Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Nos cousins les chasseurs
Aujourd'hui à 15:55 par Philippe

» Besoin d'aide sur installation lunette Little Badger
Aujourd'hui à 15:49 par Philippe

» Je débute a 18 ans
Aujourd'hui à 15:04 par Tanis

» Presentation de Mismush
Aujourd'hui à 14:33 par Samismuch

» Petite éolienne pour test voir plus...
Aujourd'hui à 6:28 par agralil

» Optique de visée pour Baikal MP 155
Aujourd'hui à 4:52 par kuroobi

» [RECAP] Méthodes de conservation.
Hier à 22:51 par NaonedBzh

» Bonjour à tous
Hier à 16:56 par J-Mi du Temple

» Salut salut =)
Hier à 16:51 par Lucator

Sujets les plus actifs
La 22lr...oui mais...
Protection perso en milieu rural : le chien
Or/argent, le meilleur investissement ?
Le vehicule ideal d'evacuation niveau II
Le véhicule du survivaliste
The Walking Dead
Révision des directives relative au classement des armes à feu au sein de l'UE
Afflux de réfugiés, doit-on s'inquiéter ?
Attentats du 13 Novembre
Défense de B.A.D
Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
CalendrierCalendrier

Partagez | .
 

 Vivre / Survivre en autarcie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Vivre / Survivre en autarcie   Lun 25 Avr 2016 - 20:33

Salut a tous !

Voila plusieurs années que je pense a sa, partir tous lâcher et repartir sur une vie saine et simple !
J'ai un projet qui n'est pas précis et qui n'est pas établit mais j'en parle quand même.

Donc voila :
je suis a la recherche d'un petit groupe soit 1, 3 soit 5 personnes pour au final être entre 2 et 6 personne, pour partir vivre dans un coin, loin de tout simplement.

Je part dans 2 ans. ce qui laisse du temps pour en parler ce rencontrer et mettre au point tout ce dont nous avons besoin.

"" Ce message est celui d'un grand utopiste en plein rêve ?!? ""

je vous comprend, et pourtant je part chaque vacance deux semaine en pleine nature avec un morceau de pain un sac de couchage et mon couteau, et je m'en sort a merveille. j'ai remonter le Tarn, je suis aller dans les montagnes près des Alpes et cette été je part vers l'ile de Noire-moutier. Donc je suis Roder ^^

"" Pourquoi si peu nombreux ?!? ""

C'est simple j'aime pas les foules, j'ai du mal avec les gens, mais comme tout être humain la solitude pèse au bout d'un moment donc je cherche un petit groupe car ce projet et sur le long terme.

Je ne suis pas associable je vous rassure un peu, je donne volontiers a coup de main a tout le monde mais c'est juste la présence de trop de personne autour de moi qui me dérange donc enfin voila je vais pas vous faire de mal ^^

"" Dans 2 ans c'est long non ?!? ""

Oui c'est long et c'est normal pour plusieurs raison.

1** Tout d'abord pour être sur de vouloir s'engager car c'est le projet d'une vie et tous le monde doit avoir le temps de changer d'avis pour être sur de son choix et de ne pas créer de problème aux autres.

2** Pour ce connaitre, et oui je ne vous apprend rien toute relation a besoin de temps pour évoluer et c'est impensable de partir avec des gens en qui nous n'avons aucune confiance, car la confiance est primordiale. Bien que la motivation joue Bcp.

3** parce que pour rassurer mes parents (même si j'ai 27 ans je suis en licence informatique et je veux la finir car un plan B c'est jamais stupide)

"" Y a t il des conditions pour rejoindre le Groupe ?!? ""

quasiment aucune pour le moment, et on fera le trie en fonction des affinités.

Pour l'instant :

- pas de couple. pour des raison évidente les personnes qui vont se rencontrer et vivre ensemble doivent commencer leur aventure ensemble afin que l'on puissent gérer les problèmes sur une base que tout le monde connait et non sur des données qui leur sont propres et la plupart du temps inconnue. Une histoire commence pour ce groupe et elle doit commencer en même temps.

- Tout le monde a plus de 22 ans.

"" Le projet et vraiment trop imprécis je ne peut m'engager dans ces conditions !!! ""

Pour ceux qui tiennent absolument a avoir plus de détaille:

On choisit le cadre :
montagne ou océan. Dans tous les cas se sera près d'une source d'eau potable ou non.
Personnellement je préfère l'océan mais tout ce discute n'est ce pas ?!

Ont choisit le Thème :
Ce n'est pas un mode survie, donc on peut tout amener des vivres des matériaux des armes ( pas d'armes a feu ) etc ...
Le but est de vivre une vie simple et amusante avec du repos des siestes lol!
Nan sérieux une vie simple et sans argent avoir un endroit simple ou vive les gens qui s'entendent bien.
On seras en autarcie donc on fera de l'agriculture avec les plante du coin, on péchera et chassera donc préparer vous quand même un peu.

On définit les règles:

j'aime pas les règles ... mais bon au moins une :

- pas de profiteur chacun est responsable de soi. tout le monde doit être apte a se défendre et se nourrir par soi-même. Ou au moins préparer a dépecer un animal pour manger.

et pour la vie en groupe, tous ceux qui ont un problème peuvent en parler a qui ils veulent que ce soi une personne ou tous le groupe du moment que le problème est dit il pourra ce résoudre.

et Bien sur TOUT TYPE DE VIOLENCE ENVERS UN MEMBRE DU GROUPE EST PROSCRIT !!!! sous peine de bannissement .

On choisi le matériel:

Chacun choisit ce qui lui semble nécessaire mais personnellement voici ma liste:

- 2 couteaux + pierre a aiguiser
- une boussole
- Une trousse de secours
- un sac de couchage
- 4 repas
- des vêtements adapté au climat local en 2 exemplaires comprenant ceux que je porterai.
- Une Grosse Gamelle
- Quelques livres sur les plantes du coin, et quelques rappel genre les différents nœud et autre truc utile.
- Un coupe vent
- Un gros Oreiller
- Et plusieurs briquet

Je rappelle que cette liste est personnelle rien ne vous empêche de venir avec votre tronçonneuse portable du moment que vous la portez  lol!

Si la destination nécessite une organisation on partira en groupe et on discutera du financement.

Si vous avez des question n’hésitez pas, et pour rejoindre le groupe ou tout du moin si ca vous interresse envoyer moi un mp
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Lun 25 Avr 2016 - 21:57

Salut Nimes,

D'abord bienvenu parmis-nous.

Je ne vais pas passer par quatres chemins, je ne sais pas ce qu'en pense les autres membres du forum, mais pour ma part en lisant ton post j'ai eu l'impression d'être ailleurs sur une autre planète.

Tu parle de partir toute une vie en autarcie, c'est une idée sympathique, tu donne d'ailleurs des détails pour nous convaincre... mais des détails futiles et sans interêts dans l'immediats, le cadre, le thême (comme dans un jeu video), les rêgles...
Citation :
TOUT TYPE DE VIOLENCE ENVERS UN MEMBRE DU GROUPE EST PROSCRIT !!!! sous peine de bannissement .
Oui heureusement ont est dans un pays de droits encore....

Mais quand est-il du concret? t'as un terrain pour s'installer, tu compte en acheter un? qui dit autarcie dit economie propre, tu compte gagner comment ta vie pour pallier aux choses cruciale de la vie comme la maladie par exemple?

Sans vouloir être vexant, j'ai presque ris lorsque j'ai vue ta liste, il te manque énormement de choses pour quelqu'un de rodé...

Je suis désolé mon but n'est pas te "descendre", mais je ne pense pas que trouve beaucoup de monde à se stade.

Par contre tu trouveras beaucoup d'informations utiles sur ce forum qui pourrons t'aider à concrétiser ce projet, le paufiner et le réfléchir un minimum.

Bonne chance.



Revenir en haut Aller en bas
Tatou

avatar



Date d'inscription : 15/08/2015
Age : 34

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Lun 25 Avr 2016 - 22:39

c'est romantique tout plein, mais tu as pensé au dentiste? Aux couteau à l'ancienne? Moi, déjà dès qu'une dent le lance un peu je pleure tellement ça me fait mal, en mode Robinson j'ose pas imaginer
'le dentiste ça coute une blinde)
Revenir en haut Aller en bas
agralil

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Lun 25 Avr 2016 - 22:44

l'autonomie, ça n'a rien de simple, et, au moindre incident, ça n'a plus rien de sain non plus

pète toi une rotule dans ta communauté isolée, sans bagnole pour t'évacuer, sans radio, ni téléphone, ni internet pour appeler des secours, sans médecin, ni secouriste vraiment qualifié dans le groupe pour remettre l'articulation en place tant bien que mal (ce que la plupart ne feront jamais, pas fous, les séquelles seraient pour leur poire)

ben, imagine toi qu'une simple fracture, deux mois d’arrêt le tout pris en charge par la sécu (si tu vis la vie que ta famille t'a préparé à vivre), là, ça sera une vie avec une guibolle raide, au mieux, au pire, une chouette infection, et faute de médecine, tu pourrais bien y rester (oui, on meurs de peu de choses sans la société moderne si malsaine)


petit détail, fais toi bien refaire toutes tes dents un tant soi peu abimé, pas de vilaine société malsaine, pas de sécu, ça implique, pas de dentiste

du coup, la moindre minuscule carie risque de se réveiller, et de pourrir la vie de celui qui ne l'aura pas fais soigner totalement avant de partir (et c'est pas une fois qu'on a perdu tout droit à la sécu qu'il faut se réveiller)

pense aussi aux implants pour les nana (pas le top de faire un bébé dans les conditions que tu nous vend)

pense aussi aux certificats médicaux pour tout le monde (dans notre société qui nous soigne tant bien que mal, avoir une maladie est un malheur perso, dans un groupe isolé, perdu, loin de tout, celui qui risque de contaminer les copains/copines n'est pas franchement le bienvenu - non, le boyau de veau ne vaut pas un vrai préservatif-)

est ce que tu sais qu'aucun vaccin n'est valable à vie ? tous doivent être renouvelés, si tu part pour toujours ... prévois que tu chopera des maladies qu'on a vaincu dans nos société, mais que ton organisme, une fois la stimulation par le vaccin passé, ne saura absolument pas combattre

bon, on parle du plus chiant ?

une licence en informatique ... c'est bien (pour vivre en Europe, dans le confort climatisé) ... mais, en quoi est ce que ça prépare à une vie agricole, à travailler le bois, la pierre, la terre, à soigner, sélectionner, croiser, abattre, dépecer, préparer la viande du bétail ?

je te conseillerai bien de te prendre un ou deux ans pour apprendre les bases de l'agriculture, dans une école agricole ... avant de te lancer dans un gros gachi de ressources (le bétail mort de faim, de maladie, ou croisé à l’arrache ne se remplace pas, quand on a pas de sous)

la chasse, la pêche, oublie

le gibier appartiens toujours à quelqu'un, les poissons aussi, sans permis, tu sera hors la loi (et dans des pays ou la vie est "simple", la justice es souvent du plus sommaire)

la terre aussi appartiens toujours à quelqu'un, je ne parle même pas du bois, à part au fin fond des forets pluviales, tous les arbres que tu croise, quelqu'un les a plantés, ils sont à lui (ou à ses descendants)

bon, fais un groupe si tu veux, mais prévoir un minimum d'agronomie pour tous, un minimum de connaissances pratiques en élevage, en boucherie, en transformation, prévois un ou deux véto, des vrais, capable de soigner le bétail de tout le monde avec les moyens du bord (bonne chance pour en trouver)
prévois un ou deux vrais médecins aussi, ou tout au moins des étudiants en derniere année ayant validé leurs stages ... et connaissant assez la pharmacopée "indigène" du lieu ou tu compte installer ta colonie (sinon, ils ne soigneront personne)

prévois une sage femme si tu as des nana dans le groupe sans implant ... accoucher sans aucun support médical, c'est une chose, sans quelqu'un sachant aider efficacement, c'en est une autre (nos grand mère ont perdu pas mal de leurs sœurs/cousines/tantes en couche, elles trouvaient très bien l'accouchement en hôpital, elles)

prévois au moins un maçon, un charpentier, et si possible, un couvreur ... sinon, je crains le pire pour vos constructions à venir (non, ça ne s'improvise pas)

si tu prévois de l'autoproduction électrique, trouve un vrai technicien, ou un vrai électricien gros œuvre pour encadrer les travaux, là aussi, improviser est un bon moyen de se préparer de chouettes drames quelques mois/années plus tard

je ne vois pas pourquoi tu refuse les armes à feu (c'est idiot, mais du coup, ne t'éloigne pas de la vilaine civilisation, sinon, tu servira de repas à pas mal de prédateurs)

dans un groupe, il faut un chef, et un reglement directeur, qui explique comment désigner le chef (par le groupe), comment le déboulonner si il déconne, comment le remplacer ...

... mais aussi comment virer un membre qui déconne ( expliciter ce qui le justifie clairement dès le départ, et s'y tenir)

... mais aussi comment recruter de nouveaux membres (puisqu'il y aura forcément des départ tôt ou tard, ne serais ce que par la mort)

... mais aussi comment libérer un membre désirant partir, sans le spolier des années de travail qu'il a investi dans le groupe (oui, la loi considère que tout travail mérite salaire, même sans une communauté utopique; du coup, celui qui part doit se voir racheter ses part du groupe par les autres, sans quoi il peux saisir la justice)


bon, je passe sur le plus évident

ne rêve pas, la terre gratuite n'existe pas
la terre pas chers n'est pas assez fertile pour y vivre en glandant; elle est souvent loin de tout, et tout transport vers ces lieux isolés coute une blinde (bétail, matériel agricole, ext, il ne viendra pas tout seul)

l'autonomie totale, c'est vingt heures de travail par jour, juste pour survivre et payer les taxes foncières, les impôts, les frais divers, et autres frais vétérinaires (dans le monde civilisé, tu devra toujours vacciner le bétail et faire la prophylaxie si tu compte en revendre ... et sans un minimum de commerce, tu ne payera pas les taxes, tu sera donc rapidement exproprié, et tes biens revendus pour payer tes dettes

(vie simple n'est pas vie gratuite)

pleins d'autres choses viendront à l'idée de nos joyeux membres



par contre, si tu lançais le projet de bosser en ville, et, au lieu de claquer tes sous dans des conneries, te monter une bad aussi autonome que possible pour l'avenir (ce qui demande énormément de boulot, mais, franchement, beaucoup d'argent aussi), tout le monde sur le forum te soutiendra
Revenir en haut Aller en bas
sandettie

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Lun 25 Avr 2016 - 22:54

Yo, d'accord avec agralil, jette un oeuil sur les mission scientifique en Antarctique, pour un scientifique, 5 personnes minimum (boulanger, electricien mécanicien cariste et j'en passe).
Du temps de la marine à voile et des colonies royales, pareil, beaucoup vivait en autarcie mais avec combien de corps de métier différents ?

Construit toi une BAD, avec un élevage si tu le souhaite, car de nos jours, vuloir sciemment se passer d'infrastuctures sociales ou médicale et une pure folie (et que l'on ne vienne pas me dire que c'est moi le fou de vouloir rester au sein de cette socièté, même les indiens en Amazonnie ou les tribu Africaine les plus reculés cherchent a tout prix la possibilité de possédé une CB pour contacter les secours en cas de problèmes.... )
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Lun 25 Avr 2016 - 23:31

Salut a toi Lespleiades,

Il n'y a pas de soucis, je ne vais pas me vexait pour si peu ^^

Alors je vais te répondre point par point:

- Tout d'abord le message, il te donne l'impression d'être ailleurs sur une autre planète et c'est exactement le but rechercher. Le but serait effectivement de partir vivre de façon différente, et quand je parle d'autarcie je ne parle pas d'une semi autarcie, mais bien d'une autarcie complète et total. il s'agirait de vivre indépendamment d'une façon moins complexe et plus simple en se concentrant sur nos besoins et conforts qui nous permettrai de vivre selon nos envies.

@Lespleiades a écrit:
Oui heureusement ont est dans un pays de droits encore....

Cette phrase est peut être ce qui me dérange le plus étant donner que c'est contraire a tout le but rechercher c'est a dire s'établir a l'écart de la société. Un pays de droit est un concept dont j'aimerai que l'on s'écarte je pense que pour moi l'important serait plus de créer un groupe qui s'entend bien que de créer un groupe qui a des droits
Après tout les gens qui s'aiment bien n'ont aucune raison de se faire du mal, non ?

@Lespleiades a écrit:
Mais quand est-il du concret? t'as un terrain pour s'installer, tu compte en acheter un? qui dit autarcie dit économie propre, tu compte gagner comment ta vie pour pallier aux choses cruciale de la vie comme la maladie par exemple?

Le concret c'est une chose importante et honnêtement je n'ai pas tout prévus comme je l'ai dit nous avons 2 ans pour y réfléchir ... et ce point faire surement peur a beaucoup de monde Smile
Ensuite tu me demande si j'ai un terrain pour m'installer. La est tout le problème. Tout les groupe qui veulent partir en autarcie cherche un terrain et la plupart sont bloquer a moins d'être un nombre important  et de pouvoir l'acheter. Personnellement je sais pas trop quel solution choisir car il n'y en a que deux :

- Soit on s'installe sans se préoccuper des disposition légale, a l'écart de la civilisation et normalement nous ne devrions avoir aucun problème si nous n'en causons pas , du moment que le domaine appartiennent a l'état non a un propriétaire.

- Soit on cherche un moyen de se procurer un terrain viable d'un superficie suffisamment grande pour subvenir a nos besoin.

Personnellement je suis plus pour le premier point, l'Etat tiens a son territoire et s'en approprie les moindres recoin mais il ne le surveille pas constamment et donc nous devrions avoir le temps d'établir un campement suffisamment bien organiser pour l'officialiser comme un lieu dit en cas de problème.

Pour ce qui est de l'économie propre a notre groupe je penche pour du troc tout simplement on s'échange entre nous ce dont nous avons besoin selon nos compétences et connaissances et bien sur il faudra s'en remettre a notre cerveau pour chercher des moyens d'obtenir des denrées rares tel que le sucre et autre mais après tout pour quoi pas présenter dans quelques village aux alentour certaines choses et les échangées après tout les besoin pour un petit groupe ne sont pas si important pour ce genre de denrée.

Enfin tu amène un sujet épineux les maladies, c'est un vrai problème. Je vous le dis si vous vous attendez a se que l'on ait un système en cas d'urgence grave se ne sera pas le cas. dans le meilleurs des cas un téléphone satellite permettrai d'appeler les urgences mais il faudrait tout de même compter un sacrer bout de temps avant qu'il interviennent. il faudra donc se contenter de se que nous auront j'aimerai bien que l'on trouve un personne qui ait des connaissances en herboristerie mais je pense que plusieurs bouquin sur le sujet et du temps pour les étudier plus la pratique sur place permettrai de subvenir a nos besoin primaires, et il faudra surement passer du temps a récolter et se faire un petit jardin avec toutes les plantes médicinales du coin.
Et surtout être prudent, a tous ceux qui viennent il faudra bien penser que ce n'est pas un voyage pour les touristes alors on évite de s'éloigner tout seul, on se couvre on nettoie ses vêtement, etc ... on prend soi de soi quoi car la prudence est surement ce qui nous sauvera.

N'oublions pas que nous partons tous avec une trousse de secours et que les maladies graves sont grave car rare et j'ai bien peur qu'il faille vivre avec car on ne peut pas tout prévoir.

Enfin la petite touche sur mon matériel ne te convient pas je ne vois vraiment pas se qu'il te faut de plus. Je parle d'établir un campement au début puis l'améliorer si vous croyez qu'on va se pointer a un endroit et installer un grande maison avec cour intérieur, vous êtes dans le dénie lol!  avec ce que j'emmène j'ai de coin manger le temps de trouver un endroit pour me nourrir, tout n'appartient pas a quelqu'un : dans une rivière si tu pêche pour toi personne ne t'en emperchera si tu vis près de l’océan quelques crustacé sont facilement récupérable et parfaitement comestible ..., le sac de couchage me suffit le temps d'avoir un abris sommaire étanche. et le couteau et le seul outils réellement indispensable car avec celui ci ont peut facilement se construire tous les autres.


Agralil : quel discours et très intéressante tes recommandation en terme de santé sont a prendre très au sérieux !

Pour les blessures aussi, c'est effectivement le cas, mais sait tu qu'avec de l'ail, de la lavande ou des chou ou encore plusieurs plantes très facilement accessible et qui se cultive rapidement on peut faire un anti septique pour les blessures ?
Mais cela est vrai que les fractures sont très vite handicapante, dans ces conditions hélas je n'ai pas de solutions si un médecin viens avec nous se serai génial mais sa ne m’empêchera pas de partir personnellement.

Au vue de tout tes autres conseil je pense qu'il faudrait être 30 au minimum Very Happy, non sérieusement je ne sais pas quoi te répondre se serait génial effectivement mais si je ne trouve pas ces personnes ? je ne pars pas ? j'ajourne le départ ?
vous savez mes petits voyage en solitaire mon appris pas mal de chose :
- la première si tu attend d'être prêt tu ne pars jamais.
- Si tu pense au pire non plus.
- Et enfin parfois un rêve ou une envie dépend plus souvent de se que tu es prêt a sacrifier pour le voir se réaliser que des effort que tu fait pour les réalisés.

tout sa pour dire que je compte bien faire tous le nécessaire pour préparer ce voyage avec un groupe de 6 personne maximum durant le temps impartie, que j'aimerai trouver un médecin, un herboriste, un menuisier, un architecte, un agriculteur, un technicien, mais que si ce n'est pas le cas je ferai sans voila tout.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 0:34

Sans entrer dans les détails, vivre ou survivre en autarcie en petit groupe est parfaitement faisable. Les pygmées le font... Mais on ne peut pas tout avoir, les carences apparaissent très vite, l'espérance et les conditions de vie ne sont pas les mêmes Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 0:38

tout a fait d'accord, ce sont des chose a prendre en compte lorsqu'on décidé de vivre ainsi on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre il faut donc soit se résigner a accepter ce fait soit trouver une solution mais je ne suis pas sur qu'il y ait un moyen de concilier un nouveau départ avec les nouvelle technologie ^^
Revenir en haut Aller en bas
agralil

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 44

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 1:08

@Nimes a écrit:
tout a fait d'accord, ce sont des chose a prendre en compte lorsqu'on décidé de vivre ainsi on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre il faut donc soit se résigner a accepter ce fait soit trouver une solution mais je ne suis pas sur qu'il y ait un moyen de concilier un nouveau départ avec les nouvelle technologie ^^

du coup, le plus simple est de vivre une vie "normale", qui te permettra de financer tout ce que tu veux pour passer tes nombreux loisirs ... et un jour, si tu bosse assez, ta retraite (ce truc peux durer, j'ai un client qui en est à 43 ans de retraite, et il pète encore la forme ... bon, il se soigne et il a toujours vécu dans le confort ... ça aide)

après, oui, on peux vivre sans tout le confort moderne, sans aucune sécurité, sans aucun amortisseur social, sans garantie qu'on ne crèvera pas de faim sur une mauvaise année

mais c'est tout sauf une vie longue, saine, confortable et agréable (sur un pépin, tout peux se perdre sans retour possible)

c'est ce qui fais que j'ai du mal quand je vois un jeune qui a fais des études, qui, pour peu qu'il prenne la place que la société lui a préparé, et qu'il ne gâche pas ses revenus ensuite, peux gagner largement de quoi se payer une bad avec une large autonomie ... mais qui ne rêve que de vivre comme les gens qui n'ont jamais eu la chance de faire des études, et d'avoir une vie facile, longue, protégée et confortable

c'est juste du gachi


alors, tu va, de toute façon, faire ce que tu veux, tel que je le sens, ta famille te servira d'amortisseur si ton projet échoue (ils te sauveront les miches)

par contre, pense que si tu embarque des gens dans une galère un peu trop lourde, eux n'auront pas forcément une famille pour les sauver si vous vous échouez avant de passer le cap

à ton age, j'avais déjà des enfants, j'avais déjà eu deux métiers ... ce genre d'idée, je les ai eu à quinze seize ans ...

à toi de voir si tu veux avoir une vie productive, et faire ce que tu veux de tes loisirs (et dans les jobs que tes études te préparent, tu en aura beaucoup), ou si tu veux tout risquer sur un fantasme d'autonomie


sinon, ne rêve pas, ou que tu t'installe dans le monde, tu aura un état, des collectivités, de la police, de la justice, et des propriétaires terriens, pour venir te chasser, exiger des taxes, des impôts, des loyers, des indemnités d'occupation ... et si tu as la bonne idée de partir assez loin pour échapper à nos administrations si chiantes, tu aura en prime de chouettes risques de voir tes biens volés, pillés, brulés (là ou la justice et l'administration ne gèrent pas les choses, les gens utilisent les outils qu'ils ont)

dans tous les cas, encore une fois, tu fera ce que tu veux, essaye juste de ne pas emporter trop de monde mal préparé dans des situations sans retour
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 1:59

Agralil

Voila une chose que je ne comprend pas tu fait partis d'un groupe dit survivaliste tu te prépare au pire bien que tu ne veuille pas le vivre et je comprend cet état d'esprit. Mais ce que je ne comprend pas c'est ce dont tu me parle.

tu me parle d'une vie de confort en payant des impôts des redevances sociales et plein d'autre truc et que grâce a mes études je peut vivre très bien dans ces conditions grâce a mes études, que celle ci devrait me permettre de m'en sortir a mon aise et de vivre vieux dans cette société.

Ces études que d'autre non pas la chance d'avoir non pas pour but de me permettre de m'en sortir dans cette société mais on pour but de me grandir, de faire naitre mon esprit critique et de me pousser a la réflexion afin de trouver le bonheur qui est propre a chacun. Ces chose que j'ai apprise m'ont donné l'envie de quitter cette société afin de vivre une vie plus libre selon moi, je profite justement de tout les bienfait de cette éducation aisé dont tu parle pour réalisé quelque chose qui me tien a cœur. et je ne vois pas en quoi c'est mal !

Tu parle d’expérience de travail d'enfant, de vie "saine" (tu veux parler d'une vie ou je gagne suffisamment d'argent pour subvenir au besoin de ma famille).

Mais tu me critique sur mes choix de vie en faisant comme si tu savais ce qui était mieux pour moi, tu me juge en disant que ce que je fait n'est pas juste par rapport a ceux qui n'ont pas eu la même chance que moi, et tu conclue tout seul en disant que c'est du gâchis.

j'ai cumulé 7 emploi différent en électricité, cuisine , usine, valet de chambre, déménageur, caissier, et accompagnateur d'handicaper j'ai fait des études en cuisine, en informatique, passer des diplôme de plonger sous marine, et plein d'autre choses encore alors tu vois a mon age j'ai déjà fait bien plus de chose que toi.

Enfin tu parle de mes parents, mes parents je les aime énormément mais depuis mes 18 ans je me débrouille seul. je ne veux pas de leur aide financière car ils m'ont élevé dans le but que je puisse être assez fort pour me débrouiller seul. et j'en suis fier et eux de moi. bien entendu si je trébuche il seront la et je pense que c'est une sécurité que j'ai, qui bien sur tout le monde n'a pas et c'est pour cela que le projet que j'ai lancer sur ce forum laisse autant de temps, 2 ans de préparation. j'ai aussi un plan B au cas ou le premier plan échoue j'ai aussi des économie que j'ai placer chez mes parents en cas d'échec.

Mon projet je le prend très au sérieux, et je m'assure une position de repli par mes propre moyen.
Vois tu c'est ce qu'on appelle être prudent, envisager des cas qui permettent de s'en sortir dans la mesure des risque que l'on prend.

Tout cela pour en venir au point suivant, je n'oblige personne a venir, je ne les oblige pas a rester, j'ai l'intelligence de prévoir le cas ou cela ne se passerai pas bien et j’espère qu'il feront de même, et enfin la seul chose que je fait c'est de proposer quelque chose pour voir si d'autre personne sont intéresser. Je n'entraine personne vers un voyage sans retour j'envisage seulement de mettre ma vie en jeu pour quelque chose qui me tien a cœur et demande poliment si d'autre personne sont dans le même cas que moi afin d'éviter un risque supplémentaire du a la solitude.

Pour conclure ma réponse au début de la tiennent tu dis des chose troublante :
agrlil a écrit:
du coup, le plus simple est de vivre une vie "normale",

Le plus simple ... ... n'est ce pas la solution de facilité que tu as choisit on dirait que tu te contente de ce que tu as a ta disposition et qui te demande un effort minimum ?

Ne serais ce pas toi qui rêverais d'autre chose et te frustre en voyant d'autre personne faire ce que tu aurais voulus ?

@agralil a écrit:
après, oui, on peux vivre sans tout le confort moderne, sans aucune sécurité, sans aucun amortisseur social, sans garantie qu'on ne crèvera pas de faim sur une mauvaise année

mais c'est tout sauf une vie longue, saine, confortable et agréable (sur un pépin, tout peux se perdre sans retour possible)


et la tu pointe le faite que cela est tout de même possible avec de grand risque et rajoutant des mots qui accentue cette impossibilité du genre "sans aucune sécurité" "creveras" au lieu de mourir tout simplement. Cela ressemble a du regret pour moi.

Alors je vais te dire 2 chose importante :

1/ MOI je met ma vie en jeu pour cette aventure car je pense que c'est bon pour moi que cela peut m'aider a grandir a évoluer et même a trouver le bonheur !

2/ Il n'est jamais trop tard pour réaliser ces rêve ... tu as encore le temps ! pourquoi ne pas nous rejoindre dans 3 ou 4 ans quand le projet sera soit suffisamment stable et avancer pour garantir une certaine sécurité dont tu semble tellement avoir besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
2.0

avatar

Modo


Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 7:26

Bjr.  Moi je pense que la très grande majorité des personnes qui ont tenté l'expérience en sont revenues et pas avec de bons souvenirs. Certains membres de ce forum l'ont vécue.  Certains sujets parlent de personnes qui ont fait ce choix...

Tu veux vivre une vie de misère en la qualifiant de saine. Tu veux un retour au sources, c'est bien. Néanmoins je suis plus que sceptique sur l'ensemble de ce projet.  

D'ailleurs il est brouillon et doit être mûri. Il ressemble plus à un rêve utopique qu'à un projet viable.

Tu veux des avis. C'est le mien.

Quant à dire aux autres que tu as fait plus de choses qu'eux parce que tu as fait X métiers et études, alors que dans la vraie vie ça s'appelle accumuler les échecs, et que des diplômes de plongée c'est bien mais pas franchement utile, je pense pouvoir te dire que du haut de tes quelques années tu ne peux pas te targuer de grand chose, surtout en n'ayant pas fini tes études. Les job d'été ça compte pas. Et franchement d  que tu dis avoir accompli, c'est un peu du flan. Va faire la guerre et on en reparle après si tu veux...

Je ne compte pas provoquer chez toi d'electrochoc mais je pense vraiment que tu ne réfléchis pas à l'ensemble des enjeux et que tous les paramètres ne sont pas envisagés ou pas à ta portée parce que tu n'as pas accumulé assez d'expérience.

Ta quête n'est pas celle de l'économie mais du renoncement. Je ne conçois pas non plus qu'il y ait un intérêt quelconque a refuser lenselble des services de support qu'offre l'état. Je ne conçois pas ton projet.

Maintenant libre à toi de me contrer en te voulant la face, mais j'ai connu des personnes qui ont fait ce choix... En voyant ce qu'ils sont devenus, et je te passe la verrue de fou sur le nez, j'ai eu plus de dégoût pour eux que de pitié.  Pourquoi ? Parce qu'ils ont choisi de régresser plutôt que de s'élever.

On peut se préparer au pire, c'est normal. Mais ce que tu proposes c'est une régression, un abandon, une fuite... certainement pas quelque chose de sain et viable selon moi.




Ah, et je rajouterai que TOI tu n'as rien prévu au cas où ça ne serait pas bien, comme tu l'as dit. Tu le fais pour rassurer tes parents, qui EUX y ont réfléchi, et t'ont convaincu de le faire. C'est du moins ce qu'on comprend à travers ce que tu nous dit. Du genre "papa, maman, j'ai pris une grande décision, je vais partir vivre de rien avec un groupe de personne. on sera totalement indépendants de la société et auto-suffisants...", "Euh, tu es sûr. Tu ne veux pas au moins finir tes études, pour avoir un bagage au cas où tu ne t'en sortirais pas, parce que tu sais ton projet n'est pas simple"... Moi je l'ai vu comme ça ce que tu nous en a dit. Donc je me dis que tes parents ont prévu pour toi, mais toi tu ne l'avais pas vraiment prévu.




Cela dit, effectivement ton projet pourrait être un beau projet, mais certainement pas au détriment de tout. Vous allez chasser ? Vous allez donc devoir passer le permis de chasse alors... Sans armes à feu ? pas à l'arc ni dérivé alors... Que des pièges ? Ah oui, du piègage, tu es sûr ? Donc comment vous comptez chasser ? Pêcher, oui, avec les cartes de pêche qui vont bien, achetées sans argent ? Justement ton projet ne s'inscrit pas dans une démarche de chaos, mais bel et bien au sein même de la société qui a des règles et qui est régie par les lois. Aussi tu ne peux pas chasser n'importe comment, avec n'importe quoi, et tu ne peux pas pêcher sans avoir une carte de pêche etc... Les avoir demande du temps, de l'argent, et d'autres ressources. Ne pas les avoir c'est être hors la loi, et je ne cautionne ni n'aime ce genre de choses.



Alors si ton message est là pour amener des candidats potentiels, j'aimerais bien que tu expliques l'ensemble des choses, et l'ensemble des moyens que tu aurais déjà du avoir mûri sur les moyens de palier aux problèmes et à la logistique. Si tu ne le peux pas c'est que ton projet est une utopie, un rêve de gosse au pire. Alors réfléchis à tout cela, et surtout, n'oublie pas qu'on peut aussi t'y aider.
Revenir en haut Aller en bas
mecadoc


Membres d'honneur


Date d'inscription : 25/10/2014
Age : 49

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 11:33

Trouve toi un bon spot, tu payes tes impots, et tu stockes de la crème solaire.

Voila la base du survivalisme, survivre au système, pas a la nature. Après le top serait de vivre dans un site avec une quinzaine de bad, ou chacun a la place ou avec son travail ferait du maraichage, l'autre de arboriculture, l'autre de l'apiculture, l'autre des herbes médicinale, le tout sur une surface de 40 hectares, avec petite foret commune etc.
Revenir en haut Aller en bas
sandettie

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 24

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 11:40

@mecadoc a écrit:
Trouve toi un bon spot, tu payes tes impots, et tu stockes de la crème solaire.

Voila la base du survivalisme, survivre au système, pas a la nature. Après le top serait de vivre dans un site avec une quinzaine de bad, ou chacun a la place ou avec son travail ferait du maraichage, l'autre de arboriculture, l'autre de l'apiculture, l'autre des herbes médicinale, le tout sur une surface de 40 hectares, avec petite foret commune etc.

Du coup, apprend l'anglais, et rejoins les mormons.
Ils sont exactement dans cette idée là JC en plus.
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 11:44

Re Nimes,

Je suis rassuré que tu le prenne bien.

Je ne vais pas revenir sur les nombreux points qui ont été touché du doigts par mes differents camarades.

Je voulais te parler de mon experience, tu parle de te soigner avec des livres sur la pharmacopée, mais si tu ouvre des livres de pharmacopée tu va te retrouver face à un problème, les posologies et compositions, j'ai personnelement étudié un peu le sujet, et je peux t'assurer qu'il est extremement difficile de se soigner avec ce genre de livre, tout simplement car il est interdit en France de donner des ordonnances, et donner des voies d'administration ainsi que des dosage revient à donner une préscription, pour ma part j'ai écrit justement avec de nombreuses recherches un fasicule des principales plantes médicinale en France, les posologies, voies d'administration, les différentes maladies et nottament celles lié à l'insalubrité et leurs traitements etc.. (avec la participation de JCN, grand merci à lui) mais je me suis resolu à ne pas le rendre publique pour ces même raisons juridique.

Sinon, je pense que tu te trompe sur la philosophie du survivalisme, les survivalistes sont attaché à leurs confort minimum, c'est d'ailleurs pour ça qu'ils se préparent.
Les survivalistes ne sont pas des têtes brûlés, ils évitent justement les situations qui pourraient avoir un incident sur leur éspèrance de vie, c'est l'essence même du survivalisme.

Voilou.

Revenir en haut Aller en bas
2.0

avatar

Modo


Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 11:49

Du coup, apprend l'anglais, et rejoins les mormons. Ils sont exactement dans cette idée là JC en plus. a écrit:


Remarque Jean-Claude, c'est pas le plus chiant hein... MDR... Arrow
Cela dit les Mormons ou les Amish ça me parait assez proche de ton idée... Sauf que ce n'est pas ici...



Ce qui me chagrine c'est que j'ai l'impression finalement que tu va totalement vivre en marge du système, voire totalement en dehors. de mon point de vue je ne suis pas convaincu que ça amène quoi que ce soit de bon...

En plus, de ce que je comprends vous allez "squatter" un endroit, qui ne vous appartiendra pas. Vous n'allez pas avoir d'argent et donc allier la débrouille à la pêche et chasse sauvage... Si c'est la cas, c'est illégal...

Maintenant si je me trompes dis-le moi hein... Je ne voudrais pas porter atteinte à ton idée...
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 12:41

Très bien discutons en !

Tout d'abord Arrêtons un peu de s’envoyer des remarque dans la tête sa n'avance a rien ! mais je vais tout de même y répondre une dernière fois sur quelques point qui semble important.

Mes expériences de travail ne sont pour la plupart pas des travail saisonnier je les ait fait lors de mes 3 années ou je n'était pas a l'école et pas parce que je n'avais rien de mieux mais car j'aime découvrir de nouvelle chose il est vrai que j'ai changer souvent d'emploi mais parce que je trouve plus intéressant de découvrir plusieurs chose que de me concentrer sur une seule.

Mes études sont un choix personnelle, c'est a dire que mes parents mon effectivement dit que je devrais reprendre les études mais j'ai choisit une voie qui intéressait et c'est pour cette raison que je veux la terminer car cela m’intéresse, non parce que mes parent me l'on conseiller. De plus l'argent que j'ai laisser j'ai eux servira a ma réhabilitation en cas d'échec et cela est mon idée .

Maintenant j'aimerai parler du projet :

Vous me dites tous et cela doit être vrai du coup que ce projet est soit trop dangereux soit que celui ci n’amène rien de bon.
Que les lois m’empêche de quitter la société par leur loi qui concerne tout les point de la vie et que l'établissement d'un nouveau départ pour un petit groupe n'est pas possible en raison des différentes législation qui me rendrait aussitôt Hors la lois.
Vous me dites que ce projet est par définition un échec car il mènerai des gens dans une aventure dangereuse qui selon l'expérience de certain d'entre vous n'apporterai aucun bon souvenir.

Donc je vais simplement placer l'idée de départ !

J'aimerai Créer un groupe d'une dizaine de personne qui dans 2 ans seraient prêt a partir dans le but de concevoir et de vivre dans une petite communauté isolé des lois de la société.

Cela vous semble t il réalisable ? si oui dans quel condition ?
Revenir en haut Aller en bas
2.0

avatar

Modo


Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 13:02

Oui c'est réalisable. Évidemment que ça l'est. Ce n'est pas la jalousie qui nous pousse à te dire ca tu sais mais bien la pensée des "à côté".

Dans quelle condition ?
Selon moi il vous faut un terrain, mais pas n'importe lequel puisque ton but est de t'y établir. Donc un terrain constructible, donc y construire, donc payer des taxes, donc donner de l'argent, donc en avoir...
Sinon renoncer aux constructions, et vivre dans des tentes, ou voir ce qui ait été construit démoli. Ou squatter et être délogé.

En ça je dis que c'est un renoncement ou que c'est irréalisable... Soit tu ne construis rien et tout en découlera... soit tu construis et fait payer ce cher état.

Vous vous établissez et vivez de la pêche et de la chasse. Ça nécessite que vous ayez des armes à feu (arc interdit en France) et un permis validé donc à renouveler donc avec de l'argent...

De fil en aiguille soit tu dénoncés à créer vraiment et tu ne fais que bidouiller, soit tu y va à fond et il en faudra des fonds...

Donc lui et non car tu ne pourras jamais te couper totalement du système si tu veux mener à bien ton projet... et comme ton projet n'est pas de bouffer des racines et des vers, ça va être compliqué en France... Votre présence sera fatalement remarquée et si vous êtes hors des clous ou marginaux, de toute manière tous les moyens seront bons contre vous...

Un des autres moyens serait de profiter du système en ayant le RSA et l'utiliser pour les taxes et les validations chasse et pêche et l'accès aux soins... mais bonjour l'estime de soi... et sexclure du système tout en en bénéficiant c'est un peu être un assisté entubeur...
Vient ensuite l'autre manière de profiter du système a savoir développer une communauté autonome basée sur l'artisanat et l'agriculture. Ça reviendrait à concevoir une petite entreprise autour d'un projet de vie commun avec des infrastructures comme vous les voulez et la production que vous voulez, destinée à la vente, pour payer les taxes et autres... certaines associations ont créée des villages médiévaux sur ce thème. Mais ça peut autant être adapté à une communauté. Mais s'exclure totalement du système est impossible et dangereux, vraiment...

Et je pense que la vision que tu as est celle d'une communauté autonome. Quant à l'autarcie, vous pour remplacerpar un repli relatif agrémenté de passages sur le marché hebdomadaire.. c'est le meilleur moyen de garantir l'accès aux soins, aux services, d'avoir un terrain constructible pour y faire des belles choses, de fonder une vraie communauté...etc...
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 13:07

Citation :
Cela vous semble t il réalisable ? si oui dans quel condition ?

Oui je pense que c'est réalisable, mais pas ici, peut être dans une forêt equatoriale comme l'amazonie par exemple, mais tu ne vivras pas longtemps, entre les maladies, les prédateurs, les tribus hostiles, l'industrie du bois, etc....

Si vraiment c'est ton rêve, tout est possible.

Mais il faudras d'abord approcher le terrain, essaye déja de partir un an ou deux vivre en contact avec les otochtones, apprendre leur medecine locale leurs techniques de chasse, de construction, si ils décident de ne pas te liquider avant.
D'autre l'ont fait, ont parlais justement des grandes expeditions de l'époque, mais ces expeditions ce préparaient des années à l'avance...et beaucoup ne revenaient jamais.
Il te faudras beaucoup de temps (plus de 2 ans), de l'apprentissage, de l'organisation, etc...
Mais une chose est sûr tu ne pourras pas faire ça dans un pays "civilisé" ou alors tu seras obligé de te pliés aux lois de la société (enfin la société c'est pas si mal non plus).
Bref, commence dejas par t'interesser aux grandes expéditions, tu trouveras aussi pas mal de livres de differents missionnaires qui pourraient s'averer enrichissant pour ce genre projets.
Mais ne croit pas que ce sera la belle vie, tu travailleras 5X plus tu dormiras 2X moins et je pense que tu rentreras à la maison en moins d'1 an.

Maintenant tu veux faire de l'informatique pour avoir une roue de secours, mais si tu part pour un projet comme celui-ci, tes études en informatique ne servirons à rien lorsque tu reviendras, car l'informatique evolue extremement vite et si tu n'es pas formé ne serait-ce qu'un an personne ne t'embaucheras à ton retour, c'est déja difficile pour ceux qui en vive et qui sont formé régulierement.

Code:
if (empty($formation)){
echo 'no job';
}
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 16:40

Je vois ce que vous voulez dire ...
C'est un peu déprimant ...

Je ne sais pas quoi vous dire  ... j’écris et j’efface depuis 30 minute déjà.

Pour moi ce que vous me dites avec vos expérience c'est ça: (du moins ce que j'en ai compris )

- Des sociétés y en a partout et des lois aussi tu devras t'y plier, si tu ne veux les gens t'y forceront !
- Tu as de la chance, tu as une bonne éducation, des gens qui t'aime et un chemin tout tracé pourquoi veut tu le quitter ?
- Et enfin, Ton projet est réalisable du moment que tu te plie au centaines de règles qui existe pour cela !

WAOUH ...
Qui a vomis ? moi oui !

Bon je laisse tomber, vous avez raison c'est pas réalisable. J'irai seul, après tout ma vie m'appartient encore j'ai le droit d'en faire ce que je veux.

J'aimerai quand même vous demander, quand vous voyez cette petite liste au dessus vous savez tous que c'est la vérité
Vous trouvez sa normal ?
Revenir en haut Aller en bas
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 43
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 16:55

Vas y mec, on aimerait tous être fort comme toi !
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 17:02

Citation :

J'aimerai quand même vous demander, quand vous voyez cette petite liste au dessus vous savez tous que c'est la vérité
Vous trouvez sa normal ?

Tout depend ou tu fixe la normalité, prendre la terre qu'ont veux chasser et vivre librement en se passant des rêgles de la société, c'etait possible il y a 30 000 ans quand il y'avais quelques centaines de milliers de personnes sur terre, mais avec 7 millards d'invidus malheureusement les rêgles vont s'endurcir de plus en plus, car sinon ça serait l'anarchie partout sur la planète et crois mois ça ne serait pas agréable à vivre, alors est-ce normal ou pas? je ne sais pas mais c'est comme ça et pour l'instant c'est la meilleur solution pour que tout le monde puisse avoir une place et vivre dignement, les plus faible comme les plus costaud, tout en maitrisant un minimum les ressources.
Alors je pense que c'est mieux comme ça, même si tout le monde rêve d'être libre comme l'air.
Mais ont à tous la chance de rêver et de s'évader par moment, alors rêvons et désfois les rêves peuvent devenir réalité.

Ne met pas une croix sur tes rêves, tu as toute la vie pour les réaliser, tu peux partir en hérmite, mais c'est comme tout sa se prépare, sa se réfléchi, sa s'organise, ou sinon tu fini SDF à Porte de la Chapelle après c'est un choix, Magellan ou Christophe Colomb ont mis des dizaines d'années avant de travérser les mers et de découvrir de nouveaux horizons.

Soit patient et acharné à la tache c'est la seule chose qui paye (parfois).
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 17:04

Mdr merci Lespleiades ! et bien ma fois je vote pour l’Hermite je vais préparer sa tranquille dans mon coin bonne chance a vous tous !
Revenir en haut Aller en bas
2.0

avatar

Modo


Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 17:10

Normal... C'est à dire que partout où tu iras tu seras chez les autres. perso si tu venais faire ta popote chez moi, sur mes terres, je serais pas trop d'accord... Les autres ne le seront pas non plus. L'Etat ne sera pas d'accord non plus. Et pourquoi, parce que tu ne paierais pas de taxes...
Normal de ne pas pouvoir faire ce qu'on veut ? Oui et non. non tant que ton projet est ce qu'il est. Oui dans le sens où si tout le monde le fait ça serait le bordel.

Le fait est que c'est comme ça. Personne ne peut rien y changer. On aurait vraiment aimé que ton projet ait des vraies chances. Si tu avais tes terres à toi, et que tu étais rentier, ça ne poserait pas de soucis particulier... Mais ce n'est pas le cas, et je doute fort qu'on te laisse exploiter les terres sans rien payer; Je suis sûr d'expérience que ça n'arrivera pas d'ailleurs...

Moi je t'ai jamais dit de pas tout quitter. Si ta démarche est de faire la scission entre toi et la vie "normale", fais-le. Je ne fais qu'exposer les galères que tu va rencontrer. Parce qu'en l'état tu t'apprête juste à être SDF. En cela c'est dommage. Ensuite je ne pense pas que ça va te préparer à quoi que ce soit. Maintenant est-ce ton but ?

Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 17:23

Je ne serai pas fier de moi dans le sens ou je vivrai certain sur des terres qui ne m'appartiennent pas mais j’espère trouver un endroit ou personne ne met quasiment jamais les pieds comme ca je ne dérangerai personne.

Après, je ne cherche pas a embobiner des gens ni a faire ma popote dans ton jardin je cherche seulement un endroit ou je pourrai vivre par mes propres moyen sans règles pour me dire quoi faire.

je pense que c'est mon but. même si cela implique un certain danger pour ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
2.0

avatar

Modo


Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 17:55

Ah mais je dis pas que tu va le faire pour faire chier, mais bel et bien que les autres te feront immanquablement chier parce que tu le fais... Ce n'est pas tellement toi le souci, mais les autres et ce qu'ils imagineront de toi...
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 18:37

Ha ... c'est pas un peu triste de réagir comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 19:03

Il faut aussi se mettre à leurs places, imagine que t'as bossé toute ta vie pour t'acheter un terrain, pour peut être t'y installer tranquillement à ta retraite, qu'en attendant se terrain est laissé plus ou moins "à l'abandon" car pour x ou x raisons tu ne peux pas t'en occuper avant que t'entreprenne les travaux, puis un beau jour en y allant tu tombe sur une bande d'anarchiste qui le squatte allégrement, ça m'étonnerai que tu leurs porte le thé pour faire connaissance...

Perso c'est arrivé à mes parent qui avaient acheté une ruine pour la re-taper à leur retraite, ont etaient en Seine et marne et le terrain etait dans le Centre, mon père au bout de dix ans est aller faire un tour pour voir l'êtat de la chose, les voisins avaient pris possession des lieux y avaient entassé toute leurs merdes, je peux te dire que ça c'est assez mal passé. "ah oui mais ont voyait personne et le terrain etait pas cloturé", sauf qu'il etait à nous. maintenant il y a une jolie maison, un joli jardin et deux retraités qui profite de leurs vieux jours.

Bref, Nimes fait attention car t'as presque 27 ans, il serait peut-être temps de mûrir un peu, je dit pas ça pour te vexer, mais comme ça à été dit plus haut, c'est des questions qu'ont se pose lorsque l'on à 15-16 ans à 27 ans c'est un peu limite.
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 19:16

oui ben faut croire que je me les suis pas poser quand j'avais 15-16 ans ^^
et je me vexe pas

effectivement l'histoire de tes parents, je comprend beaucoup mieux le problème du coup.
En tout cas merci d'avoir pris le temps de discuter

je vais y réfléchir un moment qui sait peut être que je reviendrai avec un vrai projet du coup ^^
Revenir en haut Aller en bas
2.0

avatar

Modo


Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 20:15

Ben t'en va pas déjà. Reste avec nous. On va te mûrir nous... Wink
Revenir en haut Aller en bas
vonhaken

avatar



Date d'inscription : 27/09/2015
Age : 26

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 21:33

J'ai recemment vu une communauté à la tv : il s'agissait d'une communauté grecque qui vivant le plus possible en autonomie.
Ce n'était pas autarcique pour autant car ils avaient encore des contacts avec les autres personnes (notamment pour acquerir les objets qu'ils ne pouvaient produire) mais ca avait l'air d'un début d'idée (jardin cultivé autonome, energie autonome, construction d'une église pour la communauté etc).

si ca peut te donner des idées ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 21:42

Projet excitant à la première lecture, mais bancale et à l’effet contraire espéré !
Peu d’intérêt de vivre à la robin des bois, a part manquer de tout le nécessaire et passer à côté de l’essentiel.

-Ta notion de durée est à revoir. Elle doit être limité dans le temps pour avoir un sens et se transformer en expérience de vie. Pourquoi ne pas la limiter à 1 à 2 ans.

-Tu dis que tu as du mal avec les gens. Saches que ses tares ou ses pts forts, on les emmène avec soit même au bout du monde. On ne se change pas en changeant de vie ! Dans un petit groupe ça sera pareil, voire pire ! Surtout ne t’entoure pas de gens que tu ne connais pas parfaitement, et dont tu connais les réactions dans les situations difficiles voire extrême !

-Ton projet est trop flou, toi-même tu ne sais pas où tu veux aller. Mer montagne, fromage ou désert, la cigale ou la fourmi… muri ton projet, décide de ce que tu veux vivre vraiment, une vie de montagnard ou de marin,  en France ou  à l’étranger, dans quel partie du monde, quel climat veux-tu subir, quel sont leur règles sur place, et du coup est ce réalisable.

-Pour le reste, vivre différemment c’est faisable, pécher, contrairement à ce que j’ai pu lire, c’est faisable même sans carte de pêche et de façon tout à fait légale. Il faut juste enfin réaliser que le monde existe derrière l’horizon et qu’il va donc plus loin que la petite rivière qui coure dans le près d’à côté (Faut penser en 3D plus en 2D) chasser aussi, tout dépend de là ou tu te trouves.

T’a pensé à naviguer ? vivre sur l’eau, sans voisin, sans réseaux. T’arrêté ou tu veux suivant le lieu de navigation que tu t’es fixé. Pécher «sans carte ».
Fait des recherches sur Tom Nearle (ile de souvarof) ou Bernard Moitessier…

Arrête de rêver, pense a quelque chose de concevable, ne t’éparpille pas; et alors ce sera réalisable, d’autre l’on fait… je l’ai fait… tu pourras le faire
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 22:13

Salut N°6

Pourrais-tu donner des infos sur la pêche "sans carte" (sans s'adonner au braconnage biensûr)?

De mon coté ce que j'ai pu lire sur l'article L431.1 du code de l'environnement me semble pourtant assez compromis et sinon si tu sous-entend de m'agouiller avec une AAPPMA ça à l'air plutôt difficile étant donné qu'ils s'occupent de la protection du Milieu Aquatique, ça m'étonnerai qu'ils fournissent des cartes de membres généreusement, mais enfin, je peux me tromper.

Par contre pour Tom Neal, Ron et Anne Falconer et leurs deux enfants ont été expulsé par le gouvernement Cook de l'île de Suwarrow, ça illustre bien que partout la terre appartient à quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 22:38

Pas de carte pour la pêche en mer, même si des règles existent. Je me suis nourri ainsi sans aucune crainte des représentants de l’ordre dans pas mal d’endroit du monde. Si par exemple tu es au cœur des Tuamotu, tu peux mourir de vieillesse avant qu’un représentant de l’ordre te demande une autorisation de chasse sous-marine ou vérifie que tu as le bon nombre d’hameçon à bord. A aucun moment on ne parle de braconnage, c’est juste le moyen naturel de manger.

Pour tom Neal, ce que je voulais, c’est que Nîmes s’intéresse au milieu de la mer. Quand a cette ile, c'est devenu un lieu de passage obligé pour les navigateurs provenant de Polynésie, on y est tous passé. une sorte de pèlerinage, même si c'est pas mon coin preferé.
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 22:58

Ah d'accord, quand tu disait pêche "sans carte", je pensait que tu parlais de rivières ou d'étangs, j'ai pas pensé à la mer, effectivement.

Mais vivre et travérser les oceans n'est pas à la porté de tout le monde financièrement (si ont admet qu'ont vit sur un bateau puisque les terres appartiennent à quelqu'un ou à un état), ce n'est pas forçémment le plus réalisable, enfin, peut être plus réalisable que de créer un êtat dans l'êtat c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 23:08

C’est pour ça justement que j’ai écrit qu’’il fallait penser en 3D pas en 2D… Il faut absolument arrêter de penser que survivalisme = campagne.

Et pour la mer et la navigation… c’est comme tout… il faut savoir se donner les moyens de ses ambitions. Sinon il faut se contenter de rêver dans son fauteuil en regardant arte.
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 23:34

D'accord mais ont parlais aussi d'autarcie, entretenir un bateau en autarcie je ne pense pas que ce soit l'idéal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mar 26 Avr 2016 - 23:45

D'où a mon sens, la nécessité de redéfinir le projet.
L'autarcie, dans quel but, et sachant qu'a partir du moment ou il y a troc, il n'y a plus d'autarcie. c'est utopiste.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 0:24

@n°6 a écrit:


Et pour la mer et la navigation… c’est comme tout… il faut savoir se donner les moyens de ses ambitions. Sinon il faut se contenter de rêver dans son fauteuil en regardant arte.

Certes. Mais ces moyens n'ont pas à être obligatoirement technologiques. Un bon exemple en est Lynx Vilden...

Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 0:25

re-bonjour tout le monde !

donc j'ai lut tous ce que vous avez dit c'est intéressant et pourquoi pas sur une ile inhabité ou presque il doit bien en rester non ?

c'est isolé, il y a des ressources naturel etc ...
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 0:29

Citation :
D'où a mon sens, la nécessité de redéfinir le projet.
L'autarcie, dans quel but, et sachant qu'a partir du moment ou il y a troc, il n'y a plus d'autarcie. c'est utopiste.

Oui c'est sûr que devenir millionnaire et acheter un bateau capable d'affronter les oceans et de vivre dessus et beaucoup moins utopiste et certainement moins facile que de partir avec l'armée en Polynesie.

Bon je retourne dans ma dimension ma femme m'attend, bonne nuit!
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 0:37

@Lespleiades a écrit:

Oui c'est sûr que devenir millionnaire et acheter un bateau capable d'affronter les oceans et de vivre dessus et beaucoup moins utopiste et certainement moins facile que de partir avec l'armée en Polynesie.

Bon je retourne dans ma dimension ma femme m'attend, bonne nuit!

T'as tout faux, je n'y ai jamais été avec l'armée...  et tu te trompes lourdement sur le cout de la vie sur un bateau.
Tu penses petit! je crois que c'est le gros problème ici. C'est vraiment dommage de manquer d'ouverture a ce point.  je te pensais plus ouvert vu tes propos précédents.
Le bonjour à ta petite dimension etroite, bonne partie de monopoly, j'espère que ta femme pense petit aussi...
Je vais  reprendre ma phrase pour ne pas paraître agressif, ce n’est pas le but.

Deux solutions dans la vie.
1.Se dire quoi qu’il arrive, que si une chose, a déjà était réalisé par quelqu’un, je dois pouvoir le faire, à partir de là, tous est possible.
2.Soit, que tout ce qui a été fait, n’est réalisable que par les autres, ceux vivant dans une certaine strate de la société (ou une autre dimension, comme tu veux), dont je ne fais pas partie, et cela m’est donc impossible.
A partir de là, ne vous en voulez qu’à vous même si vous avez une vie de merde et si vous êtes et resterez aigri jusqu'à votre mort.

De là le constat, et après je m’en vais.
Survivre, c’est pour moi, être prévoyant pour perdurer et réaliser ses projets de vie le plus longtemps possible quel qu’en soit le prix et les difficultés.
Mais  la réalité sur les sites  ressemble  de plus en plus, à souhaiter une catastrophe et espérer survivre a tous ces cons qui ont des projets de vie, alors que moi j’en ai pas la possibilité, ou pas l’imagination.

Et c’est là, la première erreur, à quoi bon survivre à ce genre de vie.
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 0:39

non sa femme vois petit c différent ^^
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 0:43

Laughing Laughing Laughing Le plus dur, Nimes, ça va être de former ton groupe, je pense Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 1:26

oui j'en ai bien l'impression ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 1:51

T’as qu'une seule question a te poser.
Est-ce que je veux accomplir mon projet coute que coute?

Si oui arrange-toi pour qu’il soit réalisable et fonce, quel que soit les critiques.
Si c’est juste pour passer du temps à en discuter sur le net, regarde plutôt national géographique.
Revenir en haut Aller en bas
Cucaracha

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 28/10/2013
Age : 55
Localisation : Espagne

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 2:24

@n°6 a écrit:

Est-ce que je veux accomplir mon projet coute que coute?

@Nimes: Confucius aurait dit: "Si j'étais empereur de Chine, la première chose que je ferais serait de définir le sens de ces mots".

Donc, définis "accomplir", "mon projet" et "coute que coute", et fonce... Ou pas. A partir du moment ou tu as pris ta décision, il n'y a aucun mal à regarder Arte ou National Geographic Wink
Revenir en haut Aller en bas
2.0

avatar

Modo


Date d'inscription : 22/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 8:25

Non bref ton projet est réalisable ailleurs qu'en France et avec un apport en capital de départ, donc ce n'est plus ton projet...

Quelle différence entre acheter un bateau et acheter un terrain ? Quelle différence entre payer les taxes et payer le carburant....?

A un moment le concours de "je peux, tu peux pas" il va bien 5 minutes...

Est ce qu'il peut partir et vivre comme ça sans rien payer en France et rester dans la légalité ? Non...

Est-ce qu'il peut partir sur la mer en bateau dans jamais rien payer ? Non plus ... point barre. Dans un monde qui tourne encore il aurai besoin de fonds quoi qu'il arrive...

Vous l'encouragez mais ne lui donnez absolument aucun élément fiable...

Pas la peine de rêver dans le vide... soit tu as des fonds de départ, soit tu ne sors pas totalement du système....

Maintenant fais un emprunt de 5000 euros et pars sur les routes tester ton truc.... Pis tu auras des fonds sur ton compte... tu fais tout ce que tu peux pendant un an pour te demerder seul. Et on verra bien combien il restera en rentrant...

Revenir en haut Aller en bas
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 43
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 10:47

La regle de 3 est sympa pour ceux qui croient aller au paradis et tombe dans un enfer.
3 jours, 3 semaines, 3 mois.... je pense que ton projet après  ça  sera bien plus objectif.

et sinon, pour t'essuyer, tu préfères  les cailloux ou les feuilles ?
Si nos ancêtres  étaient  à  proximités d'un point d'eau, c'est pas pour rien !
Laver et se laver, boire et manger. Donc évite les coins trop éloignés de la flotte et achète  un bon filtre si tu ne veux pas claquer dans ta m.....
Vu ton age, t'as pas fait l'armée  il me semble. Dommage pour ton projet.
De toutes façons,  tout le monde t'y encourage sauf moi car je n'y crois pas. Et pour info, un tel projet n'est pas survivaliste du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Lespleiades

avatar



Date d'inscription : 20/03/2014
Age : 36

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 10:57

Bon j'interviens une dérnière fois sur ce sujet et après je passe à autre chose.
Désolé N°6 si je me trompe sur le cout d'achat et d'entretient d'un bateau (même si je pense que cela coûte un tantinet plus cher qu'un terrain), mais ce n'est
pas très important, car ce n'est pas ma passion.
Ensuite effectivement j'ai perdu un peu patience hier soir, mais il faut se mettre à ma place
quand un type se ramène et te raconte qu'a 45 ans il à vecu en hermite au millieu du pacifique sur un bateau, si il ne s'appelle pas Mike Horn ou Rotshield
j'ai effectivement tendance à le regarder en 2 fois, pas que je soit sceptique de nature (même si c'est le cas), mais tu pourras comprendre que je ne crois pas les gens sur parole, enfin jusqu'a un certain stade disons.
Alors si tu l'as réelement fait, bah ecoute tant mieux pour toi, mais ce ne sera pas la déstinée de tout le monde, et certainement pas d'un etudiant en license (à part si il est issue d'un millieu très aisé).
Ensuite, c'est une discussion lunaire, entre un mec de 27 ans qui se demande si c'est bien ou pas de squatter une propriétée d'autrui et un autre de 45 ans qui lui conseil de partir vivre au millieu de l'Ocean...
Alors oui, désolé si je n'ai pas eu l'ouverture d'ésprit escompté j'aurais juste pu (et j'aurais du le faire) quitter cette conversation sans queue ni tête et retourner à mes moutons.
Pour moi la discussion est clause et je n'ai rien à ajouter.





Revenir en haut Aller en bas
Nimes




Date d'inscription : 25/04/2016
Age : 29

MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   Mer 27 Avr 2016 - 12:46

Idem pour moi je repasserai peut être pour proposer un projet qui tien la route en attendant si quelqu'un voit ce sujet et a envie de se lancer dans l'aventure en réalisant et concevant un projet du genre je suis ouvert a toute suggestion
envoyer moi vos mp
@pluche tout le monde
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Vivre / Survivre en autarcie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre / Survivre en autarcie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Sujets similaires
-
» USA : vivre plus petit
» Vivre autrement ( Corine Lepage) commentaires
» recherche émission tv/vivre avec 100 objets
» Ecologie : la semaine pour apprendre à vivre autrement
» Association Vivre à la Toison d'or

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: Survivalisme En général :: Général-