tu arrive a avoir l'eaux!!
un terrain non constructible veut pas dire que tu peut rien construire du tout!!!
tu vivera pas dans 20m2 ci tu me relit bien et pour ton stokage ou ta structure ta les conteneur!!

Un container dry 40′  fait :
-12,01 m de longueur (dimension intérieure)
-2,33 m de largeur (dimension intérieure)

Ce qui fait 28 m² par container (volume de 65 m3 et un poids de 3850 kgs)
En associant 3 containers on a donc 12,01 x 2,33 x 3 = 84 m²
En  associant 4 containers on a donc 12,01 x 2,33 x 4 = 112 m²
un conteneur d'occas vaut entre 1500euros et 2000euros
avec le transport et le grutage pour deux en occasions tu en n'a  pour 5000euros quant je m'etait renseigner ya 1ans Very Happy

" />

" />

" />

rien n'est facile certes Ya du taf mais c'est une solution quant comme moi ta pas un rond lol

Revenir en haut Aller en bas
cmoigui




Date d'inscription : 23/09/2013

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 14:25

@Nadroj-FR
Salut Nadroj et bienvenus au club !
Je suis dans la même merde que toi, mais un peu plus jeune "^^
On m'as vendu du rêve avec le "Les licences c'est le top, tu trouveras facilement du boulot, tout le monde à besoin de manger, le secteur agroalimentaire sera toujours en forme !" et puis je me suis retrouver à pole emplois.
Tout comme toi j'enchaine les contrats de merde ne durant que quelques mois, au Smic ou presque, peu de reconnaissance de ta formation de la part des recruteurs. Et quasiment dans tout les cas, une haute administration défaillante et l'administration de terrain hyper compétente.
Bref, heureusement qu'on tombe sur des collègues formidables, sa évite de déprimer ...

Comme on ne peu se poser durablement, impossible de s'impliquer dans quoi que ce soit (asso, sport, ...) ou d'être crédible face aux banques (et virer tes économies de la banque sa aide pas) ou aux bailleurs.

Cependant comme dit LTT j'ai décider de l'accepter et de faire un grand bras d'honneur aux inconvénients.
Alors même si je risque pas de rester longtemps dans un endroit, je fait ce que j'ai envie de faire dans la mesure du possible ou sa rejoint l'utile à l'agréable.
Donc je ne me presse pas et j'accumule petit à petit.

Ne perd pas espoir, car tu accumule de l'expérience au fur et à mesure que tu enchaine les contrats. Et sa finiras par payer !


Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 17:17

Pas bête les container j'avais déjà vu ça, mais selon les mairies et les terrains il peut y'avoir des tas de procédures qui t’empêche de le faire, à voir donc.

L'idéal serait de trouver une vieille ferme en ruine avec du terrain dans les 20.000 €, comme ça c'est du constructible et tu peux retaper la maison progressivement en t'occupant du terrain d'abord, mais bon faut trouver.

@cmoigui : Oui les Licences et BTS c'est la misère, j'ai fait qu'un an de BTS et ceux que j'ai croisé dans les entreprises où je suis allé après étaient en cdd au smic... le BTS que j'ai fait ne sert à rien, car les seuls postes dispo sont accessible avec un BEP, sinon faut taper dans la licence et la y'a plus beaucoup d'offre... lol.

D'un coté c'est peut être pas plus mal qu'on galère, ça nous remet à notre place et peut être que si on avait trouvé un CDI bien placé dès 18 ans on serait devenu des moutons... Smile

Mais bon c'est galère de rien pouvoir prévoir.
Revenir en haut Aller en bas
dziki




Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 18:38

@Nadroj-FR a écrit:
Pas bête les container j'avais déjà vu ça, mais selon les mairies et les terrains il peut y'avoir des tas de procédures qui t’empêche de le faire, à voir donc.

A chaque fois tu a une réponse négative il y a ci qui va pas il ya çà!!
c'est quoi des tas de procédures??? tu sait??  

Après tu met:
"L'idéal serait de trouver une vieille ferme en ruine avec du terrain dans les 20.000 €, comme ça c'est du constructible et tu peux retaper la maison progressivement en t'occupant du terrain d'abord, mais bon faut trouver"

la d'accort met c'est plus dans les prix annoncer plus haut.
ci ta 20000eur une grange en terrain constructible c'est pas en Picardie dans mon coin je suit de la région aussi un terrain constructible de 500m2 vaut 90000 euros rajoute 40000 à 65000
pour rénover une maison complète du sol au plafond plus les impôts et tous qui sent suit tu va galéré comme c'est pas permis de plus tu y laisse ta santé tous tes weekends toute ta tunes!!
finit les weekend pépère finit les gros achats impulsif tu enchaine des journée de 18h par jours pendant plusieurs années 8h au boulot 10h bin au boulot chez toi c'est ce que j'ai fait il y a trois ans étant aussi au smic tu connaitra la faim et la fatigue!!
voila ce que j'appelle la galère!  mais moi j'été blinder de motivex je suit tenace je suit jeune j'ai deux poumon deux cœur quatre bras et quatre jambe c'est peut être pour ça aussi Very Happy  Very Happy

sur ce je te souhaite vraiment de réussir!!!
ceux qui déplace des montagne ont commencer par déplacer des cailloux!!! Very Happy  Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Le Tort Tue


Membres d'honneur


Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 44
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 18:42

@Aslak a écrit:
dis toi que la vie a changé et que c'est ainsi aujourd'hui.

Ça, ça devrait figurer sur le bandeau défilant en haut du site !
Tout est dit mais malheureusement, c'est trop résumé pour être encore parlant.

Les valeurs, les repères, les principes qui étaient encore pertinents dans les années 70, bien que restant "intellectuellement" ou "en théorie" justes ne sont plus du tout adaptés au monrde moderne.

Dans les seventies, on offrait "un livret de caisse d'épargne" (avec 200F ... Laughing ) pour le baptême du p'tit. Aujourd'hui, ce geste de "bon père de famille" est une erreur car c'est devenu une arnaque. (Et attendez de voir avec les assurances vie ! Ça commence déjà et on n'a pas finit de rigoler ...)

Dans les seventies, il était tout à fait raisonnable de viser une entreprise pour y faire sa carrière ; de nos jours le simple fait d'espérer garder le même métier toute sa vie pourrait faire l'objet d'une émission de télé-réalité tant c'est devenu improbable.

Un môme qui passe son permis aujourd'hui doit comprendre que ce papier rose lui ferra une curiosité à montrer aux siens ! Le permis, peut-être pas mais l'auto, probablement. ("Mais dis Papa, comment y faisaient les gens pour faire rentrer autant de chevals dans une "voiture" ? Ça devait sentir mauvais dans les villes quand tout les dadas y faisaient caca ...)

"Si tu veux manger, t'as qu'à travailler". Oui ! Avant l'avènement du tertiaire et surtout avant l’hégémonie phagocytaire des banques !
De nos jours le travail a été remplacé par de l'esclavagisme. Le taux d'imposition total est de plus de 80% de la valeur qu'un "employé" produit.
Le taux de pauvreté est environ à 700€, le smic à 900 : cherchez l'erreur ...
Quant au salaire moyen, il est à ? Cherchez l'erreur ! (Et combien connaissez vous de gens qui s'approche du salaire moyen ? ...)

Avec une bonne paye d'ouvrier, mon grand-père avait offert une petite maison à ma grand-mère. Aujourd'hui certains "ouvriers" sont SDF alors qu'ils travaillent ...

Je le redis depuis quelques années, on entend de plus en plus fréquemment "Pour la première fois" ou "sans précédent".
Cela veut bien dire que les modèles que nous avions sont devenus en (grande) partie obsolètes et que donc toutes conclusion généralement admises qui en découlaient doivent être remises en question.

Dès le début des années 2000 j'ai (finalement) commencé à parler clairement de perte des valeurs (pas de certaines valeurs en particulier ; de la notion même de valeur, de sens !) ... Je suis passé comme il se doit pour un fou ou un idéaliste.
Ce que je constate aujourd'hui c'est que beaucoup de gens sont perdus dans leur relations aux autres (et notamment de couple), ne savent pas ce qu'ils veulent ni se définir et n'ont même parfois plus de définition claire pour certains mots fondamentaux tels que : important, ami, faire, réalité, vivre, etc...

=> BIEN : se renseigner, réfléchir, décider puis agir ...


Bon après faut relativiser. Je rappel que je suis survivaliste et avec un tempérament "entier" autrement dit un "illuminé extrémiste" ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 18:50

@dziki a écrit:

A chaque fois tu a une réponse négative il y a ci qui va pas il ya çà!!
c'est quoi des tas de procédures??? tu sait??  

C'est pas le principe d'une discussion ?

Si faut que je mette Oui Oui merci tu as raison à chaque intervention je m'arrête là.

J'ai parlé de ma situation, mais j'ai précisé que c'était pour tout le monde, donc je parle d'un peu tout sur ce sujet, en évoquant plusieurs possibilités pour qu'on ne se cantonne pas à un seul, même si on sort de mes conditions pour le moment, au moins ça fait réfléchir.

Maintenant celui qui veut pas être contredit ou qui s'en fout du sujet et qui vient là juste pour donner des leçons il n'intervient pas je vois pas où est le problème.

A+++



Revenir en haut Aller en bas
dziki




Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:04

j'adore LTT tous a fait d'accord avec toi!!
mais y'a beaucoup de gens qui ce laisse vivre aussi qu'il ce sorte pas les doigt du c.!
ci je doit travaillé 23h/24h je le fait car je sait que ça payera quoi qu'il arrive!!
j'ai renover ma maison en deux ans de chômage avec beaucoup de système D de récup les chantiers jette énormément de matériel et d'échange de bon procédé(j'ai pas donner mon corps je vous rassure)je fait ton electricité tu fait ma toiture!!!
tous mon entourage me prené pour un fou ca va te prendre 20ans a rénover cette merde tu arrivera pas tous seule comment tu va faire ci comment tu va faire ca etc enfin vous connaissé ce genre de personne qui critique ou demotive alor qu'il sait meme pas faire cuire un steak!!
en trois ans j'ai un état correcte de la maison et elle a doublé de valeur et j'ai tous refait moi même sans l'aide de "professionnelle" par contre j'ai passé 3ans complet non stop 16h par jours en moyenne
a me bouffé les couil...! et me demander tous les jours mes pourquoi je l'ai pas fait avant!!!
Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:17

dziki ta maison et ton terrain tu l'as payé combien? à quel âge ? tu avais un apport, un crédit ?

Tu as 10 ans de plus que moi, donc ce que tu as fais, économiser etc.. j'ai 10 ans de retard, donc c'est pas en disant faut se sortir les doigts du cul que ça fait avancer les choses, donnes des détails sur tes conditions sinon ça sert à rien.
Revenir en haut Aller en bas
Flo




Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 25
Localisation : Sud-Ouest

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:18

Tu as largement de quoi te procurer un bout de terrain.
Une fois le terrain acquis, tout ce que tu ne peux acheter, tu peux le fabriquer..
Sa te demandera beaucoup de temps et de motivation. Tu n'as qu'un pas à franchir.
Revenir en haut Aller en bas
dziki




Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:25

@Nadroj-FR a écrit:
dziki ta maison et ton terrain tu l'as payé combien? à quel âge ? tu avais un apport, un crédit ?

Tu as 10 ans de plus que moi, donc ce que tu as fais, économiser etc.. j'ai 10 ans de retard, donc c'est pas en disant faut se sortir les doigts du cul que ça fait avancer les choses, donnes des détails sur tes conditions sinon ça sert à rien.

mes propos été une généralité je ne te visé pas rassure toi ci tu la prit pour toi je m'excuse tkt!!

Mp
Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:27

[LTT] "censure diplomatique" : Nadroj n'a rien dit de mal et bien qu'avec Dziki ils soient dans une dynamique de discussion, j'ai déjà vu trop de querelles éclater pour une maladresse mal prise ...

Nadroj disait donc : "Certes mon ami mais pourrais-tu néanmoins détailler un peu plus ?"
Wink



C'est très bien tout le boulot que t'as fait, mais tu es parti d'où pour faire tout ça ?
Revenir en haut Aller en bas
vil coyote


Membres d'honneur


Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 33
Localisation : la belle touraine

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:31

Salut Nadroj,

Les Troglodytes tu connais? On peut y vivre à l'année.
Pour certaines il y a un peu de taf mais on a rien sans rien.

http://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/723350834.htm?ca=7_s

un autre
http://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/722904929.htm?ca=7_s

Revenir en haut Aller en bas
Azrook




Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:36

@vil coyote a écrit:
Salut Nadroj,

Les Troglodytes tu connais? On peut y vivre à l'année.
Pour certaines il y a un peu de taf mais on a rien sans rien.

Nous on doit être du même coin Wink
Bon apres avec les troglo toi même tu sais que le problème c'est principalement l'humidité..
Revenir en haut Aller en bas
vil coyote


Membres d'honneur


Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 33
Localisation : la belle touraine

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:42

Salut Azrook,

Alors je te salue voisin Smile

C'est clair que ca peut vite être humide, mais il y a des super traitements par trop compliqué à appliquer.

J'ai un couple d'ami qui en a acheté une, on a tous bossé dedans (certes comme des dingues) et aujourd'hui c'est un petit loft et charmant qui plus est.
Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:43

C'est pas mal comme endroit de dernier repli, mais c'est vraiment la dernière chance là ^^, à moins de l'aménager à fond mais ouais l'humidité je sais pas trop.

J'ai trouvé un petit truc à prix raisonnable :
http://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/676615417.htm?ca=19_s

C'est plutôt dans ce genre là que je parlais plus haut, bon c'est pas une ferme hein mais bon.
La maison est vraiment pourrie, mais au moins t'es sur 1.000m², t'as un toit, tu pars quand même d'un minimum pour 24.000 €.

Je pense que c'est quand même mieux qu'un bout de terrain, biensûr le prix est pas du tout le même, mais c'est un projet un peu mieux je pense?
Revenir en haut Aller en bas
dziki




Date d'inscription : 25/09/2014
Age : 34

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:44

@vil coyote a écrit:
Salut Nadroj,

Les Troglodytes tu connais? On peut y vivre à l'année.
Pour certaines il y a un peu de taf mais on a rien sans rien.

http://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/723350834.htm?ca=7_s

un autre
http://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/722904929.htm?ca=7_s


whaaa j'adore c'est top
Revenir en haut Aller en bas
Azrook




Date d'inscription : 22/10/2014
Age : 27

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:46

Si tu as plus d'infos je serrais plutôt interposé en MP Wink
Revenir en haut Aller en bas
Flo




Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 25
Localisation : Sud-Ouest

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:50

bon potentiel la grotte, reste à voir le terrain, ça à l'air forestier, le top
Revenir en haut Aller en bas
Aslak




Date d'inscription : 24/10/2014
Age : 51
Localisation : sweet Lorraine

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 19:55

Salut

Ouais...Pour le fun, une soirée avec les amis.

Je préférais de loin l'idée du container qui est de loin d'être une pensée saugrenue.
Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 20:14

http://www.eyrolles.com/Chapitres/9782212128277/Chap-1_Fossoux.pdf

Avant d’acheter un terrain, le principal critère à vérifier est de savoir si ce dernier est constructible. La
construction de maisons containers nécessite l’obtention d’un permis de construire.
Cette information est disponible au service d’urbanisme des mairies, les zones constructibles et non constructibles y sont
répertoriées.

Quelquefois, des terrains de loisirs peuvent être présentés comme des terrains constructibles, car quelques-uns sont viabilisés. Ces terrains ne sont, en fait, pas constructibles : seul es des maisons temporaires considérées comme des véhicules du type mobil-home peuvent s’y installer, elles sont dans l’obligation de bouger de leur emplacement au moins une fois par an.

Une maison container ne peut pas être bougée, c’est une habitation fixe et elle ne peut donc pas s’implanter sur un terrain de loisirs. Acheter un tel terrain bloquerait les accédants à la propriété. Passer outre entraînerait sans doute la démolition
de l’habitation.

______________________

Voilà pourquoi je parlais de procédure.
Apparemment chaque mairie à sa règle, ça à l'air d’être un peu le bordel.
Revenir en haut Aller en bas
Flo




Date d'inscription : 08/10/2014
Age : 25
Localisation : Sud-Ouest

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 20:21

Si tu veux absolument du constructible, c'est clair qu'il faut les finances qui vont avec..
Mais honnêtement je vis dans un mobilhome ridiculement petit. Et avec une petite cabane de 20 m2 je sais que c'est largement viable pour de l'autonomie. Après pour ce qui est confort, y a toujours moyen de la jouer astucieux.

Pour moi y a pas photo investir 10000 dans terrain + cabane + aménagement c'est toujours mieux que 100000 pour terrain + maison +amménagement
Revenir en haut Aller en bas
vil coyote


Membres d'honneur


Date d'inscription : 05/08/2014
Age : 33
Localisation : la belle touraine

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 20:30

Pour recentrer un peu ton sujet,
On constate bien qu'il y a énormément de solutions qui peuvent s'offrir à toi.

Profites du temps chez tes parents pour bien mûrir ton projet (ce que tu fais déjà très bien) et surtout essaye d'accumuler les expériences dans le domaine de la construction. Pour cela tu pourrais participer à des chantiers solidaires, proposer des coups de main aux artisans du coin et j'en oublis....

Tu gagneras en savoir faire donc tu économiseras de l'argent que tu aurais peut être donné à des artisans.

Revenir en haut Aller en bas
BBLoup


Administrateur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 77
Localisation : France

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 20:35

@dziki a écrit:
@vil coyote a écrit:
Salut Nadroj,

Les Troglodytes tu connais? On peut y vivre à l'année.
Pour certaines il y a un peu de taf mais on a rien sans rien.

http://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/723350834.htm?ca=7_s

un autre
http://www.leboncoin.fr/ventes_immobilieres/722904929.htm?ca=7_s


whaaa j'adore c'est top

trop tard Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mar 28 Oct 2014 - 20:37

points positifs =

-tu vis chez tes parents tu n'as aucun loyer à payer (salaire franco net en poche)

-ton salaire tu peux le placer à la banque sur un compte LEP qui va te rapporter des interêts

-tes économies sur  une vision courte à 5ans vont gonfler trés vite

-tu vas pouvoir faire des projets soit d'expatriation (faire jouer le change monétaire pour l'acquisition d'une BAD) soit de sédentarisation

-tu vas pouvoir faire des formations professionnelles soit rémunérées par toi soit par les services sociaux , à toi de choper le bon filon (c'est le plus difficile)

-ayant un salaire net en poche tu peux louer un box auto sans te ruiner , l'équiper pour faire de la mécanique , de la soudure , de la carrosserie etc... (salaire au black ou déclaré)

-tu es mobile , tu peux partir loin pour suivre une formation professionnelle sans te soucier de ton logement
Revenir en haut Aller en bas
Le Tort Tue


Membres d'honneur


Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 44
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mer 29 Oct 2014 - 13:30

@cmoigui a écrit:
Cependant comme dit LTT j'ai décider de l'accepter et de faire un grand bras d'honneur aux inconvénients.
Alors même si je risque pas de rester longtemps dans un endroit, je fait ce que j'ai envie de faire dans la mesure du possible ou sa rejoint l'utile à l'agréable.
Donc je ne me presse pas et j'accumule petit à petit.

@dziki a écrit:
j'adore LTT tous a fait d'accord avec toi!!
mais y'a beaucoup de gens qui ce laisse vivre aussi qu'il ce sorte pas les doigt du c.!
ci je doit travaillé 23h/24h je le fait car je sait que ça payera quoi qu'il arrive!!

Que les choses soient claires : je dit juste que le plus difficile n'est pas de savoir mais d'accepter !
Après, je n'ai rien suggéré : ni de se résigner, ni de s'en moquer, ni de tout envoyer balader !

=> Les choses sont comme elles sont ; ça ne sert à rien de se voiler la face ni de se faire un film et on ne peut pas changer ce qui est déjà.
En revanche nous avons une influence relative mais bien réelle sur ce qui est à venir.
Le tout est donc de savoir ce que l'on veut (à ne pas confondre avec "désire" !) et ce que l'on est prêt à faire pour, en prenant bien évidemment soin de faire ce qu'il faut comme il faut et non pas simplement "ce qu'il nous semble".
(D'où l'importance de BIEN se renseigner et de réfléchir consciencieusement. Mais cela aussi n'est qu'un chois et en rien une obligation.)

Après, à chacun ses objectifs et donc ses choix et ... ses responsabilités !
Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mer 29 Oct 2014 - 16:52

Oui biensûr je ne veux pas une solution pour dans 15 jours, lol.

Je réfléchis juste en prenant tout en compte, et si ça peut aider quelqu'un dans ma situation par la même occasion tant mieux.

Par contre pour le placement en banque j'espère que c'est une blague Dantesque cheers

Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Mer 29 Oct 2014 - 21:46

@Nadroj-FR a écrit:


Par contre pour le placement en banque j'espère que c'est une blague Dantesque cheers


je sais bien il faut prendre le risque on a pas le choix lorsqu'on a des grosses sommes d'argent

l'idéal serait d'avoir une moitié placé dans l'or pour au cas oû et l'autre moitié laissé sur le compte LEP en espérant que le système bancaire ne parte pas en sucette avant que tu ais pus réaliser ton projet , mais si cela devait arriver tu as quand même sécurisé une moitié dans l'or et t'auras pas tout perdu .
Revenir en haut Aller en bas
airjet




Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 68

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Jeu 30 Oct 2014 - 1:35

Ben euh dantesque... En situation précaire avec peu de revenu faut encore plus éviter la banque sinon il va se faire siphonner avec les frais de gestion voir les agios.Suspect Mieux vaux des espèces qu'il converti au fur et à mesure en "actifs tangibles" à commencer par un stock alimentaire.

Concernant les containers c'est une solution qui a de multiples avantages, Cf. mon post sur défense de la BAD.

Tu peux déjà commencer à mettre quelque chose sur un terrain en location longue durée, si cela existe de part chez vous. Cela évite d'acheter et permet de se lancer rapidement. Mais si tu peux acquérir un bon de terrain pas cher, c'est tout aussi mieux.

Pour ma part, j'ai débuté avec un budget de 6000 €, comprenant l'achat d'un container de 20'' et d'un container de 40''. Le gros avantage c'est qu'une fois aménagé, ça reste transportable Smile
Revenir en haut Aller en bas
Nadroj-FR




Date d'inscription : 02/10/2014
Age : 25
Localisation : Picardie

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Jeu 30 Oct 2014 - 7:51

Je suis plus pour l'avis du tangible lol!

Y'a la encore un autre problème d'époque c'est qu'avant on pouvait laisser plus ou moins son argent à la banque, maintenant je fais tout pour ne plus y foutre les pieds.

Tu as mis deux containers sur un terrain non constructibles ?
Et là où tu vis t'as pas de conditions qui t'obligent à certains aménagements comme j'ai mis dans le lien plus haut ?

Et tu vis dedans ou c'est un terrain à part que t'es en train d'aménager?
Revenir en haut Aller en bas
sébastien70




Date d'inscription : 16/06/2014
Age : 36
Localisation : territoire de belfort

MessageSujet: Re: Situations précaires/ Chômeurs   Jeu 30 Oct 2014 - 13:21

Solution pour les gents qui n' ont pas d' argent

BAD de la dernière chance


Je connais la sortie Arrow lol!
Revenir en haut Aller en bas
 
Situations précaires/ Chômeurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Comprendre le discours anti-chômeurs
» EBD = Ecole bibliothécaires documentalistes
» Mauvaise idée sur les bibliothécaires !!!
» situations cocasses
» Mémoire de master littérature sur les bibliothèques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: La taverne :: Discussions générales-