Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
»  Du Pas de Calais
Aujourd'hui à 9:59 par Constructeur

» Présentation de Redfish
Aujourd'hui à 9:55 par Constructeur

» Pénurie de beurre
Aujourd'hui à 9:50 par Constructeur

» Qu'elles munitions calibre 12 pour le HOME DÉFENSE
Aujourd'hui à 9:45 par NaonedBzh

» Révision des directives relative au classement des armes à feu au sein de l'UE
Aujourd'hui à 9:40 par NaonedBzh

» la cuisine du gland !
Aujourd'hui à 1:41 par ozzy

» Motorisations, avantages du GPL!
Aujourd'hui à 1:20 par Constructeur

» nouveau discord survie
Aujourd'hui à 0:56 par Stephane

» courgettes a l'aigre doux en bocal
Hier à 21:44 par neka

Sujets les plus actifs
La 22lr...oui mais...
Protection perso en milieu rural : le chien
Or/argent, le meilleur investissement ?
Le vehicule ideal d'evacuation niveau II
Le véhicule du survivaliste
The Walking Dead
Afflux de réfugiés, doit-on s'inquiéter ?
Révision des directives relative au classement des armes à feu au sein de l'UE
Attentats du 13 Novembre
Défense de B.A.D
Octobre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | .
 

 Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité





MessageSujet: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 18:52

Salut , je remarque que sur tous les bouquins , les blogs et autres vidéos en ligne sur le survivalisme qui traitent de la défense perso. on parle beaucoup d'utiliser une arme à feu que ça soit arme de poing ou fusil peut importe , des scénarios sont avancé , périmètre de sécurité 1 , 2 , 3 et dernier retranchement avant ouverture du feu etc , type de munition , gomme cogne , cartouche de chasse , 22LR ...  

mais à aucun moment personne ne parle du "moment d'aprés" c'est à dire que lorsque vous venez de faire usage de votre arme et que vous vous retrouvez avec un ou des cadavres sur le dos ... ou si on a bien (ou pas) géré l'affaire , avec un blessé grave qui risque de nous attaquer en justice ...

C'est là que les emmerdements vont commencer , qui avertir , appeler la police ? son avocat ? n'avertir personne ?

Je pense que en tant que survivaliste , puisque notre doctrine c'est anticiper une catastrophe , on dois absolument avoir prévus le "moment d'aprés" ...

je préfère ne pas dire l'option perso. que j'ai choisit pour les cas du "moment d'aprés" , c'est personnel , chacun est responsable de ses actes devant la Loi ou devant sa conscience .

J'ouvre donc le débat sur cette notion du "moment d'aprés" .
Revenir en haut Aller en bas
Lunaera

avatar



Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 18:56

Je penses que si tu en viens à utiliser tes propres armes, les forces d'autorités ne sont plus en vigueur ou plus en fonction d'assurer ta propre sécurité et a fortiori, ni la leur, je ne me fait aucun soucis personnellement, sachant que si je sors mon 22, je ne risque rien vis à vis de l'après.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 18:58

Pourtant on a récenment encore un cas ou un bijoutier qui venait de se faire braquer a tué un des deux braqueurs et il se retrouve poursuivit pour homicide volontaire
Revenir en haut Aller en bas
Lunaera

avatar



Date d'inscription : 09/09/2013
Age : 26

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 19:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

^^
Revenir en haut Aller en bas
BBLoup

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 78
Localisation : France

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 19:22

Perso, j’espère ne pas avoir a utiliser d'arme dans le système actuel.
En cas de catastrophe où c'est le seul moyen de sauver ma peau et qu'il n'y a plus d'autorités, pour l’après : une bonne pelle et un sac de chaux Twisted Evil
ça fertilise le potager
Revenir en haut Aller en bas
Zorsha

avatar

Modo


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 20:45

C'est bien de tirer des plans sur la comète alors qu'on a jamais été confronté à la situation en question...
J'avoue que je suis assez mitigée quand à vos réponses...Suspect 

Comme dantesque l'énonce clairement, il faut anticiper maintenant, c'est à dire penser à tous les aspects de l'après.

Si je me fie à mon ressenti par rapport à tout ce que j'ai lu ici (et ailleurs) sur ce type de situation, un facteur essentiel n'est absolument jamais abordé: le facteur psychologique, VOTRE réaction psychologique par rapport au fait d'avoir tué quelqu'un.
La plupart d'entre vous n'ont certainement jamais été confronté au décès de quelqu'un en temps réel et en direct live. Et même si ce n'est pas de manière violente, que ce n'est pas de votre fait et que vous ne connaissiez pas cette personne, c'est perturbant.
Donc là, ce SERA violent et VOUS en serez responsable. Soyez honnêtes avec vous-mêmes et arrêtez de vous prendre pour Rambo.

Mon propos n'est pas du tout de vous brider et de vous empêcher de vous défendre si c'est nécessaire, ni de vous faire hésiter (on parle d'une question de vie ou de mort, c'est de la légitime défense, je suis tout à fait d'accord là dessus ^^) puisque l'action a déjà eu lieu. Nous sommes bien là dans la gestion de l'APRES.
Je vous garantis que cela peut aller jusqu'à provoquer un état de choc, une fois l'adrénaline retombée.
L'état de choc est GRAVE, car il peut être mortel.
Revenir en haut Aller en bas
Tony67

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 27
Localisation : 67

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 21:27

Sa dépend si y a des témoins lol!  Mais comme l'a bien dit Zorsha je pense que personne ne peu savoir d'avance le choc psychologique que cela peu provoquer. A part ceux qui ont déjà due le faire comme certains de nos confrères militaire en opex.
Revenir en haut Aller en bas
FranceSurvivalistes

avatar

Fondateur


Date d'inscription : 27/08/2013

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 22:07

J'ai parler de la loi sur la légitime défense AVANT de parler des armes. Tous ne sont pas "Américains" Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://francesurvivalistes.blogspot.fr
Zorsha

avatar

Modo


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 23:21

Ce n'est pas ce que je voulais dire Wink
Mais j'ai trouvé que l'image de Rambo serait "parlante".
Évidemment que tous ne sont pas "américains", c'était juste pour redonner un certain sens des réalités.
C'est un sujet et une question sérieuse (comme beaucoup d'autres) et qui mérite de ne pas être traitée "par dessus la jambe". C'est tout Smile

Me "faisez" pas dire ce que j'ai pas dit geek 
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 23:43

on dois faire face à deux situations

1/ l'agression

2/ les suites judiciaires , ça peut être aussi une "vendetta" des proches de l'agresseur

c'est de ça que je voulais parler parce que en situation réelle c'est JAMAIS comme sur le papier
Revenir en haut Aller en bas
Zorsha

avatar

Modo


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 13 Sep 2013 - 23:56

tout à fait d'accord Crying or Very sad 
Revenir en haut Aller en bas
Wyakkh


Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 117

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 14 Sep 2013 - 0:01

Si ça se passe dans des conditions "normales", je préviens la police tout de suite et j'appelle mon avocat. Se rendre immédiatement offrira peut être une certaine clémence.
Même si ça se passe mal, la justice de notre pays est devenue, selon moi, aussi idiote que laxiste. Je ne la crains pas (ça, et le fait que je suis un citoyen exemplaire).


Si c'est un ou des mecs craignos, il va peut être falloir déménager... et rester éloigner des caméras si ça fait du bruit.


En cas d'effondrement, si on s'en sort indemne, il faudra se planquer aussi car ce peut être de simples éclaireurs, quitte à laisser la BAD et prendre le SER quelque temps...

Les conséquences écartées, il restera à achever les blessés, et se débarrasser des corps (et là, c'est pas les méthodes qui manquent)




Je pense que j'agirai ainsi à chaud. J'espère vraiment ne jamais être dans une telle situation, mais dans ce cas là, il faut improviser. Rester en vie.
Revenir en haut Aller en bas
BBLoup

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 78
Localisation : France

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 14 Sep 2013 - 0:43

dantesque a écrit:
on dois faire face à deux situations

1/ l'agression

2/ les suites judiciaires , ça peut être aussi une "vendetta" des proches de l'agresseur

c'est de ça que je voulais parler parce que en situation réelle c'est JAMAIS comme sur le papier
Comme le souligne Zorsha, a cela vient s'ajouter un 3/ les conséquences Psychologiques sur notre mentale.

Quand on voit l'effet que ça fait sur certains militaire ou policier/gendarme, alors que eux sont entrainé et préparer à ça.

Je pense que nous ne sommes pas "cablé" d'origine pour nous entretuer et qu'une telle action (tuer quelqu'un) même dans la plus légitime des questions de survie entrainera des troubles psychologique chez la plupart des "gents normaux".
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 14 Sep 2013 - 20:31

celui qui possède des armes et qui est habitué à tuer du gibier n'aura aucun problème de ce type .
Revenir en haut Aller en bas
FranceSurvivalistes

avatar

Fondateur


Date d'inscription : 27/08/2013

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 14 Sep 2013 - 20:40

Faut pas confondre un lapin et un humain Dantesque, on fait plein de chose avec la bouche Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://francesurvivalistes.blogspot.fr
Invité





MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 14 Sep 2013 - 21:23

exact , j'ai généralisé
Revenir en haut Aller en bas
QuenellierSolo

avatar



Date d'inscription : 20/09/2013
Localisation : Auvergne

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 20 Sep 2013 - 22:24

Vous savez, ça dépends aussi de deux choses dont je vois pas souvent l'énoncé.

Votre propre caractère, en premier lieu. Personnellement, si c'est ma vie ou celle de quelqu'un pour qui je me battrais, cela ne me posera pas de problème d'ôter la vie. (Pour TF1, sachez que je ne l'ai jamais fait). Tout simplement parce que c'est mon caractère, et ma vision des choses. J'ai vu des gens presque terrorisés à la simple idée de devoir tuer ou même frapper ou répliquer pour survivre, et simplement, je ne suis pas comme eux, mais je les comprends. Je ne pourrai néanmoins jamais me résoudre à ne rien faire, et je pense sincèrement m'en sortir avec ce crédo, l'instant d'après. TOUT en ayant bien sûr d'abord tout essayé pour préserver les vies humaines, précieuses tant de mon côté que de celui d'un potentiel agresseur. Néanmoins, si quelqu'un franchit ce seuil, pourquoi se détruire de l'avoir empêché de nuire?

Enfin, en deuxième point que je voulais soulever, c'est la personne en face qui risque de troubler le plus. Dans le cadre d'un agresseur qui n'a que le nom mais aucune forme, aucun visage, aucune substance, il est facile de se tenir prêt à l'élimination pure et simple du problème. Mais quid d'un ancien ami?.. D'une connaissance?.. D'un membre de la famille.. Ce sont des situations que l'on retrouve en cas de guerre civile, comme en Yougoslavie, Bosnie etc.. Imaginez devoir tuer un vieux copain parce que, sous l'emprise de la famine, du désespoir, il vous agresse pour un peu de nourriture?.. C'est bien là que se trouve la part d'ombre, et à laquelle chacun ne peut se positionner. On ne sait pas et on n’espère pas le vivre.

Revenir en haut Aller en bas
SnakedHD




Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 20 Sep 2013 - 22:54

FranceSurvivalistes a écrit:
J'ai parler de la loi sur la légitime défense AVANT de parler des armes. Tous ne sont pas "Américains" Wink
'murica
Revenir en haut Aller en bas
SnakedHD




Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Ven 20 Sep 2013 - 23:06

Zorsha a écrit:

Je vous garantis que cela peut aller jusqu'à provoquer un état de choc, une fois l'adrénaline retombée.
L'état de choc est GRAVE, car il peut être mortel.
Va falloir vraiment arrêter avec vos histoires de "appuyer sur la gâchette ou non" on est plus dans les thriller la... quand tu as une arme dans les mains t'hésiteras pas a tirer parce que ta vie en dépendra et après ceci, c'est possible qu'il y ait une crise D'ANGOISSE pas "un choc mortel " mais de toute façon la personne tu ne la connais pas, ni son visage et dans ce cas il n'y a pas de raisons de somatiser a part si on est "P'tite nature" mais encore encore, je vois pas le principe d'avoir une arme si on est "Peacefull bisounours" et puis moi qui suis a l'armée, j'ai jamais entendu d'échos de gens traumatisé parce qu'ils ont tué un kamikaze ou autre terroriste, même il y en a qui ont arrosé des villages de civils. Pour ma part, moi j'ai aucune fierté ou autre truc, j'ai aucun scrupule et dans ce cas aucune dignité. Peut importe qui es-tu, on m'a demandé de faire une mission, je la fais, c'est la philosophie qu'il faut adopter pour être dans l'armée. la signature de FS résume bien la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Zorsha

avatar

Modo


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 46

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 21 Sep 2013 - 0:23

SnakedHD a écrit:
Zorsha a écrit:

Je vous garantis que cela peut aller jusqu'à provoquer un état de choc, une fois l'adrénaline retombée.
L'état de choc est GRAVE, car il peut être mortel.
Va falloir vraiment arrêter avec vos histoires de "appuyer sur la gâchette ou non" on est plus dans les thriller la... quand tu as une arme dans les mains t'hésiteras pas a tirer parce que ta vie en dépendra et après ceci, c'est possible qu'il y ait une crise D'ANGOISSE pas "un choc mortel " mais de toute façon la personne tu ne la connais pas, ni son visage et dans ce cas il n'y a pas de raisons de somatiser a part si on est "P'tite nature" mais encore encore, je vois pas le principe d'avoir une arme si on est "Peacefull bisounours" et puis moi qui suis a l'armée, j'ai jamais entendu d'échos de gens traumatisé parce qu'ils ont tué un kamikaze ou autre terroriste, même il y en a qui ont arrosé des villages de civils. Pour ma part, moi j'ai aucune fierté ou autre truc, j'ai aucun scrupule et dans ce cas aucune dignité. Peut importe qui es-tu, on m'a demandé de faire une mission, je la fais, c'est la philosophie qu'il faut adopter pour être dans l'armée. la signature de FS résume bien la chose.
Je suis d'accord avec toi car si je fais partie des gens foncièrement optimistes, je n'en suis pas moins réaliste.
Si j'adhère au survivalisme c'est que je me suis un minimum préparée à devoir affronter ce genre de situation, c'est à dire que par rapport au "commun des mortels" j'y ai réfléchi avec une attention toute particulière sans me voiler la face. Optimiste oui mais Bisounours: NON.
Mon propos concernait les gens qui n'y ont pas réfléchi.

Je te conseille néanmoins de te renseigner sur l'Etat de choc (qui, au passage, est un terme médical réel)

Comme tu le soulignes régulièrement, c'est la carrière militaire vers laquelle tu t'es orienté, tu n'es donc a priori pas concerné non plus par le problème que j'ai évoqué... quoiqu'il est tout à fait vrai que les armées sont constituées de surhommes absolument étanches à toute émotion négative. Cela explique sans aucun doute qu'absolument aucun d'entre eux ne fait de cauchemars suite à une intervention réelle particulièrement atroce...
De nous deux, je ne suis pas sûre d'être la plus décalée par rapport au sens des réalités.
Revenir en haut Aller en bas
Macharius69

avatar



Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 25
Localisation : Lyon

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 21 Sep 2013 - 17:23

Je pense que quand on parle de Survie et c'est la cas ici, on ne doit penser qu'a soit !

Et la lois française est dans ce sens, la légitime défense c'est nécessaire et instantané !

Article 122-5

N'est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui,
accomplit, dans le même temps, un acte commandé parla nécessité de la légitime défense d'elle-même ou d'autrui,
sauf s'il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l'atteinte.

on ce pose souvent trop de question, on ce dit il (l'agresseur) a une famille, des enfants une femme etc...
on peut lui trouver des raisons pour justifier ou pardonner.

je me suis posé ces question mais je me dit que moi aussi j'ai une famille une copine et une raison de le tuer ! c'est lui ou moi !
Je m'en prend pas à vous mais si on s'en prend à moi c'est à vos risques ^^
Revenir en haut Aller en bas
Wolfesjunges

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 24
Localisation : Centre Alsace

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 21 Sep 2013 - 20:01

L'etat de choc touche après les faits, une fois que l'adrénaline est redescendue et que le cerveau n'est plus en mode survie. Mais c'est une affection qui est très sensible à l'environnement psychologique.
C'est pourquoi les soldats n'ont tendance à en souffrir qu'après le retour à la maison, et pas tellement sur le champs d'opération.
Pour se permettre un état de choc, il faut avoir le "loisir" d'y penser. Mais il est impossible de savoir avant, personne ne peut prévoir sa réaction face à l'état de choc.

Personnellement, je ne pense pas que j'y serais très sensible mais j'ai aucun moyen d'en être sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Hijadedios

avatar



Date d'inscription : 08/09/2013
Age : 29
Localisation : 02100

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 21 Sep 2013 - 20:24

pour moi perso je pence que je ferai oraison dejas
epuis j irai me confessé et voilas tout est regler plus de remort si j ai le pardon de Dieu
en plus le plus gros des pécher c'est de se tourné vers Satan et non de tuer un humain donc nos soucis psycologique ou choc mental pour moi .
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 21 Sep 2013 - 20:50

Concernant la légitime défense je vient d'aprendre que la Loi autorisait d'abattre un agresseur si celui ci était armé même s'il était de dos en train de fuir , c'est dans les années 1990 que le gouvernement à rajouté dans la Loi la notion de "proportionnalité" c'est à dire qu'on doit riposter de façon proportionnelle à l'attaque ce qu'il n'y avait pas dans l'ancien texte de Loi et ce qui change tout et qui place la Loi en faveur de l'agresseur et non plus de l'agressé !!!
Revenir en haut Aller en bas
SnakedHD




Date d'inscription : 03/09/2013
Age : 27

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 21 Sep 2013 - 21:04

Zorsha a écrit:
Cela explique sans aucun doute qu'absolument aucun d'entre eux ne fait de cauchemars suite à une intervention réelle particulièrement atroce...
Je n'avais pas cité ce cas la car c'est un cas totalement différent dans la mesure du fait que ces gens ne vivent pas un choc émotionnel mais une dépression nerveuse ou des troubles psychologique a long termes une fois qu'ils retournent a une vie normale, c'est du a la guerre, le fait de voir ses camarades, ses amis, mourir et bien d'autres choses encore pire... Je sais très bien ce qu'est un choc émotionnel, j'en ai déjà vécu (dans un cas qui n'a rien a voir) ça se manifeste souvent par une crise d'angoisse plus ou moins importante mais bon, je ne suis pas psychiatre bien que j'ai des notions dans ce domaine. Pour l'info, oui quand les militaires subissent des traumatismes lié a ce qu'ils ont fait ou vu, je suis d'accord c'est une réalité puisque je l'ai vécu (je n'en parlerai pas), je sais ce que c'est de fermer les yeux puis de voir cette scène traumatisante. Même que je suis actuellement en arrêt maladie (c'est pas directement lié) donc je sais de quoi je parle Smile.

par contre je ne comprend pas ton terme "Optimiste"
Revenir en haut Aller en bas
Wyakkh


Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/08/2013
Age : 117

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 21 Sep 2013 - 21:20

@dantesque : ça a bien changé au fil des années... début du XXe, tu pouvais descendre n'importe quel pillard qui s'introduisait chez toi de nuit.

Débat sur le bijoutier de Nice :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
LeBroX

avatar



Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 40
Localisation : Le Monde

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 28 Sep 2013 - 22:34

SnakedHD a écrit:
Zorsha a écrit:

Je vous garantis que cela peut aller jusqu'à provoquer un état de choc, une fois l'adrénaline retombée.
L'état de choc est GRAVE, car il peut être mortel.
Va falloir vraiment arrêter avec vos histoires de "appuyer sur la gâchette ou non" on est plus dans les thriller la... quand tu as une arme dans les mains t'hésiteras pas a tirer parce que ta vie en dépendra et après ceci, c'est possible qu'il y ait une crise D'ANGOISSE pas "un choc mortel " mais de toute façon la personne tu ne la connais pas, ni son visage et dans ce cas il n'y a pas de raisons de somatiser a part si on est "P'tite nature" mais encore encore, je vois pas le principe d'avoir une arme si on est "Peacefull bisounours" et puis moi qui suis a l'armée, j'ai jamais entendu d'échos de gens traumatisé parce qu'ils ont tué un kamikaze ou autre terroriste, même il y en a qui ont arrosé des villages de civils. Pour ma part, moi j'ai aucune fierté ou autre truc, j'ai aucun scrupule et dans ce cas aucune dignité. Peut importe qui es-tu, on m'a demandé de faire une mission, je la fais, c'est la philosophie qu'il faut adopter pour être dans l'armée. la signature de FS résume bien la chose.
Salut l'ami,

Je ne sais pas quel age tu as ni quel est ton parcours sur le terrain en termes de missions. Je connais des types en retraite qui, quand ils travaillaient pour le gouvernement, n'existaient pas officiellement. C'est à dire qu'on els envoyait en mission, pour faire le sale boulot.

Je ne dirai pas les raisons mais quand tes ordres sont d'aller dans un village et de tuer tout ce qui vit, tu ne demande pas "pourquoi"? tu le fais...en quand tu arrives sur places et que tu vois des mômes t'aduler parce qu'à leur yeux tu es en uniforme militaire "de camouflage" ils te prennent pour un super héros, et tu dois les tuer, eux leur mère, leur père, leur grands parents...

Quand tu le fais, tu le fais dans un état d'esprit particulier, une sorte de folie qui va justifier de se transcander pour faire ce que tu dois faire. Une fois le silence revenu, tu es seul, avec tes visages. et tu ne les oublies pas, pourtant tu ne les connaissait pas. et là tu te dis, je ne suis pas entré dans l'armée pour ca...et t'a pas le choix.

Alors je veux bien, les discours, "on est pas dans des mauviettes, on a des coui... et tout ca, mais un peu d'objectivité et de respect pour ceux qui ont des heures et des heures et des heures des terrains derrière eux et qui, forcément malgré leur haut rang de soldats, ne sont pas revenus indemmes. Du moins psychologiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Wolfesjunges

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 24
Localisation : Centre Alsace

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Dim 29 Sep 2013 - 0:00

Tout cela est vrai et s'est vu dans la totalité des conflits armés récents (les autres sûrement aussi mais on pas d'information dessus).
Mais pour en revenir au cœur du sujet, l'état de choc en cas de légitime défense, je crois que c'est une construction sociétale qui affecte très anarchiquement les individus. L'état de choc observé est causé par l’agression, pas par l'action de se défendre même au prix de la vie de l'agresseur. Et en général, les gens entraînés au combat sont peu touchés par ça.
Toutefois, la dépression post-traumatique comme la décrit Le Brox affecte tout le monde puisque l'esprit doit "digéré" des actions violant la morale la plus élémentaire et qui sont souvent accompagnées de visions d'horreurs. C'est une vraie pathologie qui tue par le suicide ou l'alcool.
Revenir en haut Aller en bas
LeBroX

avatar



Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 40
Localisation : Le Monde

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Dim 29 Sep 2013 - 1:07

Tout à fait c'est comme pratiquer un art martial pour se défendre, et le moment venu, en situation réelle, être capable d'invalider un individu, et de supporter de casser un os ou de voir couler le sang.

De manière globale, l'esprit n'est pas entrainer à ca, bien qu'il ai l'instinct de survie. Je pense donc que nous sommes tous capable de "percuter" par autodéfense ou défense d'autrui, mais la gestion de l'après, dépend clairement de la capacité de chacun à l'appréhender, l'accepter, et l'archiver.

La réalité de chacun étant différente de celle de l'autre, c'est par l'assurance de la bonne action que l'on pourra de manière un peu plus souple, "passer à autre chose".
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Dim 29 Sep 2013 - 3:44

Wyakkh a écrit:
@dantesque : ça a bien changé au fil des années... début du XXe, tu pouvais descendre n'importe quel pillard qui s'introduisait chez toi de nuit.

Débat sur le bijoutier de Nice :
OUi écoutez bien à 12:03 ce qu'explique mr Goldnich sur la Loi de la légitime défense , tout se joue au niveau d'un rajout de notion de "proportionnalité" de la riposte , écoutez bien ça vaut le détour .
Revenir en haut Aller en bas
LeBroX

avatar



Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 40
Localisation : Le Monde

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Dim 29 Sep 2013 - 11:27

La présentatrice est bien gentille, je ne sais pas si elle a des enfants, mais j'aimerais la voir en situation de Viol, ou si ses enfants étaient menacés, que ferait elle? si elle a une arme sous la main et ca lui permet de sortir du calvaire, de l'enfer qu'elle vit de s'en sortir ben elle ferait comme tout le monde, elle ferait tout ce qu'elle peut pour s'en sortir meme tirer sur les agresseurs.

Revenir en haut Aller en bas
bunny

avatar



Date d'inscription : 01/10/2013
Age : 25
Localisation : bretagne

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Mar 1 Oct 2013 - 6:46

en france faut pas chercher: la défense doit être proportionnelle à l'attaque (perso je trouve que c'est de la connerie mais bon... et désolé si sa a déjà était dit mais j'ai pas tout lu ^^).

après niveau psychologie avec ce qu'on voit dans les film et les jeux je pense (attention ne pas déformer ce que je veux dire) que c'est plus facile pour un jeune d'être confronté à une personne morte voir que l'on a tué plutôt qu'un ancien parce que c'es comme dans les films. les jeunes prennent moins conscience qu'il y a 20 ans. je dit pas que c'est facile de tuer ou que ça ne va pas traumatiser la personne mais je pense qu'il y a une plus grande facilitée maintenant qu' avant.

et au final c'est pas tuer qui nous gêne quand on doit ce défendre...ce sont les conséquences.
dites moi si j'ai tord.
Revenir en haut Aller en bas
hacrapovic

avatar



Date d'inscription : 06/02/2014
Age : 31
Localisation : partout comme la misère

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Jeu 18 Sep 2014 - 16:59

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
xin

avatar



Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 32
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 17 Jan 2015 - 21:42

Tout dépend de la situation actuelle des choses je pense .

Effondrement du systeme , pas le choix il faudra nettoyer...

Aprés si demain sa devrait arriver , déja j’appellerai la police et les pompiers .

Il ne faut pas oublier , meme si la menace est "secher" d'avoir l'intention de portée de l'aide .

Et j'espere que sa ne m'arrivera jamais...Que mon fils ne voit jamais sa !

Je ne pense pas que 'tuer" pour sauver ma vie soit la chose la plus dérangeante , mais les conséquences qui vont suivres.....je vais finir en taule ??j'ai eu raison???Putain j'ai fait quoi ???

Sa doit étre horrible
Revenir en haut Aller en bas
xin

avatar



Date d'inscription : 13/01/2015
Age : 32
Localisation : Nord

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 17 Jan 2015 - 21:46

[Edit BBLoup] Petit rappel :

Règlement du forum a écrit:
Donc, pour que le forum reste fluide :

- pas de multi-post (plusieurs posts à la suite au lieu d'un seul) : utiliser le bouton "ÉDITER"
NB : deux posts consécutifs d'un même auteur mais avec un grand intervalle de temps et des propos distincts ne constituent PAS un multi-post.

Si vous ne savez pas comment utiliser la fonction EDITER, merci de consulter le tuto [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
SI vous rencontrez des difficultés n'hésitez pas à le dire et à demander de l'aide. S'il n'est question que de flemme en revanche, dites-vous que le staff n'est pas là pour nettoyer derrière vous et que la facilité a un prix...
Revenir en haut Aller en bas
DVC




Date d'inscription : 05/02/2014
Age : 46
Localisation : Gard

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Sam 17 Jan 2015 - 23:40

Je n'ai pas d'expérience personnelle dans ce domaine, et Dieu merci !
Par contre, comme je l'ai déjà précisé dans un autre post, mon grand père a fait la guerre d'Indochine, entre autre. Lorsqu'il est rentré, après 1 an de combats, il a passé plus de 3 mois posté devant une fenêtre chaque jours sans rien dire... Il ne nous a jamais parlé de ce qui c'était passé là bas ! Aucune parole, aucun souvenir, rien... Certes on ne peux savoir ce qui c'est passé, et certainement pas comparable au fait de tuer quelqu'un en état de légitime défense, mais cela donne tout de même une idée du traumatisme et des séquelles de telles actions.
Revenir en haut Aller en bas
Bunta

avatar



Date d'inscription : 23/01/2015
Age : 31

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Lun 9 Fév 2015 - 9:08

Pour moi j ai pas à réfléchir, vu toutes les barrières à passer pour rentrer à la maison, si je vois une menace pour ma famille, la menace auras affaire à nous 3 (smith wesson et moi)
Revenir en haut Aller en bas
http://tirarmepassion.forumactif.org/
ducat

avatar



Date d'inscription : 27/10/2014
Age : 45
Localisation : helvetia

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Lun 9 Fév 2015 - 10:20

Il y a un point important que je n'ai pas vu dans ce post:

Si il y a légitime défense et que l'on dézingue un gars chez soi, il faut ensuite appeler la police, les secours et surtout lui prêter assistance en apportant les premiers secours ( sans se mettre en danger) .

C'est certes paradoxale à première vue, mais ce geste sera important lors d'un procès ...
Revenir en haut Aller en bas
omega3




Date d'inscription : 26/01/2015
Age : 29

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Lun 9 Fév 2015 - 13:37

il est extrêmement difficile voir impossible de sortir indemne ( au point de vue de la loi ) si vous tirez sur une personne sans la tuer dans votre domicile.
si vous la tuez c'est aussi très difficile il faut les éléments au bon endroit en gros ... bref ne donnons pas d'idées Rolling Eyes

Si vous le dessoudez, veillez à ce quelle vous tire dessus avec sa propre arme avant. car si vous utilisez une arme a feu alors que le cambrioleur rentre les mains dans les poches pour vous voler votre TV .... c'est direct la prison sans passer par la case départ !!!

après, chacun fait comme il veux Very Happy Very Happy Very Happy

la seule chose à savoir c'est que la justice est bien loin d'être juste surtout pour les gens honnêtes !
et les gendarmes, policiers etc ... ce feront un malin plaisir à vous faire plonger.
Revenir en haut Aller en bas
agralil

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 43

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Lun 9 Fév 2015 - 15:11

je joue profil bas, rien à voler, rien d'attirant, sale gueule et fringues usés jusqu'à l'os  Evil or Very Mad

je n'attire clairement pas d'envie, mon logement non plus, ma voiture encore moins (mais si, une belle voiture qui circule tous les jours, ça attire l'attention, beaucoup de vols sont dus aux gamins du voisinage, plus qu'on crois)

je ne prévois pas l'usage d'une arme à feu en situation normale, je ne prévois pas grand chose coté autodéfense, déjà, je n'aime pas me battre, mais je sais faire, et je n'hésite pas à faire très mal et à frapper bas d'entrée de jeu, le combat n'est pas du sport, les coups bas sont de rigueur  Neutral

puisque je ne cherche pas les emmerdes, celui qui viens me prendre la tête prend cher, quitte à prendre cher aussi, ça dissuadera le prochain

pas d'armes à feu en situation normale donc, si je ne peux pas m'en sortir à la main, je prendrais des coups, et basta, j'ai déjà donné, j'ai survécu

sortir une arme, c'est prendre le risque de rater la cible, et faire monter les enchères, plutôt risqué, si je frappe mon agresseur, et qu'il me colle une volée, je n'aurai rien de pire que si je me laisse faire, et qu'il me colle une volée

si je sort une arme, que je rate mon coup, qu'il me désarme, qui me garanti qu'il ne la retournera pas contre moi ?

voila pourquoi, en situation normale, je n'utiliserai pas d'arme à feu (rien chez moi ne justifie un raid de types entrainés, ce qui, clairement, limite les risques, les mecs entrainés ont mieux à faire que me piller, moi)

en situation très dégradée, tout change, et je n'hésiterai pas à tirer à vue sur tout intrus passant ... la limite de ce qui me servira de refuge (ou de ma bad si j'y arrives)

et là, pas besoin de s’inquiéter des forces de l'ordre, soit il n'y en a plus, soit elles seront tellement corrompues qu'un billet (ou un poulet) dans une main règlera la question


tirer sur un intrus en situation normale, c'est prendre le risque de tuer un type bourré qui se trompe de porte, tuer un mec trop con pour comprendre que le truc qu'il voulais cambrioler est occupé, ou simplement, tuer un môme qui cambriole la maison du coin de la rue avec ses copains pour faire le con


le seul cas ou ça s'impose, c'est si quelqu'un entre chez vous dans l'intention claire de vous trucider, si ça devais vous arriver un jour, vous aurez un contrecoup, c'est sur, c'est clair c'est évident (ou vous découvrirez que vous avez un coté psychopathe, au choix)

avoir des armes, et savoir s'en servir, oui, penser les sortir sans une très très bonne raison, mauvaise idée
déjà, avec le stress d'une intrusion, on prend facilement de mauvaises décisions, encore plus avec une arme à la main

comme j'ai mauvais caractère, j'ai choisi de limiter les risques, après, chacun fais ses choix

et chacun évalue ses risques, je ne suis ni une femme, ni riche, ni spécialement bien outillé ou équipé, ni rien qui rende jaloux ceux qui m'entourent, et c'est une protection bien plus efficace que certains le pensent
Revenir en haut Aller en bas
lechene

avatar



Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 30
Localisation : la cambrousse du Nord

MessageSujet: Re: Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...   Lun 9 Fév 2015 - 16:05

le mec qui s'introduit chez toi , tu lui dit clairement de foutre le camps tu lui fou le 12 devant lui (pour ma part approvisionné en gome-cogne) le mec déjà si il s'en va pas c'est qu'il en a des sacrés et que c'est intention son clair !

après faut vraiment agir au sens propre du terme en légitime défense si tu en est a un point a appuyer sur la détente
Revenir en haut Aller en bas
 
Armes à feu , défense perso : le "moment d'aprés" ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» question armes de défenses...
» En ce moment chez leclerc: Le trio Cam
» Evénements divers "Marine & Défense"
» Doux moment...
» ARMES ,TRAFIC et RAISON D'ETAT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: RETEX (retours d'expériences) :: Armes à feu-