Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Choix cornélien
Aujourd'hui à 21:55 par Lonewolf7756

» FAP Rayures non dispersantes?
Aujourd'hui à 21:35 par electroclem

» Le permis de tronçonneuse
Aujourd'hui à 21:09 par agralil

» le pudding
Aujourd'hui à 21:09 par JJ62

» Qu'est-ce que le survivalisme et pourquoi?
Aujourd'hui à 20:22 par electroclem

» 375 WIN 375HH
Aujourd'hui à 20:01 par Philippe

» Les choses se précisent-elles?
Aujourd'hui à 19:55 par Philippe

» Berkey filtres.... ppm
Aujourd'hui à 12:51 par hookk

» garder vos vetement au sec
Hier à 20:32 par dvs

Sujets les plus actifs
La 22lr...oui mais...
Protection perso en milieu rural : le chien
Or/argent, le meilleur investissement ?
Le vehicule ideal d'evacuation niveau II
Le véhicule du survivaliste
The Walking Dead
Révision des directives relative au classement des armes à feu au sein de l'UE
Afflux de réfugiés, doit-on s'inquiéter ?
Attentats du 13 Novembre
Défense de B.A.D
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | .
 

 La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 42
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Ven 3 Avr 2015 - 16:32

http://www.econologie.com/pdf-mecanique-des-fleurs-articles-2555.html

http://www.roulemafleur.free.fr/

Quand j'ai commencé à rouler à l'HVP, c'est fin des années 90 et j'avais tout fait en suivant les conseils donnés du site "roule ma fleur".
Si vous voulez le livre "mécanique des fleurs", c'est en pdf sur le site econologie.

Vous constaterez la simplicité de mise en oeuvre.
Vous serez surpris de ne plus jamais changer de joint ou durite (surpris quand ce sera le chao)

Attention, en vu de la loi, l'HVP n'est pas indexé sur la TIPP. Roulez à l'HVP est interdit.

Certain dirons qu'il ne faut pas rouler avec de la bouffe et ils n'ont pas tord. Mais... Mac Mickey revend son huile qui est traité pour être mélangé au gazoil. Beaucoup de bouiboui jette leurs huiles usagés. Enfin, vous aurez un descriptif de ce que polue un vehicule utilisant cette énergie.

A savoir aussi que Rodolph Diesel, quand il a inventé son moteur, celui ci ne fonctionnait qu'à l'HVP. Ce sont les compagnies pétrolières qui ont apportées leur soupe sous prétexte de son faible prix de revient (A l époque 3 voitures pour un département,  donc les industries pétrolières ne se sont pas poser la question sur la consommation de nourriture par un véhicule).
Revenir en haut Aller en bas
Cox

avatar



Date d'inscription : 30/09/2013
Age : 29

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Ven 3 Avr 2015 - 18:30

Le problème c'est qu'en supermarché, le prix du litre d'huile végétale (même premier prix) est bien plus élevé que celui du gasoil actuellement...

Alors on va me dire oui achète directement aux producteurs, ok mais faire 100 bornes A/R juste pour ça n'est pas intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 42
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Ven 3 Avr 2015 - 19:20

L'objectif n'est pas d'acheter l'huile mais d'éviter de la jeter.
En suite, cette info concerne que si nous sommes en K2KK.
Mon véhicule accepte l'huile et le gasoil. Donc tant qu'il y a du pétrole, il y a du gasoil. Comme tant qu'il y a des fruits, il y a de l'alcool !
Revenir en haut Aller en bas
497719




Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 52
Localisation : France / Maroc.

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Ven 3 Avr 2015 - 20:03

Salut à tous


Il y a quelques années je roulais avec un mélange 50/50 huile de colza et gasoil, cette huile je l'achetais directement aux agriculteurs, il est vrai cas l'époque (2006-2008) cela valait le coup et surtout nous l'achetions par 1000 litres d'un coup, car nous nous étions cotisés à 3 potes.

L'avantage est que mon Land Rover Defender 300Tdi c'est qu'il est équipé d'une pompe à injection BOSCH, et cela passe sans problème.

J'ai roulé au pétrole lampant (pétrole utilisé dans les petits chauffages d'appoints) le mélange est le même 50/50 pétrole et gasoil, mais en plus nous rajoutions 100ml d'huile moteur pour rendre le mélange moins sec et être sur de ne pas faire gripper la pompe à gasoil.

L'avantage de l'huile est un moteur plus souple, moins de fumée à l'échappement et une odeur de gâteau au yaourt. De plus lors de la vidange l'huile moteur est marron au lieux d'être noir.

Par contre l'huile de colza je l'achetait directement chez des agriculteurs et part 1000 litres car nous nous cotisions à 3 potes.
Revenir en haut Aller en bas
Hoa-Binh




Date d'inscription : 05/03/2015
Age : 67
Localisation : Loin, Ailleurs

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Ven 3 Avr 2015 - 20:40

En cas de gros problème il ne serait pas "rentable" non plus d'exploiter un hectare pour obtenir au mieux 600lt d'huile...
Il y aurait de priorités un peu plus pressentes , manger par exemple.
Le gazogène pourrait lui revenir à la mode près de chez nous il y a peu l'on pouvait encore en voir passer un, une vieille Peugeot avait une remorque dans laquelle trônait LE gazogène et roule ma poule Wink
Revenir en haut Aller en bas
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 42
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Ven 3 Avr 2015 - 20:55

Il ne sagit pas de produire son huile , ce que je ne ferai pas non plus pour manger mais de filtrer une huile bonne à jeter en vu de l'utiliser pour rouler, produire de l elec si on a un groupe elec diesel, s allumer si on a une lampe à pression, etc....
Revenir en haut Aller en bas
agralil

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 43

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Ven 3 Avr 2015 - 21:11

j'ai travaillé dans la restauration, et les textes nous obligeaient à faire recycler nos huiles usagées, sans justificatif du recyclage par une société agréée, on risquais une grosse amende

donc, le coup de la récupérer dans les restaurants, pas évident (à part dans les bouiboui)

pour le coté amusant, chez nous, elles étaient recyclées ... en cosmétiques (rouge à lèvre de luxe essentiellement)

après, en k²kk, n’importe quel (très) vieux diesel roulera avec n’importe quel carburant, voir même avec des saletés contaminés, ça va fumer, ça va chauffer, ça va puer, mais ça va rouler

sauf que la rentabilité maximale, c'est bel et bien les hydrocarbures qui les apportent

donc, pour ceux qui ont un producteur qui leur fais un prix; et qui ont l'occasion de récupérer et installer un réservoir pour quelques tonnes d'huiles végétales -qui n'est pas du carburant, donc n'impose pas les normes de stockage ... des carburants;
et qui ont un (très) vieux moteur diesel direct, sans turbo, sans injection électronique, sans rampe directe, donc polluant et avec un rendement pourri ... pourquoi pas

sauf si les douanes s'en mêlent, comme toujours (carburant non homologué, pas de taxes payées, de mémoire, ils évaluent le kilométrage effectué, et collent une amende forfaitaire non négociable, et ils ne plaisantent pas)

et, franchement, investir "au cas ou", sans jamais pouvoir utiliser l'investissement avant "le jour d’après", pas franchement évident pour tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 42
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Ven 3 Avr 2015 - 21:50

J ai un partner diesel de 2d generation. 1.9 d. CT vierge. C est pas un investissement fait hier et ses moteurs tiennent 400000 km. Après tout dépend de ce qu on consomme. Accepte t on l obsolescence programmée ? Veut on réparer nous même un véhicule ou dans l impossibilité parce que trop d elec ou trop de pression dans son HDI ?
Revenir en haut Aller en bas
497719




Date d'inscription : 03/08/2014
Age : 52
Localisation : France / Maroc.

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Sam 4 Avr 2015 - 10:44

Bonjour à tous,


pour moi, après on verra si je me trompe. Si il y a un gros effondrement notre envie de déplacement se justifieront plus par nos besoins que nos envies et une réserve de plusieurs centaines de litres risque plus à la longue de pourrir (nos carburants actuelles non pas la même longévité qu'auparavant).

Ne sachant pas comment sera l'après en tout cas ce qui me parait sur c'est que nos 20mkm annuel seront bien loin. Nous ferons nos déplacement en mixte approche en véhicule puis les derniers km à pied ou vélo pour plus de discrétion et laisser le véhicule sous surveillance de sentinelles.

Par contre pour pour un effondrement économique se sera la débrouille et la magouille voir le troc.

Étant donné que les km seront comptés l'usure sera proportionnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Hoa-Binh




Date d'inscription : 05/03/2015
Age : 67
Localisation : Loin, Ailleurs

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Sam 4 Avr 2015 - 12:10

@hookk a écrit:
Il ne sagit pas de produire son huile , ce que je ne ferai pas non plus pour manger mais de filtrer une huile bonne à jeter en vu de l'utiliser pour rouler, produire de l elec si on a un groupe elec diesel, s allumer si on a une lampe à pression, etc....

Il y a quelques années j'écrivais ici
(http://www.long-cours62.com/2014/03/survivalist-preper-les-marins-plaisanciers-ou-non-sont-ils-des-survivalistes-qui-s-ignorent-apres-etre-tombe-un-peu-par-hasard-sur.h)

qu'en cas de gros problème je doute que nous jetterions encore "gras" au point de trouver quelque chose de récupérable dans nos poubelles .
Nous avons vécus dans des pays (très ?!) pauvres (Amérique du sud ou SE Asiatique) et bien il n'y a pas grand chose de jeté et très peu de récupérable dans les poubelles .
Les "moyennement pauvres" jettent très peu de choses récupérables , les plus pauvres font le tri dans les poubelles des premiers et à la fin les cochons et les chiens récupèrent ce qui peut l'être ...
Et bien en cas de "gros" problème je pense que nous serions assez vite dans cette situation et personne ne jettera de l'huile...dans ce cas la tout se recycle.
Revenir en haut Aller en bas
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 42
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: Re: La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.    Sam 4 Avr 2015 - 12:21



Parfois, même les cochons passent après l'Homme.
Revenir en haut Aller en bas
 
La mécanique des fleurs ou, comment rouler à l'huile végétale.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Tuto] Rouler à l'huile végétale grâce à votre Kadett Diesel
» Comment faire de l'huile de sésame
» Comment éviter les frisottis?
» pierre roulée
» Retour dans le droit chemin - rehab

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: Logistiques & communication :: Véhicules/moyens de transports-