Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» 4 ans de stock pour pas très cher
Aujourd'hui à 5:18 par Kilgore

» Protection perso en milieu rural : le chien
Aujourd'hui à 5:08 par Kilgore

» installation photovoltaique
Aujourd'hui à 5:06 par Kilgore

» Le sous vide maison
Aujourd'hui à 1:43 par Kilgore

» Le mouvement des Gilles et Jones ?!?
Hier à 22:33 par electroclem

» Evacuer en voiture d'une GRANDE ville
Hier à 21:40 par Alexandre

» Le Guide de Base du Survivalisme
Hier à 20:24 par ClaudeForet

» ma chaine youtube
Hier à 19:09 par charles18

» Supprimer mon compte
Hier à 18:45 par NaonedBzh

Sujets les plus actifs
La 22lr...oui mais...
Protection perso en milieu rural : le chien
Or/argent, le meilleur investissement ?
Le vehicule ideal d'evacuation niveau II
Le mouvement des Gilles et Jones ?!?
Le véhicule du survivaliste
The Walking Dead
Révision des directives relative au classement des armes à feu au sein de l'UE
Afflux de réfugiés, doit-on s'inquiéter ?
Attentats du 13 Novembre
Décembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier

Partagez | .
 

 BAD à la sauce Startup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cobal




Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 31

MessageSujet: BAD à la sauce Startup   Mar 12 Juin 2018 - 15:07

Bonjour à tous,

Bon déjà, pas d'inquiétude, ce titre est volontairement taquin ! Je sais à quel point survivalisme et consumérisme font mauvais ménage  Laughing

Mais vous allez vite comprendre où je voulais vraiment en venir :

Nous sommes 4 amis travaillant en collaboration sur le même gagne-pain. Il s'agit d'un projet ne nécessitant aucune infrastructure physique, pouvant être entièrement géré via nos PC portables respectifs, équipés de clés 4G (un business en ligne, en gros).
Voilà pour le côté "startup".

Nous sommes attirés par la vie en autonomie car on désire tendre vers une existence plus saine et disciplinée. Nous voudrions donc transformer notre "boîte" en une sorte de mini-village dans lequel on pourrait appliquer nos propres règles, lignes de conduite, organisation, etc.
Quand je parle de "village", ce n'est pas à prendre au premier degré. Nous ne serions que 4 pour commencer. Mais on peut envisager d'être rejoints, de façon plus ou moins passagère, par d'autres collaborateurs éventuels.

Là où ça rejoint le côté survivalisme, c'est qu'on voudrait faire d'une pierre deux coups, en rendant ce terrain convertible en BAD.
En situation de normalité, nous pourrions vivre en quasi-autonomie dans un cadre naturel et stimulant. "Quasi" car, tant que le monde va bien, on ne s'interdira pas quelques descentes mensuelles en ville.
En situation de crise, notre business n'aurait bien entendu plus lieu d'être, mais nous serions directement présents sur place pour transformer notre camp en BAD. De plus, le fait d'y vivre toute l'année aidera à s'approprier pleinement les lieux et en facilitera grandement la mise en place.

Ce qui est intéressant dans notre cas, c'est donc qu'il ne s'agirait pas d'une base d'appoint, mais bien de notre résidence principale ! On est donc prêts à y mettre les moyens.

Voici donc quelques questions que j'ai à ce sujet :

  1. On souhaite être indépendants du réseau électrique, même en situation de normalité. Cela implique pas mal de panneaux solaires et batteries. Avec 4 PC tournant sous 200W + l'éclairage et le couple frigo/lave linge , il nous faudrait une production quotidienne de l'ordre de 10-15kWh. Cela reste-t-il réaliste si on est prêts à y mettre les sous ? Pour le reste, on vit déjà de façon assez spartiate (peu voire pas de chauffage, style alimentaire peu exigeant...).

  2. L'idéal serait de trouver un terrain au moins partiellement constructible, loti d'une bâtisse en dur, comme une ferme. Mais ce seul bàtiment ne serait pas suffisant pour nous tous. On envisagerait donc de le complémenter par des petits habitats style "tiny-house" (qui serviraient de chambres individuelles) et autres cabanons et entrepôts. L'avantage est que cela rendrait le camp assez modulable, avec un bâtiment principal en dur (notre atelier/bureau) et des ajouts d'extensions en fonction du nombre exact d'occupants.
    Mais QUID de l'aspect légal ? Comment présenter un tel projet au cadastre ? Ce n'est pas vraiment une entreprise, puisqu'on y vit. Mais ce n'est pas vraiment un village non plus, puisqu'il s'agit d'un unique terrain.
    Y a-t-il des règlementations particulières qui vont s'appliquer dû au fait qu'il s'agira techniquement de notre lieu de travail ? (ou bien pourra-t-on considérer le batiment "bureau" comme notre domicile ?) Y a-t-il une limite légale au nombre d'occupants sur une parcelle ?

  3. A défaut d'être reliés au réseau d'eau, doit-on au moins trouver un terrain connecté aux eaux usées pour qu'on ne nous cherche pas trop de noises ?

  4. De par la nature de notre projet (assez scientifique) nous souhaiterions ne pas être trop éloignés de la ville de Grenoble et de sa vaste communauté de chercheurs, avec qui nous collaborons parfois. Sauf que cette région est relativement chargée du point de vue démographique.
    En situation de chaos, la proximité avec les grandes artères du sud-est, ainsi que Lyon, Genève, Turin, ne risque-t-elle pas de réduire tous nos efforts à néant ?
    Le fait de chercher un terrain dans les hauteurs des Alpes ou du Vercors pourrait-il atténuer suffisamment ce risque ? Ou bien doit-on opter directement pour l'Auvergne, sans quoi notre BAD ne saurait être assez sécuritaire ?

  5. Je vois souvent des exemples de terrains au prix extrêmement abordable (~5000€ l'hectare), mais dans notre cas, nous sommes bien d'accord qu'avec un grand terrain constructible, loti, avec point d'eau, en région Rhône-Alpes on doit miser sur bien plus ? Ce n'est pas une entrave en soi. Mais comme la différence de prix m'a semblé exorbitante, je me demande si c'est simplement le prix du marché ou si on dégoterait mieux en cherchant davantage.

Merci d'avance pour vos éclaircissements !
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Mar 12 Juin 2018 - 17:04

Salut, je vais répondre brièvement à tes question hésite pas à demander du détail.

Pour vivre hors réseaux c'est très compliqué.
A partir du moment où tu veux pas faire comme tout le monde (c'est à dire payer tes taxes indirectes comme les abonnements des réseaux électrique, eau...) ca deviens hyper compliqué car tous les règlements d'urbanisme sont fait pour te faire rentrer dans le moule....

Y a même une loi qui t'interdit de boire de l'eau de pluie car déclarée non potable....
Il faut aussi prouver que tu traité tes eaux usées pour ne pas polluer en les rejetant.
Si tu as des enfants on peu meme te coller la dass au cul parce que vivre autrement serait de la mal-traitance, si si...!

Côte terrain c'est pas "il faudrait" mais c'est imperatif qu'ils soit constructible, on qu'il puisse être relier à tous les réseaux.
A partir de là on va t'obliger à te relier aux réseaux et à payer au moins les abonnements même si tu laisse les compteurs fermés!

La ou y a un espoir c'est de faire passer ton projet de construction dans le néc plus ultra de la bio-bobo-conservation de la planète en démontrant que chaque chose produite ou consommé differamment de "la normale" est un plus "écologique doux rêveur".

C'est con mais sa leur plait...
Revenir en haut Aller en bas
thanatos

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 15/07/2014
Age : 38
Localisation : Limousin / QRZ 14FS66

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Mar 12 Juin 2018 - 17:13

Perso Rhône-Alpes du coté de Grenoble j'ai abandonné l'idée lorsque j'ai commencé à voir le prix des terrains.

C'est une zone polluée, avant toute la vallée de la chimie classée seveso coté sud, pareil pour le coté est avec les jolis camion de cyanure qui passent sous les fenêtres des habitants de Crolles, habitants qui ont acheté leur terrain à prix d'or ... sans commentaire.

Pareil pour y entrer et sortir, à moins d'avoir une moto ( idéal ), c'est 20km de bouchon entre crolle et Grenoble matin et soir ( sauf dans le sens inverse, c'est encore le bon plan, travailler à l'extérieur de Grenoble et habiter en ville).

Et je parle même pas des vignettes crit'air et de la politique anti-voiture de la ville.

Bref, le Vercors oui, la chartreuse, belledone, c'est un peu loin mais cela reste le meilleur plan, mais il faut voir l'aspect légal, on ne peut pas construire n'importe où, les terrains constructible sont chers, la meilleure option reste clairement de racheter une ferme pour la réhabilité de ce que je vois de votre projet.
Revenir en haut Aller en bas
JJ62




Date d'inscription : 17/10/2017
Age : 54
Localisation : 62 PAS DE CALAIS

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Mar 12 Juin 2018 - 18:53

Terrain a batir c'est 10 a 1000 x plus chers au m2 que du terrain agricole.. selon les régions

je suis artisan.. le siége de mon entreprise c'est ma maison.. plein d'entreprise sont chez le chef d'entreprise.. tu peux même te relouer ton batiment dur "entreprise" a toi même en nom propre ou SCI , tu te crée une charge sur ton entreprise mais tu crée un revenu a déclarer sur ta SCI ou nom propre.. a calculer.. donc cet aspect des choses pour moi no probléme..

toutes tes constructions devront faire l'objet soit d'un permis de construire soit de déclaration (batiment dur et tiny house) selon les surfaces, mais a vérifier tes tiny tu ne pourras pas les faire d'un coup sinon les surfaces seront additionnées et feront l'objet d'un permis (a vérifier ce point mes connaissances datent un peu.. )
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 54
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Mar 12 Juin 2018 - 22:29

Slt

Je vais te repondre dans le texte c'est plus simple pour moi

On souhaite être indépendants du réseau électrique, même en situation de normalité. Cela implique pas mal de panneaux solaires et batteries. Avec 4 PC tournant sous 200W + l'éclairage et le couple frigo/lave linge , il nous faudrait une production quotidienne de l'ordre de 10-15kWh. Cela reste-t-il réaliste si on est prêts à y mettre les sous ? Pour le reste, on vit déjà de façon assez spartiate (peu voire pas de chauffage, style alimentaire peu exigeant...).

10/15 kwh par jour en solaire c'est enorme surtout en hiver
- tu vas devoir reduire drastiquement ta consomation si tu veux une autonomie totale difficile a realiser
- pc portable ou Nuc avec ecran faible consot
- LV LL relié a une installation d'Eau Chaude Saniaire Solaire avec des capteurs thermiques donc tu fait sauter 3 resistances electriques forte consommatrices.
etc etc de la frugalité





L'idéal serait de trouver un terrain au moins partiellement constructible, loti d'une bâtisse en dur, comme une ferme. Mais ce seul bàtiment ne serait pas suffisant pour nous tous. On envisagerait donc de le complémenter par des petits habitats style "tiny-house" (qui serviraient de chambres individuelles) et autres cabanons et entrepôts. L'avantage est que cela rendrait le camp assez modulable, avec un bâtiment principal en dur (notre atelier/bureau) et des ajouts d'extensions en fonction du nombre exact d'occupants.
Mais QUID de l'aspect légal ? Comment présenter un tel projet au cadastre ? Ce n'est pas vraiment une entreprise, puisqu'on y vit. Mais ce n'est pas vraiment un village non plus, puisqu'il s'agit d'un unique terrain.
Y a-t-il des règlementations particulières qui vont s'appliquer dû au fait qu'il s'agira techniquement de notre lieu de travail ? (ou bien pourra-t-on considérer le batiment "bureau" comme notre domicile ?) Y a-t-il une limite légale au nombre d'occupants sur une parcelle ?

Moins tu en dit mieux c'est, rien ne t'empeche de travailler a ton domicile, ou presque. En revanche l'inverse est souvent vrais. Habiter dans une Zone Industrielle, ou une ZAC n'est pas aisé. Donc une fois que tu y habites si tu ajoutes des dependances en dur te faudra des permis de construire. Si tu deposes qlq "caravanes" cela pourrait passer surtout le tps des travaux


A défaut d'être reliés au réseau d'eau, doit-on au moins trouver un terrain connecté aux eaux usées pour qu'on ne nous cherche pas trop de noises ?

Te faut quasi imperativement etre relie aux reseau pour avoir un Permis de construire, sinon les delais d'instructions vont etre colossaux. Donc low profile, tu te relis a tout et tu prevois une vanne chez toi pour couper l'arrivée de M si tu es en pente...

De par la nature de notre projet (assez scientifique) nous souhaiterions ne pas être trop éloignés de la ville de Grenoble et de sa vaste communauté de chercheurs, avec qui nous collaborons parfois. Sauf que cette région est relativement chargée du point de vue démographique.
En situation de chaos, la proximité avec les grandes artères du sud-est, ainsi que Lyon, Genève, Turin, ne risque-t-elle pas de réduire tous nos efforts à néant ?
Le fait de chercher un terrain dans les hauteurs des Alpes ou du Vercors pourrait-il atténuer suffisamment ce risque ? Ou bien doit-on opter directement pour l'Auvergne, sans quoi notre BAD ne saurait être assez sécuritaire ?

L'Auvergne bien sur de l'autre coté du couloir rhodanien et un peu plus loin du RhoneAtome. En K2KK le triangle sera un cul de sac, un immense charnier. Un vrai cul de sac, traverser des fleuves, des zones Seveso, une enorme population, difficile qd il y a les vacances d'hiver alors imagine en situation degradée. Un cauchemar !

Je vois souvent des exemples de terrains au prix extrêmement abordable (~5000€ l'hectare), mais dans notre cas, nous sommes bien d'accord qu'avec un grand terrain constructible, loti, avec point d'eau, en région Rhône-Alpes on doit miser sur bien plus ? Ce n'est pas une entrave en soi. Mais comme la différence de prix m'a semblé exorbitante, je me demande si c'est simplement le prix du marché ou si on dégoterait mieux en cherchant davantage

Aucune chance c'est la loi de l'offre et la demande. Dans le Tarn et Garonne, 2 HA avec une ruine isolée a reconstruire, bord de riviere plus source. 20 K€.
A proximité 15 km de Toulouse, 2000 m2 bord de ruisseau, rien dessus, 180 K€


A+
Revenir en haut Aller en bas
Hindu.K

avatar



Date d'inscription : 30/04/2017
Age : 34
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Mer 13 Juin 2018 - 0:52

Salut.pour la question électrique.Il faut absolument bien calculer votre coup parce que parler de 10 ou 15kwh ce n’est pas très précis et entre 10 et 15kwh il y a un gouffre .Il faut aussi prendre en compte la luminosité en hiver et en été et prendre pour référence le plus creux de l’hiver.Quel type de panneaux conviendrait le mieux pour votre région mono ou poly quel puissance et en quel quantité peut être poser une partie du parc sur tracker et la encore le budget peut vite prendre un violent coup.Ensuite il faut penser au stockage et au type de stockage car là aussi c’est pas la technologie (batterie gel,AGM,lithium ion...) qui manque.La redistribution par onduleur pur sinus s’impose,mais pour quel budget et quel technologie (hybride rechargeable par groupe electro ou autre,simple,multi) quel puissance? je pense qu’il faut impérativement faire une étude sérieuse avec la technologie qui correspond au mieux de vos attente et de votre flexibilité. Les ballons d’eau chaude sont des gouffre énergétique donc système solaire obligatoire.Etes vous capable de monter un système de ce genre par vous même? Si ce n’est pas le cas attention à la facture ça peut vite devenir exorbitant.je suis désolé de ne pas pouvoir répondre précisément mais il y a beaucoup de paramètres à prendre en compte de part la localisation du lieu,l’orientation et vos compromis de conso.perso pour mon habitation en total autonomie et en prenant en compte que j’ai moi même monté mon matériel j’en ai ue environ pour 15000 euro.Et pour tout dire ce n’est économiquement pas très valable si ce n’est que coupure ou pas tu a tout le temps le ju.. et quel prix a l’électricité quand personne en a Wink pour ce qui est de d’edf On a tout simplement pas payer la facture de 2013 et hop on nous a coupé.facture qu’on a régularisé depuis avec un refus de notre part d’etre Re connecté.tout nos panneaux sont posés au sol à moin de 1,80 suite au refus de notre mairie de poser les panneaux sur le toit.je ne suis pas au norme vde car pas de reinjection réseau. Et les compromis de conso l’hiver s’impose (pas de microonde pas de lave vaisselle et machine à laver par beau temps)et à la belle saison on est en surproduction.Mais suite à être chiant je me répète .Produire sont énergie électrique soit même est économiquement pas valable,tu gagne seulement de l’autonomie qui soit dit en passant n’a pas de prix.je te souhaite bon courage pour ton projet que perso je trouve cool Wink
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Mer 13 Juin 2018 - 9:37

Toute façon c'est hyper simple: s'il-vous-plaît fzut 10 kwh c'est tout simplement que l'autonomie n'est pas pour vous à moins d'acheter un ancien moulin à eau que vous transformez en centrale hydroélectrique et vous revendez le surplus.

L'autonomie énergétique c'est pas fabriquer le besoin qu'on a, c'est consommer autrement pour réduire ses besoins.
Sinon c'est ingerable côté finance.
Revenir en haut Aller en bas
Cobal




Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 31

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Jeu 14 Juin 2018 - 0:52

Merci beaucoup pour vos nombreux retours !

@NaonedBzh a écrit:

Pour vivre hors réseaux c'est très compliqué.
[...]
on va t'obliger à te relier aux réseaux et à payer au moins les abonnements même si tu laisse les compteurs fermés!
@Histrion a écrit:

Te faut quasi imperativement etre relie aux reseau pour avoir un Permis de construire

OK, donc si je comprends bien, à partir du moment où l'on vit quelque part à "plein temps", il faut presque obligatoirement être connecté au réseau ?
Donc je suppose qu'on est quasi obligés de trouver un terrain à proximité d'un village ? (j'imagine que peu de terrains perdus au milieu de nulle part sont correctement connectés).


@Hindu.K a écrit:

Produire sont énergie électrique soit même est économiquement pas valable
@NaonedBzh a écrit:

s'il-vous-plaît faut 10 kwh c'est tout simplement que l'autonomie n'est pas pour vous

Du coup, puisqu'on est forcés d'être raccordés au réseau, on peut plutôt envisager la mise en place suivante :

  • En temps normal, on utilise l'électricité du réseau. Parallèlement, on investit aussi dans quelques panneaux solaires de secours.
  • En cas d'effondrement, nos ordinateurs nous seront inutiles. Notre consommation électrique chutera donc dramatiquement, et il sera alors facile de se rabattre sur nos panneaux solaires.

Qu'en pensez-vous ?

Car comme le dit Hindu.K, les panneaux solaires ne sont pas vraiment compétitifs face au réseau EDF, mais ils restent un très bon atout à posséder en cas de pépin.

@thanatos a écrit:

Rhône-Alpes du coté de Grenoble j'ai abandonné l'idée lorsque j'ai commencé à voir le prix des terrains.
[...]
le Vercors oui, la chartreuse, belledone, c'est un peu loin mais cela reste le meilleur plan
[...]
la meilleure option reste clairement de racheter une ferme

Oui, si on cherche en Rhône-Alpes, ce sera forcément dans les montagnes (pas dans la vallée Grenobloise). Mais avec cette histoire de raccordement au réseau, je me dis que :
Terrain en montagne + viabilisé/constructible + en Rhône-Alpes = impossible, ou bien extrêment cher.

Au final, ca me porte à croire que notre projet ne sera possible que dans une région très paumée (on a certes des moyens, mais on ne va pas mettre 300 000€ dans un terrain non plus).


@JJ62 a écrit:

toutes tes constructions devront faire l'objet soit d'un permis de construire soit de déclaration (batiment dur et tiny house) selon les surfaces, mais a vérifier tes tiny tu ne pourras pas les faire d'un coup sinon les surfaces seront additionnées et feront l'objet d'un permis (a vérifier ce point mes connaissances datent un peu.. )

Eh bien justement, concernant les tiny-houses, ne peut-on pas les faire rentrer dans la catégorie "abris de jardin" ?

Dans notre idée de petites cabanes individuelles, leurs surfaces respectives seraient inférieures à 20m², ce qui les fait entrer dans la seconde catégorie de cette classification ("Déclaration préalable de travaux" sans permis) :
service-public.fr/particuliers/vosdroits/F662
(A copier dans votre barre d'adresse. Je n'ai pas encore le droit de poster des liens)

@Histrion a écrit:

Aucune chance c'est la loi de l'offre et la demande. Dans le Tarn et Garonne, 2 HA avec une ruine isolée a reconstruire, bord de riviere plus source. 20 K€.

Pour cette gamme de prix, tu parles d'un terrain étant raccordé au réseau ?

Au final, si on est connectés à l'eau de ville, est-il vraiment nécessaire de chercher un terrain possédant, en plus, sa propre source d'eau ?
Je veux dire : on peut juste chercher un terrain avec une rivière "pas trop loin" dans laquelle on pourra aller puiser en cas de problème (dans un monde où la notion de propriété privée n'existe plus).

@Histrion a écrit:

10/15 kwh par jour en solaire c'est enorme surtout en hiver
- tu vas devoir reduire drastiquement ta consomation si tu veux une autonomie totale
[...]
frugalité

@Hindu.K a écrit:

Les ballons d’eau chaude sont des gouffre énergétique donc système solaire obligatoire.
[...]
les compromis de conso l’hiver s’impose (pas de microonde pas de lave vaisselle et machine à laver par beau temps)

Comme expliqué plus haut, le chiffre des 10kWh est surtout lié à notre activité professionnelle.
Mais à côté de ça, on s'entraine dores et déjà à vivre de façon assez frugale : douches à l'eau froide, un seul repas par jour (principalement végétal), dormir par terre, peu (voire pas) de chauffage, peu de linge, peu de vaisselle...
C'est d'ailleurs cet aspect "discipline" qui nous attire le plus dans le survivalisme.
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Jeu 14 Juin 2018 - 10:53

Pour les réseaux eau et EDF en gris c'est à toi de payer le raccordement au réseau déjà existant et c'est très cher un poteau chez EDF. ...

Pour l'assainissement tu peu mètre une station épuration autonome.

Pour l'accès routier faut savoir qu'il est obligatoire qu'un PL de pompier est accès jusqu'à chez toi en cas d'incendie .
Si y a pas de route/chemin y a 90% de chance que le maire refuse ton permis de construire car la commune serait obligée de prendre la construction de la route à sa charge.

En fait on croule tellement sous les règlements dans ce pays de merde que l'on ne peu plus rien faire.....

Sauf habiter dans des clapiers empilés.....!
Revenir en haut Aller en bas
furtifx

avatar



Date d'inscription : 06/10/2014
Age : 57
Localisation : 71

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Ven 15 Juin 2018 - 15:11

@NaonedBzh a écrit:
Pour les réseaux eau et EDF en gris c'est  à toi de payer le raccordement au réseau déjà existant et c'est très cher un poteau chez EDF. ...

Pour l'assainissement tu peu mètre une station épuration autonome.

Pour l'accès routier faut savoir qu'il est obligatoire qu'un PL de pompier est accès jusqu'à chez toi en cas d'incendie .
Si y a pas de route/chemin y a 90% de chance que le maire refuse ton permis de construire car la commune serait obligée de prendre la construction de la route à sa charge.

En fait on croule tellement sous les règlements dans ce pays de merde que l'on ne peu plus rien faire.....

Sauf habiter dans des clapiers empilés.....!

En fait tout est fait pour que tu dépende et paye le système,je crois que les plus heureux sont encore les gens du voyage.
Revenir en haut Aller en bas
http://X://www.unpact.net][img]http
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Ven 15 Juin 2018 - 16:15

Oui et non tout es fait pour que eux aussi aille dans des clapiers.

Par contre je reviens sur ce que j'ai dit:
Au ira de l'électricité y a une loi de 2017 sur lauto-conso qui n'autorise maintenant à produire et consommer en direct sans avoir avoir revendre avant.

Y a même un fabriquant de voiture électrique qui recycle les batterie de voiture en fin de vie en batterie de stockage pour l'auto production.
Entre ça et le d.développement des batteries lithium on devait voir les prix des batteries divisé par 2 d'ici 4 à 5 ans.
Ce qui serait pas un mal.
Revenir en haut Aller en bas
La Teigne

avatar



Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 42
Localisation : 60

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Sam 16 Juin 2018 - 11:17

A surveiller la mairie de paris veut résilier les autolib. Va savoir si ca ne va pas mettre un gros stock de batterie sur le marché.
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Sam 16 Juin 2018 - 12:32

Ça sera sûrement une vente de gros ou en lot...
Malheureusement c'est pas pour nous Sad
Revenir en haut Aller en bas
Cobal




Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 31

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Dim 17 Juin 2018 - 0:57

J'ai vu que quand la surface au sol d'une construction reste sous le seuil des 5m², aucun permis ni déclaration n'étaient nécessaires.

Cette règlementation sert généralement à faciliter la mise en place des cabanes de jardin, mais j'imagine que si on construit des petites chambres/tiny-house individuelles de 5m², ça fonctionne aussi, non ?
(2 x 2,5 m, largement suffisant pour un lit et quelques rangements)

L'idée serait de pouvoir accueillir facilement quelques nouveaux arrivants sans avoir à construire un gros dortoir dont le permis puisse nous être refusé.

En fait, techniquement, on pourrait même imaginer de tout faire sous cette forme de "blocs" de moins de 5m² : les toilettes, la douche, des petits bureaux individuels... sans avoir besoin de permis.
Revenir en haut Aller en bas
Kilgore

avatar



Date d'inscription : 01/07/2017
Age : 31
Localisation : Trop près des emmerdes pour le moment

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Dim 17 Juin 2018 - 1:04

@La Teigne a écrit:
A surveiller la mairie de paris veut résilier les autolib. Va savoir si ca ne va pas mettre un gros stock de batterie sur le marché.

Bof bof, je crois que la technologie des batteries de l'Autolib a besoin d'être maintenue à plus de 60°C pour être efficace. Autant dire que c'est un gouffre énergétique, sauf pour les socialopes (c'est gratuit car c'est l'état qui paye).

Après, récupérer une batterie qui a déjà potentiellement plus de 5 ans dans les dents sans connaître ses conditions d'utilisation (décharges profondes, grand nombre de cyclage,, profil de recharge lent ou rapide, impacts mécaniques à cause d'accidents ou nombreux dos d'âne), c'est un peu la roulette russe pour estimer sa durée de vie.

Reste également à voir si tu aurais une garantie constructeur (suite à une révision ou passage sur un banc d'essais pour voir sa capacité réelle ?), si les cellules ont des formats un tant soit peu standard (possibilité de remplacer un seul élément HS par exemple).
A moins de les toucher à un super tarif, je préfèrerais partir sur un truc plus garanti avec moins de surprises.
Revenir en haut Aller en bas
La Teigne

avatar



Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 42
Localisation : 60

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Dim 17 Juin 2018 - 10:39

Effectivement vu comme ca, on oublie les batteries autolib...

@Cobal a écrit:

Cette règlementation sert généralement à faciliter la mise en place des cabanes de jardin, mais j'imagine que si on construit des petites chambres/tiny-house individuelles de 5m², ça fonctionne aussi, non ?

Il est interdit de louer une chambre de moins de 9m².

https://www.pap.fr/bailleur/choisir-investissement/louer-une-petite-surface/a9522
Revenir en haut Aller en bas
Cobal




Date d'inscription : 12/06/2018
Age : 31

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Dim 17 Juin 2018 - 11:05

@La Teigne a écrit:


Il est interdit de louer une chambre de moins de 9m².


Il ne s'agit pas de les louer mais d'y vivre.
Revenir en haut Aller en bas
JJ62




Date d'inscription : 17/10/2017
Age : 54
Localisation : 62 PAS DE CALAIS

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Dim 17 Juin 2018 - 11:36

@Cobal a écrit:
@La Teigne a écrit:


Il est interdit de louer une chambre de moins de 9m².


Il ne s'agit pas de les louer mais d'y vivre.


a la base de ton post tu dis avoir du budjet, 3 posts plus tard tu penses vivre a temps plin dans des clapiers a lapin de 5 m2 ?????????????????????????????????

quest ce que tu veux? Suspect
5M2 dormir a 2? et les enfants ? présents ? futurs? La nuit il pleut ou il neige tu vas chier comment et ou? a combien de métres de ton clapier? s'il y a déja quelqun? tu attends ou? dehors?

ça m'a l'air un réve de bobo qui ne connait pas la campagne ni la vie rude.. partis comme ça tu ne fera rien.. c'est mon sentiment..

désolé je suis plutot conscensuel sur le forum.. mais la ... Suspect Suspect

Soit tu as du budjet, et tu fais une bad (dans Bad il y a "durable" donc vivable) et il te faut des permis et des tiny pourquoi pas, mais vivables.. soit tu n'as pas de budlet et reste dans ton appart douillet et tes réves derriere ton ordi... car la chute sera dure trés dure.. dans 5m2

je n'interviendrais plus sur ton post.. et je t'éspére réussite.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
La Teigne

avatar



Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 42
Localisation : 60

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Dim 17 Juin 2018 - 12:14

Regarde la chaine youtube de ce gars. A mon sens il a fait ce qu'il faut en achetant direct une maison hors système déjà construite qu'il rénove.
Sous une grange tu gare ce que tu veut sans le déclarer, vu que ce sera un lieu de "stockage" sans te faire chier avec des mètres carrés à déclarer.

https://www.youtube.com/channel/UC2avy3Pwc3yVtt-tPKJn33A
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 54
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Dim 17 Juin 2018 - 23:13

heu deja il ne vit pas dans sa ferme

En clair il file s'y ressourcer de tps en tps mais ce n'est pas une BAD

Apres j'adore cette chaine, de bon conseils notament dernierement sur son encyclopedie du 19 em siecle
Je ne suis pas aussi entousiaste que lui Tout n'y ai pas, les connaissances en agronomie elevage pathologie parasitisme veterinaire ont augmenté depuis mais cela reste une sacré mine d'or !

Pour en revenir a l'option Startup
Laisse tombé l'idée des placards constructible.

Quel est ton budget initial ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
Invit




Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 51

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Mar 19 Juin 2018 - 19:27

@Cobal a écrit:
J'ai vu que quand la surface au sol d'une construction reste sous le seuil des 5m², aucun permis ni déclaration n'étaient nécessaires.

Cette règlementation sert généralement à faciliter la mise en place des cabanes de jardin, mais j'imagine que si on construit des petites chambres/tiny-house individuelles de 5m², ça fonctionne aussi, non ?
(2 x 2,5 m, largement suffisant pour un lit et quelques rangements)

L'idée serait de pouvoir accueillir facilement quelques nouveaux arrivants sans avoir à construire un gros dortoir dont le permis puisse nous être refusé.

En fait, techniquement, on pourrait même imaginer de tout faire sous cette forme de "blocs" de moins de 5m² : les toilettes, la douche, des petits bureaux individuels... sans avoir besoin de permis.

Cobal….je connais un gars qui à fait ça chez lui, il a un grand terrain avec des dépendances aménagés et d’autres en cours de travaux, une copine avait loué chez lui pour échapper à sa vie en famille avec son Fils de 26 ans, elle était ravi, le calme, la résilience, électricité solaire, chauffage au bois, chauffe eau au gaz bouteille, petit jardin potager…oui mais elle à du retourner à contre coeur chez son fils car il ne pouvait plus payer son loyer faute de boulot….
je sais qu’il cherche des personnes seules pour occuper ses petites loc….….et puis c’est pas la région de Lyon, mais à 40km de marseille.
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 54
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Mar 19 Juin 2018 - 23:13

40 km de Marseille ??

Gloup

A+
Revenir en haut Aller en bas
Invit




Date d'inscription : 29/04/2018
Age : 51

MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   Mer 20 Juin 2018 - 12:33

Gloup ?? ça veux dire quoi scratch
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: BAD à la sauce Startup   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAD à la sauce Startup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» tajine tofu et crevettes en sauce (special cristou)
» Sauce vinaigrette
» Poulet pané avec sa sauce hollandaise au miel
» Sauce à spaghetti vin et veau (MIAM! MIAM!)
» Sauce a spaghetti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: BAD : Emplacements, métiers et techniques :: Survivalisme RURAL-