Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» valeur des objets pour le troc
Aujourd'hui à 15:18 par Laevis

» Pourquoi en France on peut pas se protéger en ayant une arme!?
Aujourd'hui à 13:12 par NaonedBzh

» Potager 2018
Aujourd'hui à 13:04 par NaonedBzh

» Gps portatif
Aujourd'hui à 12:42 par NaonedBzh

» Keltec SUB-2000 Génération2
Aujourd'hui à 12:24 par Philippe

» L'elevage de poules
Sam 13 Oct 2018 - 22:05 par La Teigne

» Êtes vous Cibiste ou éventuellement simple utilisateur de la CB ?
Ven 12 Oct 2018 - 13:46 par Dundee33

» Hamac qu'es-que ça vaut ?
Jeu 11 Oct 2018 - 18:26 par 497719

» "Allumer feu"
Jeu 11 Oct 2018 - 5:34 par renard

Sujets les plus actifs
La 22lr...oui mais...
Protection perso en milieu rural : le chien
Or/argent, le meilleur investissement ?
Le vehicule ideal d'evacuation niveau II
Le véhicule du survivaliste
The Walking Dead
Révision des directives relative au classement des armes à feu au sein de l'UE
Afflux de réfugiés, doit-on s'inquiéter ?
Attentats du 13 Novembre
Défense de B.A.D
Octobre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031    
CalendrierCalendrier

Partagez | .
 

 Pour un couteau,pas besoin de se ruiner

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
quatermain




Date d'inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 31 Oct 2013 - 16:52

un bon camillus usmc que j'ai depuis 25 ans qui me suit par tout et un ontario pilote d'hélicoptère
avec pierre a affutée sur l'étui et quelque autre
quatermain
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 31 Oct 2013 - 17:01

Les couteaux "militaires" sont en géneral des valeurs sûres, mais de toutes façons il y a 25 ans il n'y avait pas le choix d'aujourd'hui. De nos jours les fabricants "civils" offrent souvent de bons produits. Que le prix soit adapté ou pas, cela dépends beaucoup Smile 
Revenir en haut Aller en bas
quatermain




Date d'inscription : 07/09/2013

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 31 Oct 2013 - 17:12

il est vrai q'aujourd'hui il y'a un très grand choix , pour un prix raisonnable ex cold steel , mora......
quatermain
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Blackburn

avatar



Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 52
Localisation : Trois-rivières

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 9 Jan 2014 - 22:10

Bon....si vous jugez que c'est pertinent je peux vous monter un petit quelque chose pour ceux qui voudraient faire leurs propres couteaux ça coûte QUE DALLE ça ne demande que un peu de dextérité manuelle et de la jugeotte   alors vous aurez exactement ce que vous avez besoins et ça marche aussi pour les machettes  


Et je ne veux pas faire mon ''lourd'' mais Volwest c'est pas le bon Dieu ! certains devraient apprendre à penser par eux-même . Une lame c'est personnel ! ça ne s'évalues pas en vidéo il faut la tenir et la manipuler c'est dans le ''sensitif'' que ça se passes

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Pardonnez mon mauvais anglais mais c'est la preuve que tout s'adapte
Revenir en haut Aller en bas
RV83

avatar



Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 39

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Dim 19 Jan 2014 - 12:28

j'ai un mora à 10€
Belle lame, bien épaisse.
L'inox semble de qualité, et le manche est vraiment confortable.
Bonus vous avez un étui bien fichu.

C'est vraiment un couteau basique qui ne fait pas vraiment bander.
Mais quel est le but du vrai survivaliste? la survie? ou le simple déballage de ses jouets sur un forum?

Pour moi et cela n'engage que moi, et le dit sans méchanceté; le vrai survivaliste, il à un opinel (ou un doukdouk) et cherche l'efficacité à l'effet de mode.
Je n'ai toujours pas compris l'intérêt du batonage... C'est juste utile au mec qui n'est pas du tout survivaliste, qui n'a rien prévu et n'a qu'un simple couteau. La effectivement l'opinel il va galérer lol


Revenir en haut Aller en bas
pelerin031

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 64
Localisation : Boussens

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Dim 19 Jan 2014 - 13:16

Le mora ?

A force d'en entendre parler, j'ai pris un Heavy Duty pour l'essayer à la chasse. Vu le prix, je ne prenais pas de risque.

Conclusion, j'en suis vraiment content, il est dans mon sac d'évac pour faire la cuisine.

C'est solide, ça coupe bien, pour dépecer c'est très bien. J'ai même coupé l'os du pelvis d'un sanglier en tapant sur la lame avec un morceau de bois, ça tient et ça coupe.

Je préfère mon Bushman pour la chasse parce que je peux mettre mon bâton dans le manche pour servir les sangliers et les cerfs blessés.

En servant un sanglier blessé, j'ai failli me faire mordre par l'animal, il a eu juste le bout du gant alors je me méfie un peu depuis cet incident.

Mora, c'est comme n'importe quel couteau, employé dans sa plage d'utilité prévue, il fait le boulot.

Vouloir le prendre pour abattre un arbre c'est la même chose que d'utiliser un lance pierre pour mettre un suppositoire à un malade.

Qui veut être malade ????  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot68

avatar



Date d'inscription : 01/09/2013
Age : 33
Localisation : Alsace

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Dim 19 Jan 2014 - 16:28

Thomas Blackburn, tu peux nous donner tes astuces pour la fabrication de couteaux?
Je pense que ce serait super intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
RV83

avatar



Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 39

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Dim 19 Jan 2014 - 16:50

Y'a une video qui tourne je crois.
Un mec qui à acheté une machette Tramontina (13€ je le rappelle le 1er prix), et à juste découpé la lame à la disqueuse.
Il a afuté le moignon et c'est fait un couteau exactement comme il le voulait. Je crois qu'il avait pris le modele avec manche en bois et à donc refait le manche.

C'est pas mal et ça lui ai revenu à que dalle.
La qualité de la lame sera loin d'un couteau classique, mais si vous l'affutez régulièrement...
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Dim 19 Jan 2014 - 17:25

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:


Vouloir le prendre pour abattre un arbre c'est la même chose que d'utiliser un lance pierre pour mettre un suppositoire à un malade.

lol! 

Bon, faut peut être pas le faire trop souvent, mais couper un arbre au Mora (avec un Clipper demi soie de 2mm d'épais!!!), ça le fait  Laughing Laughing Laughing : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Et je veux pas faire le malade, mais j'ai un lance pierre!
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Blackburn

avatar



Date d'inscription : 09/01/2014
Age : 52
Localisation : Trois-rivières

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Dim 19 Jan 2014 - 17:44

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Thomas Blackburn, tu peux nous donner tes astuces pour la fabrication de couteaux?
Je pense que ce serait super intéressant!

Je vais tenter le coup si ça peut aider
Revenir en haut Aller en bas
badbrain




Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 52

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 12:53

Pour des couteaux pas cher ,pensez aux brocantes c'est bientôt la saison vous trouverez des vieux couteaux de boucher en acier au carbone pour des sommes dérisoires moins de 5 euros ,un bon affutage et c'est parti
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 13:08

Oui, pour ma part j'ai un Pradel France en couteau de chasse dont je me sert quasiment tout les jours depuis des années (découper les surgelés, le saucisson, les morceaux de boucher, etc...) il m'a couté 50 euros il est facile à entretenir et je ne l'échangerai pas contre un cold steel ou je ne sait quoi d'autres.
Sinon j'ai mon bon vieux Opinel quand je vais aux champignons ou en excursion et un vieux laguiole rossignol qui me sert de couteau de table à tout les repas (d'ailleur la corne commence à faire une sale gueule). bref, pour moi les couteaux dit "survie" sont une belle arnaque pour les consommateurs.

Le survivalisme devient une niche de consommation et de sur-consommation.
Revenir en haut Aller en bas
Suricate

avatar



Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 60

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 13:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 13:26

Cette vidéo est exellente, il résume clairement le fond de ma pensé, j’adhère à 100%.
comme les pseudo filtres-machin qu'ont vend, alors que filtrer l'eau avec un tee-shirt ou de la sphaigne et de la faire bouillir est largement plus efficaces que ces trucs à 2 balles.
Revenir en haut Aller en bas
Yaritj




Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 14:25

Excellente vidéo je rejoins bien volontiers l'avis de Lespleiades. Chacun son matos mais le principal en survie... C'est survivre. On peut même survivre sans matos du tout mais j'imagine un peu la galère...

Chez moi j'ai eu les canalisations pétées et les supermarchés HS pendant une semaine, fallait bien boire. J'ai pris l'eau du rhône en bas de chez moi qu'est dégueulasse, un bon quart d'heure a bouillir et on pouvait boire. Personne n'est tombé malade, même ma femme qui est pourtant une petite nature.

L'eau minérale est tout de même meilleure cela dit... ^^

PS : La sphaigne ? Késako ?
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 15:09

Re Yaritj,

La sphaigne est une espèce de mousse/herbe que tu trouve partout ou il y'a de l'eau, elle rend le sol légérement acide  là ou elle pousse et possede elle même des propriétés acides qui empeche la prolifération de champigons et de bacteries, donc tu peux t'en servir pour un premier filtrage avant de bouillir l'eau:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

tu peux aussi en prendre une botte et te laver avec, c'est une des plantes communes les plus utiles en France, comme la feuille de chêne que tu peux utiliser comme antiseptique et antifongique utile si tu as des mycoses et égratignure (qu'il faut toujours soigner en condition de survie ,même si ce n'est pas infécté) le principe est simple tu mâche et t'applique.
c'est une des choses les plus importante à connaitre, et aussi savoir comment faire de la péniciline avec du pain et du beurre (antibiotique local)
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 19:39

Moi j'adhère pas, mais alors, pas du tout.

1º Refendre une buche avec un couteau de merde, n'importe quel couteau à 2 balle le fait. D'acc', mais la bûche, sauf cas très spécial, ça se trouve pas sous cette forme, mais sous la forme d'un tronc qu'il faut couper taille bûche. Couper "contre" la fibre, avant de refendre dans le sens de la fibre. Donc ce monsieur, quand il veut on va dans la verte lui et moi, et on commence à couper. Lui avec sa merde, moi avec mon couteau, et on attend de voir qui pête sa lame le premier. Et mon couteau, c'est un Bushman à 20 euros, ou un Mora à 12, rien de plus... Et rien de moins.

2º Le briquet Bic, très bien, rien à redire. Mais moi quand je vais dans la verte, c'est Zippo + briquet EDC + Firesteel + allume feu. Et dans mon mon BOB en plus j'ai des allumettes et un Bic  Wink 

La survie, c'est vrai, c'est aussi se préparer à improviser.

Mais c'est surtout se préparer pour ne pas avoir à improviser, entres autres en choisissant du matériel fiable et en le portant sur soi si la situation l'impose.

Désolé pour le coup de gueule, c'est une vidéo de "La Case..." et je ne suis pas impartial quand il s'agit d'eux  Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Yaritj




Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 20:38

Lespleiades : Merci beaucoup pour l'info ! Je note dans un coin de ma tête, c'est vraiment indispensable ce genre de savoir Smile

Cucaracha : Je n'ai jamais essayé de tailler un arbre avec un couteau... Mais comme tu le dis : Un bon survivaliste est préparé au minimum et donc possèdera une hachette pour tailler des bûches et ensuite tailler le bois avec une merde ou avec un bon couteau non ?
Là où je comprend ce monsieur, c'est qu'il m'est plus facile de malmener une merde pour tailler du bois plutôt que risquer de flinguer un bon couteau :/

Revenir en haut Aller en bas
RV83

avatar



Date d'inscription : 16/01/2014
Age : 39

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 20:59

Normalement c'est une règle fondamentale: chaque outil sont utilisation.

Et franchement je ne vois pas à quel moment un couteau sert à fendre du bois.
Qu'on détourne l'objet dans un cas d'urgence oui! il faut savoir s'adapter; mais le mec qui "prévoie" à une scie ou une hache...
Pour les petites branches une machette. C'est fait pour ça.

Dans une video de "je ne sais plus qui" la personne avait simplement acheté des scies égoïnes, et dévissé le manche.
Un manche pour plusieurs lames. Pas cher, et peu de place.

J'ai vraiment l'impression que certains idéalisent l'univers du survivalisme en surfant sur la simple mode du "bushcraft" basé sur le film Rambo...
Manque plus que l'arc et le bandana...
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 21:15

Hello RV83

Citation :
J'ai vraiment l'impression que certains idéalisent l'univers du survivalisme en surfant sur la simple mode du "bushcraft" basé sur le film Rambo...
Manque plus que l'arc et le bandana...

d'abord ce n'est pas une mode venant de Rambo, avant ont appelai ça des scouts ou tout simplement du scoutisme.

Et savoir fabriquer et se servir d'un arc restera toujours plus utile que de savoir se servir uniquement d'un fusil car les munitions c'est pas éternelle et ça pèse lourd.

Et le bandana est un super vetement, qui peux te servir a beaucoup de chose (faire un petit sac, filtrer de l'eau, servir de chiffon ou de bandage, etc...)

Pour les égoines pas besoins d'en acheter plusieurs pour les démonter, tu peux acheter seulement les lames.

Bref, pas la peine de casser du "bushcraft" puisque tu sera peut être amener à te servir des techniques de "bushcraft", car crois moi les bunkers sont les premières choses qui vont être prises d'assauts, pendant la guerre de Bosnie à Sarajevo les maisons les plus protégées ont été pillées en premier. et même si tu as une B.A.D au fin fond du limousin ou tu as l'habitude de ne voir personnes, il y'auras du monde car les gens fuirons les villes et ta B.A.D sera vite repérée, et ça c'est un gros désavantage, car ils auront le temps de t'épier d'analyser tes habitudes et de t'attaquer sans que tu t'y attende.

Bref la B.A.D oui pour les premiers temps, mais le bushcraft te sera utile quand tu devras fuir. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Suricate

avatar



Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 60

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 22:42

Ouais..., moi avec tous les Rambos armés jusqu'au dents qui vont gambader dans les bois et champs en cas d’effondrement, je reste planqué chez moi et une fois qu'ils se seront tous entretués je vais tranquillos couper les oreilles pour m'en faire un collier..
Revenir en haut Aller en bas
Seven Sam

avatar



Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 35

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 23:01

Moi je part du principe que si tu peu te prendre un truc maintenant fait là car après il sera trop tard.
Et bien attendus il faut avoir le savoir(agriculture, chasse, médecine).

Mais franchement, en temps de guerre, je crois pas que beaucoup de monde(surtout les familles) sont prêt a aller bivouaquer dans les bois.

Alors si aujourd'hui je peut me permettre de m'acheter un mora(ou autre) a 15 € (qui franchement si ça c'est cher, alors faut arrêter c'est pas du survivalisme que vous faute c'est vouloir revenir a un temps primitif) et bien je le prend car on par du principe de se préparer et de se facilité la vie. et pas se mettre dans la difficulté des les premier instant.

C'est comme quand je me suis acheter mes vélo de route et vtt. et que mon entourage a entendus le prix, m'on dit t'es malades, tu sait que le vélo a 150 € fait le même boulot.

Ha oui je vois, ta un problème d'axe de roue arrière, le déraille est voilé, le pas du filet de ta fourche est quasi morte et pourtant c'est un nouveau vélo et moi mon vélo il faudra au minimum 50 ans pour arriver a ce stade !!!!

Avec le couteau ou autre matériel c'est pareille, oui celui qui coûte 1 € fera le même boulot, mais pas pour la même durée de vie

Et connaitre des technique de survie/buschraft ça n'a jamais voulus dire, vivre avec le matos qui est spécialement moins cher.

Je vois deux école de survivalisme.

Ceux qui se prépare au pire et achète du bon matos, voir de qualité et s'informe également des technique de survie/buschraft/agriculture/médecine etc..

Et puis ceux que pour eux survivalisme rime avec le minimum et le matos de premier choix et s'informe également des technique de survie/buschraft/agriculture/médecine etc..

Je suis désoler, mais moi je préfère le premier groupe.

Je vais prendre un autre exemples.

Le pantalon, il est certain que cher ne rime pas avec le meilleur, mais chaque pantalon a son domaine.

Parce que quand je vois des gens aller acheter du mil-tec a 25 € € dans un surplus, je comprend pas
Pour 10 € de plus tu a un blackhawk déperlant avec renfort en kevlar et poche tactic, aération et renforcer et franchement pour aller le déchiré faut vraiment y mettre une voiture de part et d'autre et tiré sur le pantalon, va faire sa avec ton mil-tec on en reparle, il a de nom que "mil⁻tec" mais en rien pour les militaire

Et c'est pareille dans le couteau, oui son couteau de boucher, il va couper, mais jusqu'à quand et comment ?

Le mora a 15 € tiendras 7 couteau de boucher qui eux devront en plus de sa être aiguiser encore plus.

J'ai du mora et du victorinox c'est pas les couteau les plus cher, mais purée c'est du couteau, la plus part on besoin d'un léger aiguisage tout :es X (sachant que j'ai même des couteau que je n'ai même jamais aiguiser tellement ils on une coupe parfaite en sortie de boite et tienne toujours la route)

ET pour le filtrage de l'eau, oui le bandana c'est bien c'est une bonne technique et bouillir l'eau également.

Mais la redondance c'est mieux. Tu va rigoler sur le steripen, parce que ça utilise des pile/accus.

Mais avec un jeux d'accus tu fait >> 3000Litre d'eau potable pour 1l d'eau toute les les 90 sec, va faire ça en bouillant de l'eau les 90 sec tu les a vite dépasser sans oublier que si tu veux boire frais tout de suite et bien c'est rater.

Après si l'eau est bien noir, il faut de toute façon un pré-filtrage avec ta méthode du bandana ou encore éponge et la encore il existe Lifesaver Bottle.

Alors oui ils on un prix, le prix du confort.

Et ou je veux en venir c'est toujours la, c'est pas parce que c'est du survivalisme qu'on ne doit pas se permettre du confort, du moins au début.
Revenir en haut Aller en bas
Suricate

avatar



Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 60

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 23:15

Si il n'est pas déraisonnable de s'équiper de matériel de qualité qui ne coute pas un bras, il faut bien reconnaitre que le ''survivalisme'' est devenu une mode qui n'est pas passée inaperçue des faiseurs de fric, il n'y à qu'a voir la pléthore de sites qui sont apparus sur le net et qui vendent une montagne de conneries inutiles, et ça marche, c'est dans ce travers qu'il ne faut pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Seven Sam

avatar



Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 35

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 23:24

La je suis d'accord avec toi;)

Pour les site qui fleurissent un peu partout sur la toile.

ça reste a voir. fleurissent t'il vraiment ou il s'était déjà là et a force d'être sur des forum survivaliste/buschraft et faire un type de recherche sur google font que tu pense que sa fleurissent ? alors que pour la plus part était bien là depuis longtemps ? Smile

Par contre j'avoue que le mot "survival" B.O.B etc... sont de plus en plus a la mode dans la dénomination du matos
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 23:35

Citation :
Et ou je veux en venir c'est toujours la, c'est pas parce que c'est du survivalisme qu'on ne doit pas se permettre du confort, du moins au début.

D'accord, mais tu ne sait pas quelle situation tu auras, tu pourras peut être rester chez toi ou pas
et ton confort faudra le transporter et pas juste marcher en sifflotant, tu devras peut être courir, sauter, etc.. et si tu ne peux pas le faire avec ton sac, tu seras peut être obliger de l'abandonner.

Pour la qualité je m'en fout des marques ou du prix, je parle en sens pratique, j'ai 1 laguiole, 1 opinel et 1 couteau de chasse pradel:

Le lagiole je m'en sert à chaques repas, l'opinel j'en ai un depuis que j'ai 6 ans et c'est un bon couteau, et le couteau de chasse Pradel je m'en sert trés souvent depuis presque 10 ans et sans le ménager. donc j'ai confiance en ce matos et pas juste parceque l'ont me l'as dit (il à fait ses preuves), après c'est sûr que j'éviterai de partir avec un couteau que je viens d'acheter à 2 euros (je suis pas fou).

Aprés je m'en fout d'y mettre le prix ou pas, tu veux un bon couteau? prend un opinel carbone.

Ce n'est pas une question de marque ou quoi, c'est juste que les industrielles ont flairé le filon et ils vont vous bombarder de trucs qu'il vous dirons "super important" ou "vital" ou je ne sait quoi d'autre, sauf que à part vous sur-charger ça ne vous rendra pas service.
Revenir en haut Aller en bas
Seven Sam

avatar



Date d'inscription : 26/01/2014
Age : 35

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Jeu 27 Mar 2014 - 23:43

Je suis d'accord sur cette aspect là. mais force est de constater, qu'on ne compare pas un mora/opinel a un couteau ikea.

Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Ven 28 Mar 2014 - 0:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:


Cucaracha : Je n'ai jamais essayé de tailler un arbre avec un couteau... Mais comme tu le dis : Un bon survivaliste est préparé au minimum et donc possèdera une hachette pour tailler des bûches et ensuite tailler le bois avec une merde ou avec un bon couteau non ?



Oui... Et non! Certes, on devrait tous utiliser le matos adéquat pour chaque situation. Et comme ici, on parle de couteau et de survie, on peut imaginer qu'on doive faire tout le boulot avec son seul couteau. D'ou l'importance de bien choisir son matos.

Si on sais s'en servir, on peut parfaitement abattre un petit arbre avec un couteau, et refendre les bûches avec ce même couteau. Même si, évidement, la hachette c'est mieux.

Et perso, le cahier des charges de tous mes couteaux vont dans ce sens  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Le Tort Tue

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 06/01/2014
Age : 46
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Ven 28 Mar 2014 - 12:27

Juste pour le contexte ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Refendre une buche avec un couteau de merde, n'importe quel couteau à 2 balle le fait. D'acc', mais la bûche, sauf cas très spécial, ça se trouve pas sous cette forme, mais sous la forme d'un tronc qu'il faut couper taille bûche. Couper "contre" la fibre, avant de refendre dans le sens de la fibre. Donc ce monsieur, quand il veut on va dans la verte lui et moi, et on commence à couper. Lui avec sa merde, moi avec mon couteau, et on attend de voir qui pête sa lame le premier. Et mon couteau, c'est un Bushman à 20 euros, ou un Mora à 12, rien de plus... Et rien de moins.

On est d'accord que bon couteau ne veut pas forcément dire cher et couteau "pas cher" ne veut pas forcément dire "en acier à ferrer les ânes".
Mais il y a aussi un autre aspect, très important surtout sur le long terme, à prendre en compte : le facteur psychologique et notamment l'aspect ''plaisir'' ou réconfortant.

Admettons que pour le tout venant, un Mora à 13€ vaille un Rat3 à 130€ ...
Si d'un point de vue purement pratique cela ne change rien (pour le tout venant !), si à côté de ça le mec se sent rassuré ou motivé parce que qu'avec le Rat il se sent un peu comme Davy Crocket alors cela n'a pas de prix car au quotidien cela va contribuer à le faire rêver donc s'évader et lui remonter le moral.

Attention cependant à ne pas tomber dans l'excès inverse, soit a priori en choisissant un couteau principalement parce qu'il est ''Rambolike'' ni a posteriori en finissant par se prendre pour un Ultime Survivor parce qu'on a un couteau de ''Pro''.

Perso, je pense que pour sa tranquillité psychologique, il est primordial d'avoir au moins un bon couteau ; celui dont consciemment et inconsciemment on se dit ''Au moins, en cas de soucis il y a toujours le ...'''.
Et ce couteau n'a pas forcément besoin de coûter une fortune. Par exemple le Condor Hudson Bay à 45€.
Revenir en haut Aller en bas
Shalashaska

avatar



Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 74

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Ven 28 Mar 2014 - 13:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Vidéo complètement abrutis pour rester poli ... (Même si l'idée de départ est pas mal.)

C'est complètement fou et dangereux de faire du bâtonnage avec un couteau de ce genre-là exemple à ne pas suivre. ( Test effectué la lame casse rapidement voir même des petits morceaux peuvent voler donc risque de blessure aux yeux si aucune protection )
Revenir en haut Aller en bas
Yaritj




Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Ven 28 Mar 2014 - 14:33

En tant que boucher je dois utiliser tous les jours des couteaux de différentes qualités. Régulièrement vous vous doutez bien que je tombe sur des os... Mes lames ripent contre les os, se prennent des chocs, tombent par terre... On a besoin d'une meule pour les retaper au minimum une fois par mois.

J'imagine avec des troncs d'arbre, même les meilleures lames vont finir par péter/s'user/s'émousser. Ca prendra 20ans a certaines, 2 heures a d'autres, mais au final mon problème reste le même : Lorsque notre lame chérie est foutue, comment on la remplace si on a pas d'armurier/livraisons a disposition ?

Dans une BAD on peut installer une forge, mais en bushcraft/survie, j'en doute ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 37

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Ven 28 Mar 2014 - 15:10

Hello Yaritj

Tu peux affûter un morceau de metal de boite de conserve (le rond ou il y'a la tirette par exemple) pour faire un petit couteau pour couper de la viande proprement (pas les os) sur une pierre avec un grain fin (genre un galet dans une riviere) ou tout simplement un morceau de verre cassé.

Aprés pour un couteau plus robuste tu peux prendre un morceau de métal plat et pareil l'affuter sur une pierre plus rugeuse genre granit. (tu trouveras ce genre de metal sur une voiture par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Ven 28 Mar 2014 - 19:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:


J'imagine avec des troncs d'arbre, même les meilleures lames vont finir par péter/s'user/s'émousser. Ca prendra 20ans a certaines, 2 heures a d'autres, mais au final mon problème reste le même : Lorsque notre lame chérie est foutue, comment on la remplace si on a pas d'armurier/livraisons a disposition ?


Là, une seule solution, la redondance: Avoir plusieurs couteaux  Cool 
Revenir en haut Aller en bas
badbrain




Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 52

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Dim 30 Mar 2014 - 11:05

La seule solution apprendre à forger,pour ceux qui sont intéressés ,allez à la fête du fer à Paimpont en Bretagne ,rien qu'à observer vous aller apprendre plein de choses
Revenir en haut Aller en bas
FullMetalGear

avatar



Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 33

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mer 2 Avr 2014 - 10:11

La solution peut aussi consister a acheter un couteau presque indestructible..... il y en a.
Mais..... comme pour tout produit les amis, la qualite et le savoir-faire se paye, il n'y a pas de secret, on ne peut pas fabriquer une Rolls pour le prix d'une twingo !

Pour moi couteau de survie signifit "couteau sur lequel ma vie dépendra si jamais une crise majeure se produit (10% de chance qu'une crise economique cree une crise sociale d'ampleur mondiale)", donc surtout pas un couteau de cuisine avec une lame souple qui peut peter a la premiere utilisation "lourde" (batoning ou autre). Je suis pret a garantir aussi que si il laisse tomber ce couteau depuis 1m 1/2 sur un sol dure, style beton, il y a de grande chance pour que la pointe se casse... pas top si tu as besoin de dépecer un animal par la suite, ou de simplement faire un trou dans n'importe quel matériaux dur.

Supposons que, en situation de survie, vous ayez besoin de franchir un obstacle qui se dresse devant vous, avec un couteau solide, on peut le planter dans un arbre avec batonage et ensuite s'en servir comme barreau d'échelle (attacher préalablement de la paracord au "lanyard hole" pour recuperer le couteau), en bref un couteau solide peut servir a beaucoup plus de chose et aura une duree de vie bien plus longue. On pourra se servir du brise vitre ou de l'arriere du couteau afin de casser des petites roches, pour, par exemple faire des pointes de fleche, on pourra se servir du dos de la lame pour produire des étincelles avec un firesteel.

Bref, je recommande un couteau solide, avec une lame avec un minimum de 4mm d'epaisseur, avec un acier qui possède du chrome et du nickel (au moins acier inox pour la resistance a la corrosion) et une haute teneur en carbone (pour le tranchant), une conception en fulltang (plate semelle) pour la solidité, une geometrie qui procure un bon compromis solidité et aiguisage, un fourreau avec une bonne retention (perso je refais tous les fourreaux de mes couteaux en kydex) pour ne pas perdre cette outil quasi-indispensable a votre survie.
Revenir en haut Aller en bas
Yaritj




Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mer 2 Avr 2014 - 12:37

Si tu as en tête un lien vers ce couteau magique, montre le nous Smile A moins de le faire forger sur commande, je pense pas qu'un tel couteau puisse se faire.

D'autre part niveau économique je préfère prendre deux couteaux (L'un pour l'utilisation "lame", l'autre pour l'utilisation "divers") voir même un bon petit couteau bien aiguisé, léger quitte a être un peu fragile dont je prendrai soin et une hachette qui fera le sale travail et sera toujours 3x plus solide que le meilleur des couteaux. Tout simplement parce qu'un outil a été conçu pour une utilisation. Le couteau pour couper, la hache pour fendre le bois. Smile
Revenir en haut Aller en bas
FullMetalGear

avatar



Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 33

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mer 2 Avr 2014 - 13:42

Si tu relis, j'ai mis "presque indestructible", on arrive bien a tailler des diamants, matériaux le plus dure de tous mais seulement avec du diamant ou un autre material aussi dure, carbure de tungsten ?? (je suis pas sure...) Et non ce n'est pas de la magie mais de la science, plus précisément la chimie des métaux.

Ce couteau est presque indestructible :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Celui-ci aussi :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Suricate

avatar



Date d'inscription : 28/02/2014
Age : 60

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mer 2 Avr 2014 - 14:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Un couteau pour les Warriors !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Yaritj




Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mer 2 Avr 2014 - 16:11

Impressionnant a la vidéo, garantie a vie n'inclus que la lame mais c'est déjà pas mal Smile Le type malmène quand même pas mal le couteau, faudrait le montrer en fin de vidéo voir les rayures/marques et appréciations d'un professionnel voir si il ne s'émousse pas trop vite.

Sinon, oui, comme d'hab. Un excellent produit coûte toujours cher ^^' 250€ pour le couteau + un accessoire + étui
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mer 2 Avr 2014 - 18:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Un excellent produit coûte toujours cher ^^' 250€ pour le couteau + un accessoire + étui

On sort un peu du contexte du fil, là  Rolling Eyes 

Deux petits couteaux pas mal, pas trop chers, et très solides, que je possède et que je peux sans crainte recommander:

- Le Gerber Profile fixe ($18).
- Le BK14 Eskabar ($35).

L'étui du Gerber est à chier, mais une pochette de pliant arrange bien les choses:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
pelerin031

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/10/2013
Age : 64
Localisation : Boussens

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mer 2 Avr 2014 - 18:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Un excellent produit coûte toujours cher ^^' 250€ pour le couteau + un accessoire + étui

On sort un peu du contexte du fil, là  Rolling Eyes 

Deux petits couteaux pas mal, pas trop chers, et très solides, que je possède et que je peux sans crainte recommander:

- Le Gerber Profile fixe ($18).
- Le BK14 Eskabar ($35).

L'étui du Gerber est à chier, mais une pochette de pliant arrange bien les choses:


C'est à croire que les fabricants se donnent le mot pour produire des étuis minables.

L'étui du RAT 7 qu'on m'a offert il y a trois ans est la pire daube que j'ai vu. Plus mal fait, c'est impossible

La première chose à faire lorsqu'on le reçoit est de lui faire un étui en cuir ou en kydex.
Revenir en haut Aller en bas
Yaritj




Date d'inscription : 24/03/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mer 2 Avr 2014 - 20:15

J'adore tes messages Cucaracha, tu as toujours de bonnes solutions a pas -trop- cher Smile
Revenir en haut Aller en bas
badbrain




Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 52

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Lun 7 Avr 2014 - 19:30

Tu racontes n'importe quoi fullmetal gear! Pour les 4 mm OK mais alors pour le chrome et le nickel ainsi qu'un acier très carboné tu es à côté de la plaque.Si tu veux un couteau presque indestructible ,déjà ce sera une lame forgée avec une trempe selective et quand tu auras forgé pense à faire des revenus de détente afin de diminué le grain de l'acier et la tu auras une lame presque incassable et pour la teneur en carbone ne pas dépasser les 1% de carbone plus il y a de carbone et plus c'est cassant
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Lun 7 Avr 2014 - 19:36

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Si tu veux un couteau presque indestructible ,déjà ce sera une lame forgée avec une trempe selective et quand tu auras forgé pense à faire des revenus de détente afin de diminué le grain de l'acier et la tu auras une lame presque incassable et pour la teneur en carbone ne pas dépasser les 1% de carbone plus il y a de carbone et plus c'est cassant

Si tu veux un couteau presque indestructible, il suffit d'un couteau normal que tu utiliseras avec bon sens  Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
badbrain




Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 52

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Lun 7 Avr 2014 - 20:26

Dans ces conditions cucaracha il te faudra plusieurs couteaux,si tu dois en avoir qu'un je reste sur ma position
Revenir en haut Aller en bas
Shalashaska

avatar



Date d'inscription : 17/01/2014
Age : 74

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Lun 7 Avr 2014 - 20:28

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Bah quoi c'est bien pour tartiner son beurre!
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Lun 7 Avr 2014 - 20:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Dans ces conditions cucaracha il te faudra plusieurs couteaux,si tu dois en avoir qu'un je reste sur ma position

Je ne vois pas pourquoi. Un couteau bien choisis et bien utilisé (type "bushcraft", entres autres) sert pour le bois, la chasse, la pêche, la cuisine et le bricolage.
Revenir en haut Aller en bas
FullMetalGear

avatar



Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 33

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Lun 7 Avr 2014 - 21:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
Tu racontes n'importe quoi fullmetal gear! Pour les 4 mm OK mais alors pour le chrome et le nickel ainsi qu'un acier très carboné tu es à côté de la plaque.Si tu veux un couteau presque indestructible ,déjà ce sera une lame forgée avec une trempe selective et quand tu auras forgé pense à faire des revenus de détente afin de diminué le grain de l'acier et la tu auras une lame presque incassable et pour la teneur en carbone ne pas dépasser les 1% de carbone plus il y a de carbone et plus c'est cassant

"Bref, je recommande un couteau solide, avec une lame avec un minimum de 4mm d'epaisseur, avec un acier qui possède du chrome et du nickel (au moins acier inox pour la resistance a la corrosion) et une haute teneur en carbone (pour le tranchant)"

Je dis précisément "haute teneur en carbone", il me semble le XC75, par exemple, est dit a haute teneur en carbone, pourtant il ne contient que 0.75% de carbone. Je persiste et je signe en disant aussi qu'il faut au moins 10,5 % de chrome et moins de 1,2% de carbone pour un acier inox. Le nickel quant a lui, confere de bonne propriétés mécaniques.

C'est vrai qu'a aucun moment je ne parle du TT dans mon message... par contre toi tu en parles un peu....
Le SM100 ou encore l'Elmax sont reconnus dans le milieu comme étant les meilleurs aciers au monde pour les couteaux de survie. Ils se présentent tous deux sous forme de poudre, j'aimerais beaucoup te voir forger un couteau avec ces aciers, on rigolerait bien, et on rigolerait encore plus quand tu feras ta trempe selective et ton revenu, parce que pour ces aciers ont utilise la trempe cryogenique.

Voila  Cool 

Revenir en haut Aller en bas
FullMetalGear

avatar



Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 33

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mar 8 Avr 2014 - 1:40

Pour répondre au topic, pour un bon rapport qualité/prix, comme acier, il y a le 440A, 440B et 440C(étant le meilleur des trois 440), le 1095(populaire chez Esee), le 1084 et le 1070 le 5Cr15MoV, le 8Cr13MoV(populaire chez crkt), ou encore le AUS6. la conception du couteau doit être en plate semelle, au moins 4mm d'épaisseur, avec naturellement un bon TT, le manche c'est comme vous voulez (meme naked si vous voulez), et pour le fourreau, une bonne retention (pour pas perdre le couteau) et un peu solide pour que ca dure dans le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mar 8 Avr 2014 - 2:07

L'épaisseur, j'y croyais aussi, jusqu'à ce que j'achète mon premier Mora (2mm d'épais!). Je n'y crois plus, c'est un peu pour ça que j'ai acheté mon Bushman de CS (2.5mm d'épais).

Pas facile de faire une coupe comme ça avec du 4mm d'épais:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

 Wink
Revenir en haut Aller en bas
FullMetalGear

avatar



Date d'inscription : 10/03/2014
Age : 33

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mar 8 Avr 2014 - 9:47

Pour le bushman de CS il y a cette video qui me refroidit un peu :
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Alors que CS pretend sur son site que les couteaux de la serie Bushman resiste a pression de 2 tonnes au niveau de la transition manche/lame  affraid Je sais pas a quelle temp. ils ont fait leur test, mais quand on voit cette video... on flippe ! Il casse des morceaux d'émouture en élaguant du petit bois quand meme !

Pour le Mora, l'acier Sandvik est reconnu, et l'emouture plate ou en V est facile a entretenir/aiguiser, le froid il connait aussi. Tu as coupe a la main ou en batonant ? C'est quoi comme bois ? boulot ?
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   Mar 8 Avr 2014 - 10:13

C'est vrai que l'émouture du Bushman est fragile, elle est fine, et c'est une émouture creuse. Ici en Espagne, les températures sont très douces, même en hiver, et j'ai fait bien pire que sur cette vidéo avec le mien (coupe à la volée d'arbustes morts, refente des bûchettes en bâtonnant) sans le moindre dommage.

Sur ta vidéo, il doit vraiment faire très froid, sinon sur du bois si petit j'ai vraiment de la peine à y croire. Enfin, de toutes façon il y a des mecs qui pêtent leur RAT7 ou leur Ka-bar Potbelly, alors  Suspect ...

Sur ma photo, c'est une coupe à la main sur de l'eucalyptus, juste en poussant vers le bas. De toutes façons, et pour en revenir au sujet du fil, l'acier et le TT du Mora (tant inox que carbone) est vraiment d'une qualité exceptionnelle. N'oublions pas qu'on parle de couteaux de 12 à 15 euros  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Pour un couteau,pas besoin de se ruiner   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour un couteau,pas besoin de se ruiner
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» purger un radiateur
» Ma fille se met debout, solution pour un autre lit besoin d'aide
» Qui ya t'il dans mon jardin de bon pour mes todons? Help besoin d'aide pour reconnaitre les plantes
» lampe pour caméléon besoin de conseil svp
» besoin de vos idées pour le syndicat.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: RETEX (retours d'expériences) :: Armes blanches-