Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Suede : A écouter en entier.
Aujourd'hui à 16:46 par fabarm

» La 22lr...oui mais...
Aujourd'hui à 14:21 par Predathor

» Choix cornélien
Aujourd'hui à 13:15 par Predathor

» là aussi ; la Faim !
Aujourd'hui à 7:15 par ozzy

» Le permis de tronçonneuse
Hier à 13:30 par ozzy

» Qu'est-ce que le survivalisme et pourquoi?
Hier à 0:13 par electroclem

» Les choses se précisent-elles?
Mar 21 Nov 2017 - 22:29 par madmax83

» retrouver ses messages?
Mar 21 Nov 2017 - 15:28 par TheCountOfSavoy

» FAP Rayures non dispersantes?
Mar 21 Nov 2017 - 13:40 par ozzy

Sujets les plus actifs
La 22lr...oui mais...
Protection perso en milieu rural : le chien
Or/argent, le meilleur investissement ?
Le vehicule ideal d'evacuation niveau II
Le véhicule du survivaliste
The Walking Dead
Révision des directives relative au classement des armes à feu au sein de l'UE
Afflux de réfugiés, doit-on s'inquiéter ?
Attentats du 13 Novembre
Défense de B.A.D
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | .
 

 Les bons plans pour une Bad sans se ruiner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
hookk


Modo


Date d'inscription : 02/11/2014

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Jeu 7 Jan 2016 - 14:51

@titi83 a écrit:
je ne vais pas créer un post pour ça mais je me pose la question donc je vous la soumet :
puisque la BAD sera dans 80% des cas un lieux de replis, avez vous réfléchis à l'éventualité ou ... le jour ou vous devez évacuer votre logement principal pour vous rendre à votre BAD cette dernière est déjà utilisé par un tiers qui survivaliste lui aussi est armé et surtout déjà installer et disposer à défendre "sa" BAD !!!
Difficile de lui faire entendre raison : c'est à moi "casse toi poV con" ( je cite l'ancien président ) !
il défends sa famille et du coup vous, vous faites quoi ???? vous prenez du plomb, c'est la guerre ou vous rebroussez chemin en marmonnant ?

PS : c'est une vrais question que je me pose attention

Si tu n'ouvres pas un topic sur le sujet, je le fais et reprends ton texte ! ^^


2 solutions s offrent à cette situation :
- on arrive, on meurt.
- on arrive, on discute,  on s arrange ou pas.
Si on ne s arrange pas et qu on est en vie, le choix est :
- on reprend les lieux par la force
- on meurt (de faim, de froid, etc...)
- on fait une croix dessus et on passe à autre chose.

Nos notaires sont couteux mais nous restons un pays où les terres ne peuvent être volées par le peuple. Seul l état le fera si on ne paye pas la dîme et la gabelle. 
Sinon, c est du squatage et là,  les assistantes sociales ne seront pas là pour protéger le squatter et les forces de l ordre absentes pour que l on fasse appel à eux.

Le truc bien deg serait d empoisonner des stocks de bouffe mis en évidence lol 
... bon, je deconne hein... j ai rien dit
Revenir en haut Aller en bas
titi83




Date d'inscription : 19/11/2015
Age : 30

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Jeu 7 Jan 2016 - 15:05

attention on parles en cas de kk (le notaire aura fermer pour s'occuper de sa famille si il n'est pas mort ! )
je bien parle en cas de rupture de normalité. et dans ce cas précis les bleus, notaires ou autre aurons mieux a faire !!!!


PS : oui un tiers peut s'approprier ton terrain si tu n'en fais rien et qu'il prouve qu'il se comporte en propriétaire pendant 30ans ( plantent des truc dessus par exemple ) il se rend chez le notaire avec des preuves et le voilà propriétaire de ton ancien terrain bref ce n'est pas le sujet
Re PS :c'est la prescription trentenaire ou acquisitive !!!!
Revenir en haut Aller en bas
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 42
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Jeu 7 Jan 2016 - 15:32

Oui, bien que très dificile à prouver car 30 ans sans intervention du proprio, c est qu il n en a pas besoin ^^

En k2kk, de toutes facons, nous serons confrontés physiquement à la ou les personnes. (Sauf si on s aperçoit de leurs présences avant notre arrivé.)
Et là est la question : s aventure t on à leur rencontre ou abandonnons les lieux ?
Donc une BAD éloignée ou pas est confrontée au même problème. Discuter avec un mégaphone, avec un megapompe à 50 m ou un bon 308 posté à 500 m ?
On bute aussi les gosses ? Lol
Je serais partisan de discuter mais peut être pas les autres...

Bon... tu l ouvres ce topic ?
Revenir en haut Aller en bas
mecadoc


Membres d'honneur


Date d'inscription : 25/10/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Jeu 7 Jan 2016 - 21:18

C'est l’intérêt d'avoir une bad en état de fonctionnement, un mec au rsa, dans le même esprit, qui occupe les lieux, s'occupe du jardin, fait les stockes, etc.

Après, il devra avoir sa place en cas d'effondrement.

Le problème, c'est qu'il faudrait quasiment recruter dans du personnel dans les aumôniers militaires pour avoir une petite chance que cela se passe bien des deux cotés, au vue des tentatives avortées qui me sont remontées ou que j'avais essayé de lancer, si vous saviez les corps de ferme de famille laissé à l'abandon de personnes habitant en ville.
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 53
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Sam 9 Jan 2016 - 11:51

Une résidence secondaire, pas trop loin et tu y vas souvent.

Tu tisse du lien avec les autochtones
Tu rentabilise ton investissement
Tu garde un œil sur ton bien
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Sam 9 Jan 2016 - 13:03

@Histrion a écrit:
Une résidence secondaire, pas trop loin et tu y vas souvent.

Tu tisse du lien avec les autochtones
Tu rentabilise ton investissement
Tu garde un œil sur ton bien
C'est exactement ça.
C'est la démarche à avoir. Il faut voir la bad comme une maison de campagne dont on profite toute l'année.
Revenir en haut Aller en bas
GFsurvivaliste




Date d'inscription : 03/01/2016
Age : 54

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 3:46

À vous lire, je le savais mais  je réalise encore plus que pour vous en France, la possibilité d'avoir et de vivre sur sa BAD est beaucoup plus coûteuse et complexe qu'au Québec.

Personnellement, si je vivais en France, je ferais la tentative de regrouper des amis survivalistes qui habitent dans la même région pour acheter une BAD ou du moins un grand terrain dans le but d'en faire une. Est-ce que c'est quelque chose de possible?

Comme on le sait, de toute façon c'est dans l'union et la force du groupe qu'on peut mieux réussir à s'en sortir. Personnellement, j'ai la BAD mais c'est justement ce qui me manque des alliés de confiance. Au Québec, les survivalistes ne sont pas très nombreux. Dans ma région la Beauce, il y en a peut être mais je n'en connaît pas.

De plus, quand je parle avec des gens (amis, familles, connaissances etc) pour essayer de les sensibiliser et leur dire que tout ne va pas bien et qu'il y a des temps dures qui risque d'arriver dans les prochaines années, soit les gens me disent...mais de quoi tu parles ou ils se mettent à rire. Ça dors au gaz, et les médias TV journaux font tout pour que ça continue...sinon le château de carte va s'écrouler.
Revenir en haut Aller en bas
06ced

avatar



Date d'inscription : 22/11/2015
Age : 31
Localisation : 06

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 11:09

ça c'est de la question !!! je ne me la pose pas car ma bad c'est chez mes beauparents ... en bref les squateur je les connait tres tres bien hahahahahaha!!!!

non , sans déconner , si les squateurs sont une petite familles armées , ça risque d'etre compliqué .
a-part la discussion qui laisse une chance sur 2 de coabiter ce qui au final n'est pas forcement une mauvaise chose (si il y a possibilité de nourire tout le monde evidemment ) car pour ce deffendre , ce chauffer , chasser , travailler et d'autre chose , la main d'oeuvre peut etre la bienvenue dans des periode de crise comme ça.

maintenant si vous souhaitez vraiment rester uniquement avec les votre , seule les piège seront efficace... et comme l'a dit hookk "empoisonner des stocks de bouffe mis en évidence" l'idée me plai pas mal... enfin moi j'dis ça,j'dis rien...

n'oublions pas qu'il vaut mieu prévenir que guerrir donc il vaut mieu empecher l'intrusion (avec des piege exterieur et du baricad bien fait) que de devoir suprimer les intru !!!
Revenir en haut Aller en bas
oregon3

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 49
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 11:39

Vous confondez toujours BAD et Base de Replie (BDR) , une BAD est habitée en permanence (pas forcément par vous , mais cela peut être des parents, des amis etc ..) dans le cas contraire c'est un point de chute .

Une véritable BAD étant occupée , à part être attaquée et prise par la force ,elle ne pourra être squattée ! (squatter est un acte d'occupation d'un lieu (de vie ou non ) sans l'accord des propriétaires )
à contrario une Base de Replie ou point de chute même bien cachée (dont l'occupation n'est pas permanente) , pourrait le devenir .c'est toute la nuance .

.

Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 11:51

@oregon3 a écrit:
Vous confondez toujours BAD et Base de Replie (BDR)  , une BAD est habitée  en permanence (pas forcément par vous , mais cela peut être des parents, des amis  etc ..)  dans le cas contraire c'est un point de chute .

Une véritable BAD étant occupée , à part être attaquée et prise par la force ,elle ne pourra être squattée !  (squatter  est un acte d'occupation  d'un lieu (de vie ou non ) sans l'accord  des propriétaires )
à contrario une Base de Replie ou point de chute même bien cachée (dont l'occupation n'est pas permanente) , pourrait le devenir .c'est toute la nuance  .

.

Tu l'avais effectivement déjà dit dans un autre post, mais je ne trouve nul part ce critère d'occupation pour définir une bad.
Pour moi une "base autonome durable" est un lieu dans lequel l'organisation, la gestion des ressources primaires, la structure de l'habitation sont pensés pour une autonomie dans la durée. Le fait qu'elle soit occupée à l'année où seulement par épisodes ne change pas le principe.
Avoir un lieu permettant de se nourrir, de se chauffer, de s'éclairer et de se défendre, même non occupé à temps complet est une bad.

Quant aux squatteurs potentiels, c'est partir du principe que la crise est là et que vous arrivez trop tard.
Je pense que nous sommes tous ici à l'écoute des signaux faibles...et que dès que notre sens d'alerte passera à l'orange nous serons dans notre bad (ou Bdr pour certains) bien avant les autres. La probabilité pour que notre bad soit déjà occupé demontrerait un vrai problème d'anticipation.
Revenir en haut Aller en bas
oregon3

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 49
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 12:04

je vous invite à revisionner la vidéo de Vic Survivaliste : sur les principes de la BAD :

les 10 critères d'une BAD (ce qu'elle est et ce qu'elle implique) à partir d' 1mn 45 s dans la vidéo :

Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 12:12

Et en quoi les 10 critères d'un type en ferait une référence ?
A ce compte là, l'auteur de "survivre à l'effondrement. .." est également dans l'erreur sur beaucoup de points.

Je reste sur ma définition de base qui pour moi ne remet pas en cause l'occupation.
Je ne vois pas en quoi une bad inoccupé deviendrait autre chose qu'une bad.
C'est comme si une paire de chaussures ne s'appelait chaussures que si on les a aux pieds.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 12:33

Mais entendons nous bien : un lieu jamais occupé qui n'existe que pour "au cas où" n'est effectivement pas une bad mais bien une Bdr.
Mais une bad occupée plusieurs jours par an avec un potager actif, des relations avec les habitants autour, de la vie sur place même 100 jours par an reste pour moi une bad. ..même si elle n'est pas occupée à temps plein.
Revenir en haut Aller en bas
oregon3

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 49
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 17:59

Attention pavé Embarassed

Bien sur Nairod, personne ne détient la vérité absolue  .
Je crois que tu n'acceptes pas la définition de la BAD , ce n'est pas un reproche, tu as simplement  un concept différent pour ta survie , mais dans ce cas tu ne devrais pas parler de BAD mais plutôt Base de replie ou de ferme de secours etc.. tu vois la nuance ?

Je tiens à préciser pour éviter tout malentendus que je partage ton idée  , puisque vivant à la campagne mais trop proche d'une ville à mon goût  , je cherche un bien de replie mieux situé (un peu plus de terrain, et surtout des bois), qui deviendra BAD lorsque je l'occuperai de façon permanente et je l'espère ,selon l'éloignement de mon lieu actuel, bien avant un effondrement quelconque (j'en ferais donc ma résidence principale).Et c'est urgent je sais ..
Nous ne sommes donc pas vraiment en désaccord sur le principe  mais sur la qualification de la BAD .

Dans la 2éme partie de ton post , je comprends ton point de vue  , mais tu n'as pas d'animaux sur ta "BAD " alors  ? à moins que tu comptes sur les voisins pour s'en occuper lorsque tu n'es pas là  ? dans ce dernier cas ce n'est pas de l'autonomie (en absolue)  puisque tu serais tributaire de tiers , tu comprends ce que je veux dire ?
Qu'en sera t'il si une crise arrivait ? les gentils voisins pourraient très bien  devenir des prédateurs ne crois tu pas  ?
Et pour ceux qui ont un bien isolé en pleine campagne , sans voisins  , comment gérer les animaux d'élevages si leur présence n'est pas quasi permanente  ?
Certains répondront , pas besoin d'élevage , je chasserais . C'est sans compter sur les autres qui auront la même idée et dans ce cas le gibier dans nos forêts en France serait vité épuisé  .. (à moins que dès le départ de la crise ou du moins rapidement , il y ait une baisse conséquente de la population  )


Le terme  BAD  je crois a été  employé pour la première fois  par Michel Drac  (le concept n'étant pas nouveau , puisque les fermettes des anciens étaient proches de la BAD , à part pour l'énergie ) repris par P.S.Giorgio.

Une BAD inoccupée n'est pas une BAD , c'est un fait  .
BAD = Base Autonome Durable  = lieu de vie permanent (ou quasi permament  )

(PS : je ne suis pas d'accord sur tout ce que dit PSG ni Vic d'ailleurs, comme toi j'ai relevé les mêmes mauvais conseils en ce qui concerne le mode de chauffage )

Piero San Giorgio l'auteur du livre "Survivre  à l'effondrement économique "  (le livre date de 2011 )  pour ta gouverne a fait des conférences depuis expliquant en détail ses concepts (survie, BAD etc ) mais aussi quelques évolutions dans ces derniers. Et il a même fait une conférence récemment avec Vic Survivaliste que l'on voit dans la vidéo ci dessus (on ne fait pas une conférence avec quelqu'un qui ne partage pas globalement ses points de vues  )

Dans le livre " Survivre ...."  PSG de la page 365 à 374 décrit 4 possibilités de BAD :
BAD mobile (qu'il conçoit comme un mode difficile, destiné aux aventuriers )
BAD rurale (c'est son choix )
BAD urbaine (objet du second livre "rue barbares" écrit avec Vol West )
BAD délocalisée (dans le sens s'expatrier avant l'effondrement , et y créer une BAD  )

je le cite p 365 : " Si comme nous l'avons défini  , une BAD est un espace dans lequel on peut vivre durablement , il ne s'agira pas de fuir dans une cabane au fin fond d'une forêt , mais de trouver un lieu autonome , éloigné du plus grand nombre de dangers ,aisé à défendre et  ayant une organisation et un confort adéquat "

Je relève ici une contradiction dans l'utilisation du mot BAD , en effet une BAD mobile peut elle vraiment être autonome ? (énergie, nourriture ? )  tout comme une BAD urbaine (péri urbaine je peux le concevoir) car une fois le stock épuisé si la situation perdure que fait on ? on quitte les lieux et on devient migrant ?



Ton concept pour un lieu de survie est différent , tu parles d'anticipation dans un autre post .
Alors oui si tu es capable d'anticiper suffisamment tôt  , pour apporter ce qui n'est pas présent  et ce dont tu as besoins comme les animaux d'élevages (à moins que tu ne sois végétaliens (mais là encore Vic a des arguments bien affûtés (qu'il explique très bien dans une vidéo) pour critiquer ce mode d'alimentation en cas de rupture de la normalité ) sur ton lieu de replie  , très bien , je conçois que cela soit possible , mais j'ai peur que cela soit difficile  .
L'anticipation à 100 % n'est pas possible  , Nairod je vais te poser une question : es tu sur ta "BAD" à l'instant ?  si oui très bien  , si non imagine un attentat immédiat (ça peut être un tremblement de terre aussi qui parfois ne prévient pas )  très violent proche de ton lieu de vie usuel , avec les dispositifs de sécurité qui vont en découler rapidement (état d'urgence, barrage de police,interdiction de circuler , tout es possible) , la panique s'installant  ...crois tu que tu pourras facilement te rendre sur ta "BAD"  ?


Une BAD nécessite pas mal de boulot , s'occuper des animaux d'élevages, les nourrir , sortir le bétail , entretenir les locaux (poulailler, étable ..) produire et stocker leur nourriture .
Regarde les agriculteurs (pas ceux qui ont des ouvriers agricoles ) qui ne peuvent pas partir en vacances (ou du moins rarement et peu longtemps  )
Mais à mon avis (et c'est le mien ) si la "BAD" n'est pas une résidence principale , même si elle est occupée régulièrement (tu parles de 100 jours par an, c'est bien peu je trouve) ne permet pas une gestion correcte , engendre en plus des frais non négligeables de transport , et en plus implique d'y travailler quasiment à chaque fois que tu t'y rends (il faut donc une bonne motivation , encore plus pour les proches qui t'accompagnent , mais quand on aime on ne compte pas c'est vrai )

Mais c'est mieux que de ne rien avoir du tout , c'est certain .


Pour être autonome en ayant des élevages (même s'ils sont petits ) il faut être capable de produire leur nourriture et peut être qui sait sans mécanisation .
Il faudra compter sur un stock conséquent(minimum 1 an,2 ans étant préférable) pour faire face aux aléas, du temps (grêle, sécheresse) , environnementaux(nuisibles..), et de la vie (discrétion  )
et donc dès ton arrivée sur les lieux être capable de tenir quelles que soient les conditions, pour basculer peu à peu en autonomie quasi totale. (si malgré la crise les rapports avec le voisinage restent corrects , la pratique de l'échange reste possible  )
Là ou cela me pose problème c'est justement l'appréhension de ce basculement en situation dégradée (malgré une certaine anticipation ) qui ne laisse pas place aux erreurs .
Lorsque tu vis déjà dans ta BAD ,  et qu'un événement de crise survient , son fonctionnement étant déjà rodée,il est bien plus facile de passer le cap  , elle est là la différence à mon sens .


.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 18:28

Merci pour les explications et le développement de ton opinion.
La définition de la page 365 de PSG ne propose pas de notion de vie permanente d'ailleurs, tu en conviendra.

Je suis à la fois d'accord avec toi et à la fois en désaccord. Je m'explique :
Je suis d'accord avec toi qu'une bad se doit d'avoir de l'élevage (hormis les végétariens) et que sans présence à l'année c'est impossible. J'ai moi même ce problème puisque mon rêve serait d'avoir un poulailler mais que ma présence sur place est insuffisante pour gérer ce dernier.

Mais. ..un lieu de vie pensé pour la gestion des ressources, le chauffage, l'éclairage, le stockage de denrées et de produits de première nécessité. ..bref. ..tout ce qui peut définir un lieu de résilience dans lequel il manquerait 1 seul élément faute de présence à l'année ne fait pas à mes yeux un changement d'usage. Au mieux c'est une bad et je considère que l'élevage ne fait pas partie des ressources que je souhaite (ou peux) maîtriser, au pire c'est une bad incomplète.
Pour moi une base de repli est justement un lieu de secours au cas où la bad est attaquée. C'est en tout cas comme ça que je l'entendais.

Après, pour conclure, je pense que ces débats sémantiques ne sont que de l'enculage de mouche et je pense que la plupart des membres du forum utilisent le terme bad sans forcément y associer le temps d'occupation, et sans pour autant être à côté des concepts qui définissent pour nous tous ce qu'est une bad.
Pour tous, lorsqu'on parle de bad, on sait de quoi ça parle et à quoi on fait référence. Si on parlait de Bdr. ..je crois même que nous aurions les mêmes débats pour définir ce qu'est une Bdr (une bad qu'on habite pas ? Un lieu abrité en forêt ? Une bad incomplète ? Une grange isolée ? Etc.)
Revenir en haut Aller en bas
oregon3

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 49
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 19:28

Nous ne sommes pas vraiment en désaccord   , puisque tu admets ne pas pouvoir avoir un poulailler qui nécessite beaucoup plus de présence sur les lieux  .
Bien sur tout le reste qui est au point est un plus , et est vraiment digne de la démarche vers l'autonomie  .

Mais ta phrase suivante me pique aux yeux  :
je te cite : " bref. ..tout ce qui peut définir un lieu de résilience dans lequel il manquerait 1 seul élément faute de présence à l'année ne fait pas à mes yeux un changement d'usage. "

Mais si l'élément manquant est plus important qu'il pourrait l'être au premier abord  , c'est critique , je m'explique  :  le manque d'animaux d'élevages (apports de protéines ) peut paraître un point négligeable actuellement lorsque tout va bien (enfin presque ) mais en cas d'effondrement de la normalité que préféreras tu  : avoir la lumière ou bien manger (de la viande)  ?
Tu vois ou je veux en venir , la définition des priorités une fois la crise arrivée  .

Nous sommes habitués à un  certain confort , aux miracles que nous apporte la technologie , il suffit d'appuyer sur un bouton pour avoir la lumière , tourner un robinet pour avoir de l'eau etc , mais qu'en sera t'il  lorsque notre estomac criera famine , ne serions nous pas prêt à abandonner tout ou partie de ce confort pour simplement nous nourrir  ?
Un exemple dont nous avions parlé dans un topic sur les métaux précieux : un homme richissime assoiffé dans le désert donnera tout son or pour de l'eau et ne pas mourir de soif ..
Tu vois l'idée  ?

Si tu es capable au dernier moment , même en anticipant un peu , d'apporter sur ta BAD l'élément manquant malgré la panique et les difficultés en cas de crise , je l'accepte, mais est ce vraiment envisageable ?

c'est de là qu'est né le concept de BAD : en faisant le nécessaire dès maintenant  afin  de survivre et garder le maximum de confort en cas de perte de la normalité future  (la conception du degré de confort dépendant des individus).

Pour ma part en situation de crise si j'ai le choix  je préfère avoir un jardin/élevage   et ne pas avoir l'électricité ,que l'inverse  (cela fait un peu plus de 100 ans que l'homme vit avec l'électricité  , et avant ils faisaient comment  ? )  tu me diras les deux c'est encore mieux , bien entendu te répondrais je  .


Les débats sémantiques ont le mérite de faire réfléchir  , d'échanger des idées  , ce ne sont pas des échanges stériles du moins sur certains sujets .

Tu dis que les tous les membres comprennent exactement le principe de BAD (je te cite " Pour tous, lorsqu'on parle de bad, on sait de quoi ça parle et à quoi on fait référence " )  , je ne crois pas que cela soit vrai pour tout le monde  ,premièrement il faut tenir compte des nouveaux qui arrivent et découvrent  ,puis sur ceux qui continuent de nommer comme  BAD une cabane au milieu de la forêt alors que le mot refuge serait plus approprié  .

cordialement .

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 19:53

Allez. ..soit. je te le concéde.
On va dire que c'est par paresse que j'utilise le mot bad pour désigner ma bad incomplète et non occupée à temps plein qui en fait donc une Bdr. :-D

Revenir en haut Aller en bas
oregon3

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 49
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 20:56

Je te sens vexé , ou agacé , mais c'est pas ma faute j'ai eu un prof de physique qui disait un chat c'est un chat et qui donc était pointilleux sur la justesse d'utilisation des mots

tu peux très bien dire ma future BAD , là c'est correct Wink pas BDR (car elle peut être juste un lieu provisoire )

Une BAD qui est donc occupée en permanence ne peux pas être squattée , ce sujet ayant dérivé de l'autre "que faire en cas de BAD occupée ...." dont le titre pose une question qui n'a pas lieu d'être .

c'est un peu comme le poids , on dit que l'on pèse tant de kg , c'est une erreur d'expression, puisque l'unité Kg exprime la masse qui est constante(quantité de matière ) , contrairement au poids qui est une variable (mesure de la force d'attraction) ..mais dans la vie de tous les jours cela ne change rien je l'accorde .

PS : j'ai mal à la tête , toi aussi ? Embarassed Laughing


Ne nous fâchons pas hein , tu participes et tu dis des choses intéressantes , c'est super .




Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 21:41

Houlla non ! Ni vexé ni agacé et encore moins fâché.
mais je reviens sur une de tes réponses (il me semble), sur le fait qu'il existe autant de bad que de survivaliste, partant du principe que chacun voit le confort qu'il considère comme indispensable et celui dont il se passera sans trop d'effort.
Reste que quelques besoins primaires devront être combler : boire, manger, se chauffer.
mais même là, on trouvera autant de choix différents pour répondre à ces besoins. Là une source, la une rivière, ici un filtre berkey, ou encore des réserves d'eau en bouteille. ..
Partir du principe que si un seul des critères établis par on ne sait qui vient à manquer sur un lieu de survie et de résilience engendre que ça ne peut être appelé "bad" m'amuse.
A chaque contrainte chacun y apporte une solution palliative ou de contournement. Ne pas avoir de poulailler n'est pas une contrainte si ce fait est pris en compte dès le départ. Tout juste une frustration personnelle.
Le terme bad n'étant pas déposé, je continuerai de nommer ma bad comme tel, quand bien même je n'ai ni élevage et n'y habite pas à l'année, simplement parce que moi. ..Les empereurs auto proclamés (vic ou PSG)...ça me frise la moustache. ;-)
Revenir en haut Aller en bas
oregon3

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 49
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 10 Jan 2016 - 23:30

Mais non ce n'est pas le manquement d'un critère qui ne permet pas d'appeler BAD un lieu , mais le fait contradictoire : besoin d'un élevage pour être autonome /non présence permanente pour s'en occuper (besoin est en gras car si tu n'as pas besoin d'élevage (alternative) alors ta présence permanente n'est pas nécessaire )
Ce n'est pas une histoire de poulailler mais de ressources en viandes , après le manque d'un critère n'est pas important seulement s'il n'est pas vital ou si tu as un palliatif dès le départ (un stock important de conserves de viandes /poisson par exemple ) c'est très bien , mais est ce durable (un fois le stock épuisé ) ?
Tu peux très bien avoir un cour d'eau proche très fourni en poisson , ça peut être une alternative je te l'accorde (mais là encore pour combien de temps , si trop de gens y pêchent ..) .
Certains élèveront des asticots pour un apport en protéine (ou autres sauterelles ,blattes ..)

J'accepte davantage que utilises le mot BAD (même si tu n'y vis pas) car elle est bien plus avancée et fonctionnelle que les lieux de replies de pas mal de monde .(ce n'est pas vraiment à toi que j'en veux d'utiliser le terme , mais son usage courant désignant tout et n'importe quoi , perpétué même par ceux qui connaissent bien le sujet )
Il est facile de reconnaître que cela porte à confusion dans les esprits surtout des novices en la matière lorsque l'on nomme BAD une cabane de jardin perdue dans la pampa qui ne pourra servir que de refuge provisoire , cela créait des illusions .

Le terme BAD a été utilisé par Michel Drac , qui je crois en a développé les grandes lignes du concept , repris par PSG dans son livre et d'autres .
Vic est un survivaliste Québécois qui a des réserves , de quoi se défendre et n'est aucunement un bobo ou un gourou , il essaie de partager des choses .

Pour moi , par principes et respect , lorsque quelqu'un invente un terme , un concept j' essai de me conforter au mieux aux grandes lignes qui y sont rattachées et si je ne suis pas d'accord avec ces grandes lignes et que je parle d'un autre concept , j'invente un autre terme pour le nommer .(je suis un de ceux qui ont utilisés le terme BDR (Base De Replie )

bonsoir .

Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 11 Jan 2016 - 0:01

Je t'avoue que concernant les protéines, au delà d'un stock, ma conception du comportement humain en cas de crise fait que sur le long terme, étant entouré d'agriculteurs et d'éleveurs, je trouverai là de quoi nous apporter tout ce qu'il faut.
En effet, comme déjà expliqué sans la maîtrise des risques du résilient, je suis convaincu qu'il n'y aura pas de guerre civile pour la nourriture. Dans toute l'histoire, les crises, les guerres, les pandémies. ..jamais, j'ai bien dis jamais, les gens ne se sont entre tués pour la nourriture.
La peste, les rationnement de la seconde guerre mondiale, même la crise de 29 où les gens mourraient de faim, jamais aucun événement, aussi grave et aussi long qu'il est pu être, n'a provoqué de guerre civile pour la nourriture.
En cas de crise, les gens s'entraideront, pratiqueront le troc et l'échange de service, le marché noir etc.
Malgré cela je me prépare. A toute éventualité. Même la plus grave. Après. ..si la crise veut bien attendre un peu, j'espère être à la retraite et avoir installé mon poulailler, quelques lapins et un âne (parce que j'adore l'animal que je trouve magnifique) et que je vivrai à plein temps dans ma base de résilience (moi aussi je vais inventer un nouveau concept).
;-)
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 18 Jan 2016 - 9:57

Une bad que je trouve magnifique mais qui n'est pas à vendre...car c'est la mienne. jocolor
Revenir en haut Aller en bas
neka

avatar



Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 46
Localisation : 65 hp

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 18 Jan 2016 - 14:20

super decor ! pour faire le moonwalk sur les tuiles du toit au clair de lune en criant house bad ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
oregon3

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 49
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 18 Jan 2016 - 21:21

Nairod a écrit:
Dans toute l'histoire,  les crises,  les guerres,  les pandémies. ..jamais,  j'ai bien dis jamais,  les gens ne se sont entre tués pour la nourriture.
Tu es bien sur de toi d'affirmer cela , je ne connais pas tes sources sur l'histoire mais encore faudrait il que l'histoire "racontée " soit vraie et vérifiable  

La peste,  les rationnement de la seconde guerre mondiale,  même la crise de 29 où les gens mourraient de faim,  jamais aucun événement,  aussi grave et aussi long qu'il est pu être,  n'a provoqué de guerre civile pour la nourriture.
En 1789 même si le peuple a été manipulé (dixit Marion Sigaut ) , à mon avis il l'a pu l'être à cause de la famine qui a précédé la période de  "révolte "(il y aurait eu juste avant 3 ans de mauvaises récoltes )
Peut être que dans l'histoire le manque de nourriture n'a pas enclenché de guerre civile directement  , mais des actes de violences et de tueries à cause de la faim commis par des individus ou des groupes d'individus bien sur que si . et c'est encore d'actualité.



En cas de crise,  les gens s'entraideront, pratiqueront le troc et l'échange de service,  le marché noir etc.

peut être ou pas , c'est comme avec la bourse  : "les cours passés ne prévalent pas des cours futurs "
A la campagne surement, mais dans les grandes villes  j'en doute , lorsqu'on constate de quoi sont capables les gens pour des broutilles , et la lobotomisation ambiante des masses .  

.

A part ça , quelle belle base de replie ! Wink (je te taquine hein Rolling Eyes )
sérieusement c'est très chouette , bel endroit .

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 18 Jan 2016 - 21:37

Je suis d'accord avec toi.
Et mon analyse du risque d'attaque ne concernait que mon cas précis dans ma BAR (base autonome de résilience) !
(Je te taquine aussi ^^)

En ville,  comme expliqué dans un autre post :
Nairod a écrit:
 cas de chaos total, je ne crois pas à des attaques de bandes armées hormis en ville.
Ils attaqueront les supermarchés, les boutiques, les dépôts. Là où sur une zone réduite on a une garantie d'avoir une quantité importante de biens et de nourriture.
Lorsqu'il n'y aura plus rien à voler, ils s'en prendront surement à des immeubles. Pour la même raison : Zone réduite et maximum de gains.
L'attaque de maisons particulières se fera en périphérie des villes et par quartiers entiers lorsque les villes ne seront plus que ruines.

Le risque d'attaque de bandes armées en campagne est très réduit d'après moi, car cette décision sera envisagée lorsque il n'y aura plus rien en ville. Et qui dit plus rien, dit un laps de temps assez important dans le chaos, ce qui engendre que le carburant sera devenu une denrée rare et précieuse. Par conséquent, dépenser plusieurs litres d'essence pour plusieurs véhicules pour parcourir plus d'une centaine de kilomètre doit mériter un gain important. Le risque de ne trouver que des villages vides ou bien où les habitants crèvent de faim ne mérite pas de dépenser de l'essence.
Le rapport gain/risque est prépondérant.

Si votre bad isolée est attaquée par une bande armée, c'est que le rapport gain/risque est en votre défaveur. Cela signifie qu'ils ont une idée très précise de vos richesses et qu'elles méritent une prise de risque. C'est que vous n'aurez pas assez joué profil bas. Ou encore que votre organisation aura rayonnée suffisamment pour attirer les convoitises.

Reste l'attaque de petites équipes de 2 ou 3 personnes. J'y crois déjà plus.
Mais le rapport gain/risque est toujours présent. Si l'attaqué répond par arme lourde, le rapport est ré-evalué. Perdre 1 homme pour ne gagner que 3kg de carottes et 5kg de pâtes ne vaut pas la chandelle. Il est plus efficace et moins risqué de se présenter et de négocier un repas chaud pour 3 que d'attaquer et de perdre un membre de l'équipe. Et si l'équipe persiste, c'est que la quantité de richesses est connue et importante. On en revient au profil bas.

Je ne crois pas non plus au siège de longue durée.
Perdre des munitions, de l'énergie, des risques sur la durée répond aux mêmes critères que précédemment : Vos richesses sont connues.
Au rapport gain/risques s'ajoute le rapport gain/effort. Attaquer une zone pendant plusieurs heures ou plusieurs jours doit donner un résultat. Si on ne sait pas la quantité de vos richesses, aucune raison que l'on planifie un siège pour prendre le risque de n'avoir gagné que quelques kilos de riz ou 3 salades. Mieux vaut voler le potager de nuit sans attaquer.
En ville il y aura des violences,  des vols,  des pillages.
Mais je reste convaincu que ce n'est pas la famine qui déclenchera ces violences.
Je maintiens que jamais la famine (même dans ton exemple de la révolution française) n'a été le déclencheur d'une guerre civile pour la nourriture. Lors de la révolution,  les violences étaient contre les nobles,  les bourgeois,  les privilèges. Et ceux sont davantage les meubles de valeurs et les tapisseries qui ont brûlées sur les places publiques plutôt que de se ruer sur la nourriture. Que la faim attise la violence oui. Qu'on s'entretue pour de la bouffe,  non.
Revenir en haut Aller en bas
neka

avatar



Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 46
Localisation : 65 hp

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 18 Jan 2016 - 23:18

moonwalk on the toiture jocolor jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 18 Jan 2016 - 23:21

I'm bad...
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 19 Jan 2016 - 9:26

Un peu au dessus du budget, mais habitable de suite donc des travaux en moins. Un bémol sur la situation géographique car c'est une maison de village, mais ça peut être un avantage aussi.
http://mobile.logic-immo.com/single-achat.php?id=3CDBCFFD-C132-F21C-DE11-1D759A836A19&univ=1&xtor=EPR-343234336-[SENDALERTI1LIFR]-20160119-[annonce_01_photo_photo]-[ad4b800689d087dfde3e23cc8c436221]
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 25 Jan 2016 - 18:02

Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 26 Jan 2016 - 8:56

Revenir en haut Aller en bas
mecadoc


Membres d'honneur


Date d'inscription : 25/10/2014
Age : 48

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 26 Jan 2016 - 10:17

Hier je bossais chez un mec qui est abonné au chasseur français, vous pouvez regarder les annonces en kiosque, je trouve les prix défiant toute concurrence, pour un bricoleur ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
titi83




Date d'inscription : 19/11/2015
Age : 30

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 26 Jan 2016 - 11:03

achetez sur calais les mecs ...
les prix vont ce casser la gueule vitesse grand V !!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 26 Jan 2016 - 11:52

Toutes les zones frontalières sont à éviter. Que la frontière soit terrestre ou maritime. Il faut cibler les zones rurales au centre de la France ou petites montagne (jura, Vosges. ..).
Revenir en haut Aller en bas
sandettie

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 26 Jan 2016 - 11:58

Pourquoi évité les frontières maritimes ? (je comprend bien pour les délimitations terrestres, mais quel serait le problème avec la mer ? )
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 26 Jan 2016 - 12:07

Tsunami en cas de tremblement de terre au large, lieux d'attaque d'armées par débarquement, et surtout montée des eaux. La plupart des villes côtières sont menacées par la montée des eaux à horizon 2050.
Revenir en haut Aller en bas
sandettie

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 26 Jan 2016 - 12:18

Je pense que la probabilités de se prendre un tsunami dans la face est bien moindre qu'un glissement de terrain ou un incendie de foret dans ta BAD dans les montagne.
La montée des eaux ne se feras pas de la même manière partout, et une bad a proximité de l'eau n'a pas nécessairement les pieds dans l'eau celle ci peut être éloigné de la ligne de plaine mer par plusieurs kilomètres.

Et les gains par rapport aux pertes (concrètement la pêche en mer, la récolte de mollusques, de crustacé et d'algues ) sont bien plus important que la probabilité d'une attaque via les cotes françaises. out dépend cependant de quelles cotes parlons nous...
Si tu est juste à coté de Brest en cas de guerre ta bad, se fera de toute manière rasé la tronche par une ogive bien placé...

Le choix de la BAD est de toutes façon propres à chacun, et je ne tend pas à te faire changer d'avis.
Certains ont des aptitudes que d'autres n'ont pas, ou sont né dans differents endroits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 26 Jan 2016 - 12:58

Que cela soit lors de l'invasion allemande durant la seconde guerre mondiale, le débarquement en 44, dans les deux cas cela se fait par les frontières terrestres dans le premier cas,  maritime pour le second.
Pour les côtes méditerranéenne,  on peut envisager l'afflux de réfugiés venus d'Afrique du Nord comme un risque potentiel.
Concernant la montée des eaux, l'ocde a clairement alerté sur les villes côtières jusqu'à plusieurs dizaines voir centaine de kilomètres à l'intérieur des terres. Des ville comme Bordeaux ou Nantes seront totalement inondées par exemple (bordeaux est pourtant à 60 km de l'océan). Mieux vaut privilégier la pêche en rivière en zone rurale que la pêche en mer à mes yeux.
http://meridianes.files.wordpress.com/2013/08/1078617-montee-des-oceans-les-regions-les-plus-touchees.jpg?w=610

Pour moi, la cible idéal est le triangle Bourges - Clermont Ferrand- Limoges. Faible densité de population, zone rurale peu desservie par des grands axes, climat plutôt rude (en rapport du sud) donc peu attirant et tirant les prix de l'immobilier vers le bas.
Revenir en haut Aller en bas
sandettie

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mar 26 Jan 2016 - 13:30

Les rapports de l'OCDE sont biaisé.
Tu avance l'exemple de Bordeaux. Cette ville est globalement plate ( altitude de 1 à 42 m par rapport au niveau de la mer)
Brest par exemple vas de 0 (forcément il y a la plage...) à 142. Il ne faut pas se contenter de lire des rapports, d'ailleurs des villes situé dans les terres ont plus de chance d'être enseveli par les eau que certaines villes côtières car les côtes protège ses dernières et les fleuves et rivières condamne les premières.

La probabilité d'une guerre sur le territoire français qui aurait une ampleur suffisante pour nécessité un débarquement (hostile et de la part d'une armé de professionnels ) sur nos côtés n'est pas pour moi suffisamment sérieuse pour abandonner un mode de vie qui en niveau 1 te permettrait de te nourrir tout les jours de l'année sans payer de droit de pêche ou respecter des règles.  Contrairement à la pêche ou la chasse dans des endroits plus reculé dans les terres ou là  toutes ses disciplines initialement sportives sont payantes.

Mes deux cents
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Jeu 28 Jan 2016 - 8:46

Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Ven 29 Jan 2016 - 8:56

Revenir en haut Aller en bas
rijard




Date d'inscription : 28/01/2016
Age : 42

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Ven 29 Jan 2016 - 11:17

Nairod a écrit:


Pour moi,  la cible idéal est le triangle Bourges - Clermont Ferrand- Limoges. Faible densité de population,  zone rurale peu desservie par des grands axes,  climat plutôt rude (en rapport du sud) donc peu attirant et tirant les prix de l'immobilier vers le bas.

bien d accord, y a le cantal aussi
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 1 Fév 2016 - 17:18

Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 53
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 1 Fév 2016 - 21:27

Saint Christo En Jarez c'est pas un peu pres de Lyon et du couloir Rhodanien ?

en K2KK cela va etre l'enfer la bas

je descendrais un peu plus bas vers les Cevennes

sinon elle est tres bien :
- peu onereuse
- dans un hameau
- le jardin sous les fenetres
- en Hauteur
- du terrain

Faut qd meme un puits

Trouver une BAD parfaite a 100 % suis pas sur que cela existe et justement l'inventivité et la preparation doivent pouvoir compenser un leger handicap

A+
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Mer 3 Fév 2016 - 19:49

Revenir en haut Aller en bas
titi83




Date d'inscription : 19/11/2015
Age : 30

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Jeu 4 Fév 2016 - 8:07

putin ces quoi ces régions .... la moindre petit maison de village chez moi même pas en super état c'est minimum 90K€ !!!! et encore ça ne se trouve pas lol
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 53
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Jeu 4 Fév 2016 - 21:09

la densite urbaine c'est comme la richesse elle se concentre tj au meme endroit

"interieur a reconditionner" ... j'aime bien lire le texte des annonces rediges par les pros, tout est dans l’euphémisme

A+
Revenir en haut Aller en bas
BBLoup

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 27/08/2013
Age : 78
Localisation : France

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Ven 5 Fév 2016 - 22:19

@Histrion a écrit:
la densite urbaine c'est comme la richesse elle se concentre tj au meme endroit

"interieur a reconditionner" ... j'aime bien lire le texte des annonces rediges par les pros, tout est dans l’euphémisme  

A+

Surtout quand on regarde les photos, c'est une grange a réhabiliter en fait lol!
Revenir en haut Aller en bas
latelier

avatar



Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 53
Localisation : 62

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Sam 6 Fév 2016 - 7:08

Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 7 Fév 2016 - 23:02

Revenir en haut Aller en bas
jcn




Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Dim 7 Fév 2016 - 23:34

Nairod a écrit:
Tout à faire,  mais pour le prix d'une voiture d'occasion !
http://mobile.avendrealouer.fr/vente/saint-amant-roche-savine-63/b-ferme/2-pieces/loc-101-30878/fd-289200.html?xtor=CS3-115#RedirectMobile=1

Vente Ferme 2 pièces 72 m² AMBERT (63890)


ça me rappelle une certaine "association citoyens autonomes" dont le siège était à ambert ...



Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   Lun 8 Fév 2016 - 0:02

Citation :

ça me rappelle une certaine "association citoyens autonomes" dont le siège était à ambert ...

Je ne connais rien de cette histoire d'association, et à vrai dire je m'en cogne. Ce topic , comme beaucoup d'autres, ne parle de rien d'autre que du thème abordé dans le sujet.
Merci d'éviter les hors sujet, et en particulier sur ceux dont je suis l'auteur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les bons plans pour une Bad sans se ruiner   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les bons plans pour une Bad sans se ruiner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Codes, VP, réductions... : tous vos bons plans pour vous looker sans (trop) se ruiner !!
» Un bon plan pour se garer près de la gare ?
» quels sont vos bons plans pour faire des économies dans la vie de tous les jours ?
» 40 recettes pour un réveillon sans se ruiner
» des plans pour les blocs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: BAD : Emplacements, métiers et techniques :: Survivalisme RURAL-