Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Suede : A écouter en entier.
Aujourd'hui à 16:46 par fabarm

» La 22lr...oui mais...
Aujourd'hui à 14:21 par Predathor

» Choix cornélien
Aujourd'hui à 13:15 par Predathor

» là aussi ; la Faim !
Aujourd'hui à 7:15 par ozzy

» Le permis de tronçonneuse
Hier à 13:30 par ozzy

» Qu'est-ce que le survivalisme et pourquoi?
Hier à 0:13 par electroclem

» Les choses se précisent-elles?
Mar 21 Nov 2017 - 22:29 par madmax83

» retrouver ses messages?
Mar 21 Nov 2017 - 15:28 par TheCountOfSavoy

» FAP Rayures non dispersantes?
Mar 21 Nov 2017 - 13:40 par ozzy

Sujets les plus actifs
La 22lr...oui mais...
Protection perso en milieu rural : le chien
Or/argent, le meilleur investissement ?
Le vehicule ideal d'evacuation niveau II
Le véhicule du survivaliste
The Walking Dead
Révision des directives relative au classement des armes à feu au sein de l'UE
Afflux de réfugiés, doit-on s'inquiéter ?
Attentats du 13 Novembre
Défense de B.A.D
Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   
CalendrierCalendrier

Partagez | .
 

 Association d'intêts communs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Association d'intêts communs   Dim 8 Mai 2016 - 23:29

Bonsoir,
Je me posais la question à savoir ce que vous pensez d'associer des personnes complémentaires à un rural.
Je m'explique, en temps de crise les citadins se rendaient piller les campagnes, notamment en 33 en Allemagne.
Actuellement on le voit, les fermes sont volées, des récoltes d'ails, des animaux disparaissent si il ne sont pas tout bonnement abattus et dépecés dans le pré.
Voilà pour quelques exemples.
Alors, il se trouve que des gens ne sont pas suffisamment riches pour acheter leur bade, ou n'ont pas des amitiés suffisamment fiables pour former une BAD.
En échange du couvert, éventuellement du gite, ou des deux et d'un peu de nourriture à troquer ou à vendre une personne peut proposer ses compétences de gardien pour garder les récoltes et les animaux du fermier, pour éviter qu'il se fasse voler.
Qu'en pensez vous???
Revenir en haut Aller en bas
agralil

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 43

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Dim 8 Mai 2016 - 23:46

pour éviter un vol éventuel, tu veux qu'un type qui vis seul en plein milieu de pas grand chose loge, nourrisse, blanchisse, soigne un parfait inconnu ... ?

quelle garanti est ce qu'il aura que son "gardien" ne lui piquera rien quand il aura le dos tourné

ou qu'il ne causera pas de dégâts sur l'exploitation faute de savoir ce qu'il faut faire, ou ne jamais faire (j'ai vu des types fumer autour de silos à grains plus d'une fois)

au final, tant que l'exploitant agricole a ses outils mécanisés, il n'a pas besoin de gardien, il a plus besoin de bras de rechange de temps en temps, pour prendre un week end, sortir un peu, draguer ou entretenir la flamme, s'occuper un peu des mômes, aller en ville voir un spécialiste (médical, légal, autre)

là, certaines coopératives mettent en place des trucs plus ou moins efficaces

mais pour garder les champs ... on paye déjà des gendarmes (trop peu nombreux, donc rarement présents partout à la fois)


maintenant, rappelle toi que, dans beaucoup de cas, les agriculteurs sont en crise, et gagnent à peine de quoi continuer à faire tourner leur affaire (souvent en se payant vraiment peu)

du coup, dur pour eux de payer (ou juste d'entretenir à rien faire) quelqu'un, sur leurs revenus, déjà trop faibles (dans la majorité des cas, certaines exploitations emploient pas mal d'ouvriers agricoles ... également on ne peux plus mal payés)
Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Lun 9 Mai 2016 - 1:26

on en reparlera dans quelques temps
Revenir en haut Aller en bas
sandettie

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Lun 9 Mai 2016 - 15:43

je vien d'une famile d'agri, mes oncles et mon père le sont.

Le salaire max de mon père (éleveur vache à viande/lait et cerealier dans le nord de la france ) l'année dernière etait de 1000 euros.

Je peut te garantir que cette somme est ridiculement faible au vu du travail fourni.
Il ne prend que deux semaines de congés max par ans et la cooperative locale lui trouve de la main d'oeuvre pour ces congés.

Embaucher lui est impossible sauf en apprentissage ou en stage. Et je pense qu'il serait très compliqué pour lui de demander a ses apprentis de surveillé l'exploitation.

En revanche, les chien eux ne coutent rien et ça fait peur aux migrant (il est à 25 bornes de Calais).

*Il à eu deux fois il y a dix ans des animaux tué sur pieds ( veau et une genisse tué au 7.64 ).

Et bien figure toi que de nos jours.... il y à des assurances qui prennent tout en charge.
Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Lun 9 Mai 2016 - 16:40

Je ne me sens toujours pas concernés par vos réponses, qui ne répondent pas à mes préoccupations. Vos interprétations sont trop "personnelles", et ne répondent pas à mes attentes.
Revenir en haut Aller en bas
neka

avatar



Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 46
Localisation : 65 hp

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Lun 9 Mai 2016 - 20:50

avant l'ere industriel les gens avait le sens dans les campagnes d'etre solidaires parce qu'il compter les uns sur les autres pour le bois les recoltes les gardienage s'occuper du voisin ect.. pour bien vivre chichement sans trop de confort mais bien
bien sur il y avait des obligations mais cetait dans l'interet de tous et fallait bien se supporter les uns les autres avec leurs defauts
Revenir en haut Aller en bas
agralil

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 43

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Lun 9 Mai 2016 - 22:30

@Mystère Y a écrit:
Je ne me sens toujours pas concernés par vos réponses, qui ne répondent pas à mes préoccupations. Vos interprétations sont trop "personnelles", et ne répondent pas à mes attentes.

n'hésite pas à nous souffler la réponse qui te ferai plaisir, et on se fera un plaisir de faire semblant d'y croire, pour te faire plaisir ...




... ou alors, prend nos réponses pour ce qu'elles sont, tu pose une proposition, on te répond simplement

non, la société ne permet pas de prendre quelqu'un chez soi, de le faire travailler (garder les lieux), sans le payer, sans payer les cotisations sociales, la retraite, la sécu, l'assurance chômage, sans lui assurer un salaire légal, et lui assurer un logement décent (surtout sur un site isolé, sans transports en communs)

du coup, non, les agriculteurs ne vont pas prendre des inconnus sans référence chez eux, pour leur permettre de prendre l'air à la campagne, de vivre à rien foutre, et de ne servir à rien (des bras, en campagne, soit ça sert, soit ça dégage)

maintenant, celui qui veux se recycler en agriculteur, il prend des cours dans un lycée agricole (y compris des cours pour adulte), il passe un diplome, ou un stage qualifiant, il se pointe dans les exploitations, et il apprend le métier en pratiquant (en gagnant sa vie, et en étant productif)

là, il servira à quelque chose

et le connard qui bute une vache pour la découper sous mon nez, il servira de pâture aux cochons sauvages et aux corneilles (on ne fais pas mieux que l’éducation contre la délinquance, n'est il pas ?)
Revenir en haut Aller en bas
sandettie

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 18/09/2015
Age : 23

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Lun 9 Mai 2016 - 22:51

Sinon, et très sérieusement. Penche toi du côté des chiens.
Mon père adopté tout les 4/5 ans des chiots à la SPA (ils savent à quoi ceux ci serviront, et les chien ne sont pas maltraités ). Ils ont la même fonction que les p1tou des Pyrénées sauf que la les ours et autres loups sont remplacé par des renards à deux pattes
Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 7:49

Je pensais que c'était un endroit ou on parlait de survie, je pense que je me suis trompé d'endroit, c'est sa???
Revenir en haut Aller en bas
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 42
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 10:08

'La survie est justement de ne pas accueillir un inconnu pour qu'il serve de larbin en echange d'un toit. Tu lui apportes la convoitise en voulant offrir ton hospitalité (chose que tu seras allé chercher toi même d'ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 11:25

Je ne vois pas ou j'ai écris inconnu???
Tout le monde connaît les dictons:
Faire entrer le renard dans le poulailler.
Enfermer le loup dans la bergerie.
Depuis quand des personnes inconnues peuvent devenir associés et complémentaires????
Depuis quand on donne la garde de ses richesses à des parfaits inconnus???
Depuis quand, en situation de survie, on fait confiance à un parfait inconnu???

Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 11:53

Il semblerait que vous ne connaissiez pas la situation de crise dont je parles. En situation de survie je vois mal les gens quitter leurs domiciles ventre à terre pour leurs bad tout en croisant ceux qui veulent apporter leurs aides a des agriculteurs et qui vont s'annoncer à popol emploi pour dire j'ai trouvéééééé.
Quand toutes les administrations sont elle aussi submergées par des pannes électroniques voir d'électricité, voir plus du tout de système informatique exploitables, ou plus personne pour en assurer un service minimum.
Et je vois mal l'éleveur aller se plaindre chez son assureur qui ne lui remboursera rien du tout, en cas d'effondrement économique. Assurances et banques aillant fait faillite juste après avoir gelés les avoirs et les assurances vies des gens.
Les temps ont bien changés depuis la république de weimar dont je faisais allusion dans mon message et pourtant sa n'a pas empêcher les gens de répéter les mêmes erreurs, que l'ont constate encore actuellement. Personne ne peut nier que la France est au bord de la guerre civile.
Lorsque vous traversez les événements épouvantables qui peuvent survenir en temps de guerre – la mort de parents et d'amis, la faim et la malnutrition, le froid et le gel qui n'en finissent pas, la peur, les attaques des snipers. La crise économique de 1929 et ses conséquences en Allemagne (effondrement de la monnaie, de la production et de l’emploi), « Il est peu aisé de connaître les conséquences de l’hyperinflation sur les différentes couches sociales. L’idée d’une détérioration généralisée des couches moyennes n’est plus partagée. Ces couches étaient trop diverses ; elles ont traversé la période dans des conditions plus variables. Ont perdu : les épargnants, les prêteurs, les détenteurs d’emprunts publics. Par contre, les petits entrepreneurs, les commerçants et les agriculteurs seraient sortis relativement indemnes de l’inflation.
On pourrait croire que les leçons apprises nous mettent à l’abri de crises semblables dans le futur ; il n’en est rien. La crise hyper inflationniste de Weimar, quoique spectaculaire, est une répétition de d’autres crises du même genre qui eurent lieu au cours des siècles précédents et elle n’a pas empêché la venue de crises inflationnistes majeures au Zimbabwe (2004-2009), en Hongrie (1946), en Serbie (1993-1994), en Argentine (1975-1991), pour ne nommer que celles-là.

Remplir des papiers administratifs, d’embauche, de sinistres pour se faire rembourser des récoltes ou des animaux tués ou volés, c’est la galère maintenant, et on est pas encore en situation de survie. Et quand plus rien ne fonctionnera, que les administration seront paralysées. Pannes de toutes sortes, refus d’indemniser, assurances et banques faisant faillites. Plus rien du tout ne fonctionne, actuellement on est au bord de la guerre civile alors que rien de tout sa n’est encore arrivé. La je vous parle de survie, des gens meurent de faim. Les rentiers, certains employés de l’état en sont réduits à la mendicité. Même les médecins sont réduits à la pauvreté. exigent maintenant d’être payés chaque jour, puis deux fois par jour.
Des raids se font la nuit pour piller des fermes pour les désespérés, qui sont sur les routes à la recherche de travail ou de nourriture pour survivre eux et leurs familles. Les magasins sont pris d’assaut et de longues files d’attente se créent ; certains magasins limitent la quantité de produits à un item différent par acheteur, d’autres n’ouvrent plus qu’une heure par jour. Les grèves pour obtenir des hausses de salaires se multiplient. Chaque augmentation de salaire se traduit par une demande accrue pour des marks le jour de la paye ; la planche à billets fonctionne à plein régime. Le troc d’objets hétéroclites peut difficilement se substituer à l’argent ; encore faut-il trouver le bon acheteur qui voudra d’un marteau ou d’un pneu. L’agitation sociale grandit alors que les industries mettent à pieds de plus en plus d’ouvriers. Les prix grimpent plusieurs fois par jour et il y a de moins en moins de gens qui sont intéressés à travailler pour un salaire qui ne suffira même pas à acheter du pain le soir même.
L’hyperinflation qui frappe l’Allemagne en 1923 provoque la dislocation quasi-complète de la société. La famine s’installe un peu partout, des émeutes éclatent et la république de Weimar semble vivre ses derniers jours. L’ampleur de la tragédie humanitaire engendrée dépasse même celle que la France connut pendant la révolution lors de la période des assignats ou celle de la grande dépression.
Il n’est pas rare de voir des queues se former à l’extérieur des magasins alors que les gens attendent que ceux-ci ouvrent de nouveau. Il est évident que les articles offerts disparaîtront rapidement et que le remplacement de ceux-ci provoquera une hausse substantielle des prix. En effet, on assiste à un phénomène étrange où les articles en gros sont vendus aux commerçants à un prix qui excède pratiquement par 100% le prix de détail demandé par ceux-ci. Les agriculteurs refusent d’apporter leurs produits en ville contre des billets de banque dont ils n’ont que faire. Les denrées alimentaires comme le lait, le beurre et les œufs pourrissent dans les campagnes alors que la famine s’installe dans les villes. C’est l’effondrement. La rédemption. Le peuple est mûr pour accueillir une dictature ou un gouvernement autoritaire sans rechigner. La devise dévaluée est abandonnée et une devise convertible en or est réintroduite, ou une autre monnaie mondiale. Les rentiers ont perdu toutes leurs économies, le gouvernement renie toutes les promesses faites par les dirigeants précédents concernant les fonds de pension, les obligations, etc...

Voilà de quoi je vous parle, sa a existé, et le pire c'est que sa c'est reproduit et sa se reproduira.

Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 12:07

@agralil a écrit:
n'hésite pas à nous souffler la réponse qui te ferai plaisir, et on se fera un plaisir de faire semblant d'y croire, pour te faire plaisir ...

Voici ma réponse, et contrairement à ce que tu crois j'apporte de faits concrêts qui se sont produits réellement.

Si tu veux faire semblant d'y croire, tu te donne énormément de peine a faire croire des choses que je n'ai pas écrit.

La question est, qu'est ce que sa t'apporte???
Revenir en haut Aller en bas
agralil

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 16/09/2014
Age : 43

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 16:10

@Mystère Y a écrit:
@agralil a écrit:
n'hésite pas à nous souffler la réponse qui te ferai plaisir, et on se fera un plaisir de faire semblant d'y croire, pour te faire plaisir ...

Voici ma réponse, et contrairement à ce que tu crois j'apporte de faits concrêts qui se sont produits réellement.

Si tu veux faire semblant d'y croire, tu te donne énormément de peine a faire croire des choses que je n'ai pas écrit.

La question est, qu'est ce que sa t'apporte???

désolé, mais tu part de l'idée que la France est au bord de la guerre civile, et, à mes yeux, c'est une connerie énorme, sans vouloir te vexer

la majorité des français bossent, payent leurs factures, payent leurs impôts, croient à l'avenir (même plus dur), et investissent dans leurs enfants, ou leurs petits enfants

du coup, la guerre civile, entre qui et qui

et pour quel objectif

non, rien ne le justifierai, donc, ça n'arrivera pas du jour au lendemain, juste pour faire plaisir à quelques pessimistes qui rêvent de voir le monde s'effondrer pour coller avec leur vision des choses

maintenant, je ne comprend plus du tout ton message de départ ...
... ton idée, c'était échanger de la présence (garde) contre le toit, la bouffe (ce que j'ai lu), ou, c'est proposer à son cousin, qui se trouve être agriculteur de l'aider à garder ses terres pendant des vacances (plus ou moins forcées), ou encore, est ce que tu propose la création de milices rurales, pour veiller au grain quand les autorités ne le font plus ?

franchement, j'ai du mal à suivre ton raisonnement, tu dis que tu ne parle pas d'un inconnu qui se pointe chez le brave paysan ...

mais, depuis quand se pointer pour aider la famille est un concept nouveau ?



du coup, j'ai peut être mal compris ce dont tu parlais, surement, puisque tu semble persuadé que c'est une idée qui a du sens et de la valeur


du coup, je ne peux pas faire mieux que te proposer de ré-expliquer ton idée, pour que je comprenne (si j'y arrive, je suis un peu concon on dirais)
Revenir en haut Aller en bas
hookk

avatar

Modo


Date d'inscription : 02/11/2014
Age : 42
Localisation : Langeac dans la Pampa

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 16:36

@Mystère Y a écrit:
Bonsoir,
Je me posais la question à savoir ce que vous pensez d'associer des personnes complémentaires à un rural.
Je m'explique, en temps de crise les citadins se rendaient piller les campagnes, notamment en 33 en Allemagne.
Actuellement on le voit, les fermes sont volées, des récoltes d'ails, des animaux disparaissent si il ne sont pas tout bonnement abattus et dépecés dans le pré.
Voilà pour quelques exemples.
Alors, il se trouve que des gens ne sont pas suffisamment riches pour acheter leur bade, ou n'ont pas des amitiés suffisamment fiables pour former une BAD.
En échange du couvert, éventuellement du gite, ou des deux et d'un peu de nourriture à troquer ou à vendre une personne peut proposer ses compétences de gardien pour garder les récoltes et les animaux du fermier, pour éviter qu'il se fasse voler.  
Qu'en pensez vous???

Excuse moi, ça 'n'était  pas précisé .

Évidemment,  si tu parles d'une personne de confiance, l'union peut faire la force, mais parfois la faiblesse !
Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 16:39

Je ne suis responsable de ce que j’inscris pas responsable de ce que tu comprends. Et malheureusement je ne peux pas être plus claire.
Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 16:42

Même la racaille ne s'unis pas si il y a un moindre de confiance entre elle.

@ Agralil Je ne suis responsable de ce que j’inscris pas responsable de ce que tu comprends. Et malheureusement je ne peux pas être plus claire.
Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 16:54

hook une association d'intérêts communs ne suffit pas, je ne vois pas ce qu'il y a a préciser.

peut-être que toi tu pourrais éventuellement préciser pourquoi je dois expliquer en long et en large que qui se ressemble s'assemble, qu'une association de points commun doit encore être précisée qu'il ne s'agit pas d'inconnu mais de gens qui ont se connaissent puisqu'ils s'associent pour se défendre et non dans le crime, ce qui pourrait aussi être une association de malvaiteur, mais sa n'a rien à voire du fait qu'il faut défendre des biens et des personnes contre des malfaiteurs.

Franchement je doute de ta sincérité et au passage de celle d'agralil
Revenir en haut Aller en bas
Mystère Y




Date d'inscription : 08/05/2016
Age : 57

MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   Mar 10 Mai 2016 - 17:04

@ agraril. si tu ne crois pas à la guerre civile c'est que tu as des raisons, elle sont peut-etre plus valable que celles de Valls qui annonçait de attentats et il y a eu de attentats, et qu'en plus il y a d'autres évènements qui viennent s'accumuler.
Donc je dois comprendre que tu es mieux renseigné que Valls
Je ne suis responsable de ce que j’inscris pas responsable de ce que tu comprends. Et malheureusement je ne peux pas être plus claire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Association d'intêts communs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Association d'intêts communs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Association et frais d'intégration
» Association et indemnité d'intégration
» zik trad en Cotentin (association) et région Vire
» Présentation de l'association IDEAL73
» Etes-vous intéressé par la réunion au musée royal en 2010 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: BAD : Emplacements, métiers et techniques :: Survivalisme RURAL-