Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez | .
 

 Nos cousins les chasseurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Pierrot l'Ours




Date d'inscription : 04/10/2018

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Dim 7 Oct 2018 - 14:32

Bonjour,

Faire des "sortie" en quad, en moto ou tout autre véhicule bruyant et polluant...
Il n'y a rien de plus exaspérant pour celui qui aime la nature sauvage et tranquille.
Que ce soit en loisir ou en équipement, je milite pour une restriction pure et simple.
C'est tout simplement une aberration lorsqu'on entend protéger les espaces naturels.

Ensuite, pour reprendre le sujet de la chasse, bien trop d'inexpérimentés s'y adonnent.
Si bien que l'on constate régulièrement des accidents et autres incidents malheureux.
L'on ne devrait autoriser cet art qu'au seul fait de la nécessité réelle qu'elle implique.
Et l'interdire tout bonnement au "loisir" duquel nombreux s'essaient sans compétence.
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 54
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Dim 7 Oct 2018 - 23:18

Hum

parlons un peu statistique : "Donc en fait régulation= 00 vu qu'ils laissent 30% de ce qui est lâché."
+1 il ne faut pas oublié la mortalite post laché. En clair les animaux sauvages d'elevages sont exterminé dans les 3 mois apres le laché. Qlq predateurs se nourissent, mais surtout les voitures, les conditions climatiques, le choc de la liberté decime cette population.

Il y a qd meme regulation car le lacher concerne essentiellement le gibiers a plumes, qlq lievres.
Les sangliers et autres cervidés sont, a ma connaissance, jamais laché et pourtant souvent tiré.

Il y a aussi qlq lachers d'ourses par helicoptere qui immanquablement risquent de se faire "effaroucher" a coup de fusils.

Au niveau de l'experience des chasseurs :
"Ensuite, pour reprendre le sujet de la chasse, bien trop d'inexpérimentés s'y adonnent."

Concretement nous avons combien 1 a 2 Millions de chasseurs, tous armés de fusils, plus ou moins agés.
En face il y a combien ?? Surement moins de cinq deces par an.

Bien nous allons donc offrir 2 M d'armes a des gens inexperimentés et les lacher dans la nature en les chargeant de ramener de la viande. Je pense que le nombre de DC accidentel va exploser !

Alors est ce que nos "cousins" sont inexperimenté ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Dim 7 Oct 2018 - 23:55

Moi j'aurai pas dis inexpérimentés par contre je pense que a partir d'un certain âge (ou d'une certaine conditions physique) et vu que la chasse n'est pas encore pour la survie, on ne devrait plus pouvoir tirer que dans une structure encadrée comme stand tir ou ball-trap.

Quand on aime l'activité à laquelle on s'adonne il est très difficile d'y renoncer (et je sais que quoi je parle...) sous prétexte qu'on en a plus la capacité...

Perso j'espère pouvoir reprendre le tir cette année mais rien est gagné (en plus avec un stand à 100, 200, 300 et 500m...) et c'était le seul...!
Revenir en haut Aller en bas
renard

avatar



Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 27
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Lun 8 Oct 2018 - 11:59

Bah justement je vois que pars chez moi il y a un bon nombre de retraités qui chassent alors leur dire "tu es trop vieux, tu ne peux plus"... Bah... Ils ne vont pas être content.
(et puis il vont perdre leur bouché à la retraite alors ça fera vraiment chier tout le monde).

Sinon il y a une question amusante à se pauser,
savez vous combiens de bêtes sont tuées par chasseurs?
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Lun 8 Oct 2018 - 12:03

J'ai pas trouver de chiffres la dessus car ceux annonces sont tellement incohérents suIvan leur origines que cet du grand n'importe quoi.

C'est un peu comme les flics et les syndicats qui comptent les manifestants... :!lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot l'Ours

avatar



Date d'inscription : 04/10/2018
Age : 34

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Lun 8 Oct 2018 - 14:09

Bonjour,

Aimer une activité, quelle que soit celle-ci, implique-t-il la nécessité de l'entreprendre ?
En avoir la possibilité ou la capacité, nous exhorte-t-il à la pratique de cette dernière ?
Dans le cas de la chasse, cela devrait nous interpeller pour des raisons éthiques.
Chasser par nécessité ou pour le plaisir, le besoin n'est clairement pas le même...

Dans le premier cas, cet art a toute sa légitimité et ne peut être récusable.
Encore faut-il comprendre qu'un art légitime d'exclut pas d'être réglementé.
Dans le deuxième cas, cet art est dévoyé au rang de simple loisir personnel.
Même s'il est vrai que le pratiquer par nécessité n'empêche nullement le plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
easy

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 36
Localisation : Alsace (68)

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Lun 8 Oct 2018 - 18:34

haaa mince, moi qui croyais qu'on pouvait aussi chasser par plaisir ET par nécessitée…
Et lorsque je couche avec ma femme, je dois choisir entre plaisir et nécessitée? Je suis perdu là…

On mange par nécessitée ET par plaisir (des fois). Si tout ceux qui mange de la viande devaient chasser, et tout ceux qui mangent des herbes devaient les cueillir, on aurait bien moins de cons sur terre. Bien moins de personne en général aussi (et ca ne serait pas un drame à mes yeux).

Tous le monde veut manger, mais 99% ne veulent pas savoir comment leur nourriture est arrivée dans leur assiette. Et ces même personnes ont le dernier IPhone et militent pour le droit des "migrants" sans se poser la question des conditions de fabrication de leur téléphone.

Les gars: balayez devant vos portes et ouvrez les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Tassin

avatar



Date d'inscription : 24/06/2017
Age : 22

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Lun 8 Oct 2018 - 19:51

@Histrion a écrit:


Concretement nous avons combien 1 a 2 Millions de chasseurs, tous armés de fusils, plus ou moins agés.
En face il y a combien ?? Surement moins de cinq deces par an.


Il y a environ 20 mort par an directement lié à la chasse et 20 dans le cadre de la chasse genre Avc ou autres, j'ai regardé rapidement c'est pas une source forcément ultra fiable mais ça me parait assez réaliste..

Et selon moi, malgré qu'une mort soit toujours tragique, je trouve que le chiffre ne parait pas excessif..
Revenir en haut Aller en bas
http://« Celui qui excelle à résoudre les difficultés le fait av
Pierrot l'Ours

avatar



Date d'inscription : 04/10/2018
Age : 34

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Lun 8 Oct 2018 - 23:39

Bonsoir Easy,

Ta remarque est tout à fait légitime et j'y souscris pleinement.
Le manque de cohérence et l'hypocrisie générale est largement partagée.
Il se trouve que je m'évertue à remettre en question chaque acte de ma vie.
Et cultiver une critique vive à l'égard de pratiques qui entravent le bon sens.

Il me semble de prime importance de s'organiser et sortir du consumérisme.
Sans cela, nulle forme d'autonomie ne peut être pensée et mise en œuvre.
Tout du moins, pas sans réelle cohérence à l'égard d'une démarche réfléchie.
La critique du système capitaliste doit être une base à toute saine réflexion.

La chasse comme nécessité, en un contexte qui ne nous donne pas le choix :
C'est une pratique louable oui. Mais nous avons le choix de ne pas manger de viande.
Ainsi, hors ce contexte particulier, ce n'est qu'un loisir non nécessaire et superflu.
Mis à part, évidemment, une certaine forme de régulation utile des espèces.

Passant le ton sarcastique de ton message, c'est tout ce que je voulais souligner.
Bien sûr, il y a bien longtemps que j'ai pris la décision de ne plus manger de viande.
Et je n'aurai aucun problème de conscience à en manger si ma survie en dépendait.
Seulement à ce jour, le problème ne se pose pas et j'ai le choix de m'en dispenser.
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mar 9 Oct 2018 - 2:36

Comme disais @easy on a aussi le droit de pas baiser et juste procréer (alléluia...!).

Dans la vie, chaque moment, situation nous donne le choix et quelque il soit on a toujours le choix, du meilleur ou du pire.

Après ce n'est qu'une question de philosophie personnelle...

Je suis pas spécialement viandard mais j'en mange. Et j'ignore pas que qu'il y a un animal qui est passer à l'abattoir...

Y a un moment où faut arrêter de réfléchir et avancé sinon et reste sur place et ça c'est pas du tout survivaliste.
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot l'Ours

avatar



Date d'inscription : 04/10/2018
Age : 34

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mar 9 Oct 2018 - 12:12

Bonjour NaonedBzh,

Peu m'importe d'être "survivaliste" ou non, ce n'est qu'un concept comme un autre.
Bien sûr que nous avons le choix, mais nous avons également une conscience.
J'ai le choix d'aller égorger ma voisine juste après l'avoir violée et torturée.
Mais est-ce convenable sur un plan éthique et surtout pour quelles conséquences ?

J'admet volontiers tendre vers l'excessif en proposant un exemple provocateur.
Lorsque m'est donné le choix de chasser, il est légitime de m'en demander les raisons.
Pour me nourrir à la seule fin d'être cohérent avec mon régime carné ? C'est louable.
Pour satisfaire un plaisir personnel de me sentir libre de tenir une arme ? Discutable.

Entendons-nous bien, je n'ai rien contre la chasse en tant que tel : c'est un bel art.
Mais cet art implique la mort d'autres espèces animales, il mérite donc une réflexion.
Tuer pour se nourrir et chose tout à fait admissible, dès lors que le besoin survient.
Mais tuer pour le seul plaisir de tuer, sans en avoir la réelle nécessité, pose problème.

En quoi le fait de réfléchir empêche-t-il d'avancer, tu peux me dire ?
Il n'y a rien de plus honorable que de vivre un mode de vie cohérent et en conscience.
C'est d'ailleurs, sans doute, le manque de réflexion qui ôte au monde sa sacralité.
Je ne parle absolument pas du bien fondé de manger de la viande ou non !

Mais du problème de cohérence qui manque parfois cruellement à nos semblables...
Et pour le coup, cela dénote bien souvent une absence criante de réflexion justement.
Il ne sert à rien de se raccrocher à des concepts et se cacher derrière son petit doigt.
Vivre en conscience, en accord avec ses principes, engage aussi sa responsabilité.

Tout choix demande une responsabilité, celle d'être en respect à l'égard du vivant.
Revenir en haut Aller en bas
renard

avatar



Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 27
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mar 9 Oct 2018 - 18:30

"Mais tuer pour le seul plaisir de tuer, sans en avoir la réelle nécessité, pose problème."
Bah là j'ai une mouche qui me casse les couilles, dés que je peux je lui nique sa gueule.
Aucun respect.
Nan je ne la boufferais pas, je vais la crever juste pour le plaisir.
Moi ça ne me pose pose pas de problème.
C'est une question de morale et personne n'a à me dire de ne pas crever s'te putain de mouche (surtout chez moi).

Pour les chasseurs c'est pareil, ça ne pose pas de problème.
Juste à toi car c'est dans tes principes moraux et tu ne peux les imposer à personne.
(Sauf si tu es le gourou d'une secte lol).

(Bon je tourne ça à la plaisanterie mais le concept y est.)
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot l'Ours

avatar



Date d'inscription : 04/10/2018
Age : 34

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mar 9 Oct 2018 - 20:02

Bonsoir Renard,

Incroyable ta réponse... Que répondre à cela ?! ...
J'en reste bouche bée, tellement c'est puéril comme raisonnement.
Sans vouloir te vexer Renard, je n'impose rien mais donne seulement mon avis.
Une manière comme une autre d'ouvrir un débat par le biais de la philosophie.

Parce que si l'on part du principe que chacun fait ce qu'il veut et emmerde les autres,
Plus aucun sujet ne peut alors être discuté puisque les avis n'ont plus lieu d'être.
Plus d'utilité non plus de s'essayer au débat d'idées qui n'engagent à rien.
Bref, on se demande parfois pourquoi on fait encore l'effort de parler...
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 54
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mar 9 Oct 2018 - 20:55

Hihi c'etait une plaisanterie

Parler sert a echanger, nous sommes dans la devise du forum !

le pb vient de la mouche, plus de mouche plus de pb !

D'apres Iossif Vissarionovitch Djougachvili cette regle vaut aussi bien pour les animaux que pour les hommes...

Donc oui il faut parler, mais est ce que l'amour ou la non violence evite de se faire tuer ?
J'ai tendance a penser le contraire
Souvent ceux qui ont preché l'amour des uns des autres ont eu une fin de vie douloureuse !

A+
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 3:07

@Pierrot l'Ours a écrit:
Bonsoir Renard,

Incroyable ta réponse... Que répondre à cela ?! ...
J'en reste bouche bée, tellement c'est puéril comme raisonnement.
Sans vouloir te vexer Renard, je n'impose rien mais donne seulement mon avis.
Une manière comme une autre d'ouvrir un débat par le biais de la philosophie.

Parce que si l'on part du principe que chacun fait ce qu'il veut et emmerde les autres,
Plus aucun sujet ne peut alors être discuté puisque les avis n'ont plus lieu d'être.
Plus d'utilité non plus de s'essayer au débat d'idées qui n'engagent à rien.
Bref, on se demande parfois pourquoi on fait encore l'effort de parler...

Je pense en fait que ton "exemple" était surtout trop provocateur et que tu as eu la réponse que sa appelait...
La provocation n'amène que des réponses sans mesures. D'ailleurs je t'invite à l'avenir (en temps que co admin du site) à trouver d'autres exemples car celui ci mériterait quand même sanction...

Après, je comprend pas bien pourquoi tu trouve la réponse de @Renard puérile.
A la limite je préfère buter Ue mouche que égorger une voisine....

Ceci dit le débat est zncore une fois hors sujet donc je vous invite à relire le 1er post et à vous ré axer.

Merci às tous!

Revenir en haut Aller en bas
easy

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 21/05/2017
Age : 36
Localisation : Alsace (68)

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 9:21

je me demandais si j'étais le seul à trouver qu'il nous prenait de haut avec ce ton provocateur et donneur de leçon. Alors j'ai rien dit. Mais apparemment mon impression était partagée.

Et pour info: j'aurai aussi écrasé la mouche… sauf si elle s'était posée sur mes couilles ;-)

Bref, revenons à nos chasseur.
Revenir en haut Aller en bas
renard

avatar



Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 27
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 9:29

@ easy: MDR

@ Pierrot : C'est une blague, il ne faut pas le prendre comme ça!
D'ailleurs normal que tu trouves ça puérile vue que c'est une blague.
Ca sert à amuser et pas à argumenter.

L'argument c'était juste "on ne peut pas imposer de morale à quiconque".
Buter sa voisine c'est interdit par la loi.
Buter des animaux ce n'est pas interdit, c'est réglementé.

En k2kk il n'y a plus de loi, tu pourras buter ta voisine
(par contre si des gens réclament vengeance il ne faut pas venir se plaindre).
En k2kk les chasseurs auront eu bien raison de chasser car sa leur permettra de savoir se nourrir plus facilement (enfin... ça fait une ressource en plus quoi).

La finalité de ce forum c'est de se préparer à survivre en cas d'éffondrement,
la chasse permet à la fois d'avoir les armes et les compétence pour se nourrir et se défendre.
Je ne comprend pas vraiment que l'on puisse être contre la chasse (ici).
Même si certains animaux ne sont pas mangé (certains nuisibles exemple : le renard),
en k2kk tu tireras aussi sur les renards pour protéger tes poules (pour survivre).

@ tout le monde : Pour en revenir au sujet de base, l'état dénigre la chasse, dénigre le port d'arme, dénigre le survivalisme.
Ils ne veulent pas que l'on récupère l'eau de pluie, l'eau des puits, il voulait taxer les jardins, etc...
Pour la société de consommation, les gens autonomes dérangent, c'est tout.
Pour l'état, on ne peut pas taxer l'autonomie (enfin ils essayent quand même).
C'est pour cela que tout ce que ce qui tourne au tour du survivalisme est dénigré.
Revenir en haut Aller en bas
Predathor

avatar



Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 29
Localisation : Royaume de France

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 10:33

Personnellement je trouve ça "insupportable" comme type d'écrirture... Écrire ses textes comme s'il s'agissait de quatrain sans les rimes avec un langage pour se donner un genre mélangé à de la philosophie de comptoir a 2 francs six sous... J'ai rien contre le fait de réfléchir, mais si c'est pour se donner des manières et porter le sujet sur des détails complètement dénués d'intérets sans faire avancer quoi que ce soit...
Comme toi Pierrot je ne fais que donner mon avis...
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 15:10

Le truc c'est que sa pousse le débat sur la raison même du survivalisme.
Un survivaliste il se pose pas forcément de question éthique vis à vis d'un animal qu'il va abattre proprement pour survivre.

Et pour en revenir aux cousins chasseurs, je suis pas fan mais pas "anti" non plus.
Ils me respecte, je les respecte et tout ce passe bien.

Ce qui est certain c'est que si un jour on aboli la chasse le tir sportif passera automatiquement à la trappe et ça en sera fini e la détention d'armes....
Ils sont quand même le dernier rempart avant le désarmement systématique de toute la population.
Revenir en haut Aller en bas
renard

avatar



Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 27
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 17:16

Désolé Predator (je me sens dans le lot).
J'aime bien mettre une phrase par ligne et une idée par paragraphe, je continuerais.
Désolé d'apprendre que ça t'es insupportable.
(Ce n'est pas ironique, je suis vraiment désolé).
Revenir en haut Aller en bas
J-Mi du Temple

avatar



Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 49
Localisation : Douaisis

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 18:30

Personnellement j'ai du mal à conceptualiser l'idée du survivaliste végan ou
végétarien car le jour où les lumières seront éteintes si j'ai faim je ne pense pas que je me demanderai si c'est du chien ou du rat qu'il y a dans le ragout que l'on m'aura offert. je dirai simplement merci à la personne qui me l'aurait vendu.

Maintenant, c'est certain, l'on peut choisir de crever de faim pour suivre des principes philosophiques.
Mais est-ce-que c'est pas incompatible avec le concept de "survivre à tous prix" ?

Autre chose : je suis d'accord que si l'on tue un gibier ou un animal d'élevage, c'est pour le manger (et utiliser sa fourrure ou sa peau au lieu de vêtements en synthétique ou en polaire (micro-déchets plastiques))
Et qu'il faut éviter de tuer par divertissement ou par plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité





MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 18:37

Personnellement, c'est le "survivre à tous prix" qui me pose question.
Si c'est pour crever la faim ou crever de peur le restant de mes jours... bof !
Revenir en haut Aller en bas
J-Mi du Temple

avatar



Date d'inscription : 25/07/2018
Age : 49
Localisation : Douaisis

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 18:42

Orchidée si t'es ici c'est que tu es à un niveau ou un autre survivaliste ou néo-survivaliste donc "survivre à tous prix" est une façon de parler si tu préfères on peut utiliser l'expression "faire tous pour que ma famille puisse passer la crise en ayant le moins de problèmes possible" mais c'est beaucoup plus long à écrire Wink

C'est la peur qui te fera rester en vie. Car sans la peur, on devient imprudent.

on peut ne pas survivre à :
=> 3 secondes d'inattention.
=> 3 ans dans un environnement moralement toxique...
Revenir en haut Aller en bas
Predathor

avatar



Date d'inscription : 04/06/2017
Age : 29
Localisation : Royaume de France

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 21:42

@renard a écrit:
Désolé Predator (je me sens dans le lot).
J'aime bien mettre une phrase par ligne et une idée par paragraphe, je continuerais.
Désolé d'apprendre que ça t'es insupportable.
(Ce n'est pas ironique, je suis vraiment désolé).

Ce message ne s'adressait pas a toi, tu ne t'exprimes pas uniquement en quatrain avec des manières d'aristocrate de gauche il me semble...
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 54
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 21:52

La vie a un prix, survivre aussi.

Par principe je ne suis pas cannibale, mais si je devais me retrouver dans une epave d'avion perdus au sommet des Andes avec de la "viande" congelée a proximité, je ferais comme les autres.
Pareil si j'etais vegetarien.

Apres chacun a ses curseurs personnels, derrière un clavier bien au chaud, c'est facile d'avoir une ethique, une morale, un vernis de civilisé. Mais en k2kk ? jusqu’où serais je prêt à aller pour assurer la survie des miens ou de moi meme ?

J'espere ne pas devenir un "chasseur d'hommes" affraid ... (faut bien retomber sur le sujet du post)

A+
Revenir en haut Aller en bas
renard

avatar



Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 27
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 22:11

@Predathor a écrit:
@renard a écrit:
Désolé Predator (je me sens dans le lot).
J'aime bien mettre une phrase par ligne et une idée par paragraphe, je continuerais.
Désolé d'apprendre que ça t'es insupportable.
(Ce n'est pas ironique, je suis vraiment désolé).

Ce message ne s'adressait pas a toi, tu ne t'exprimes pas uniquement en quatrain avec des manières d'aristocrate de gauche il me semble...

Me voilà soulagé, je n'ai plus besoin d'être désolé lol!
Revenir en haut Aller en bas
Pierrot l'Ours

avatar



Date d'inscription : 04/10/2018
Age : 34

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Mer 10 Oct 2018 - 22:57

Bonsoir,

@Easy a écrit:
je me demandais si j'étais le seul à trouver qu'il nous prenait de haut avec ce ton provocateur et donneur de leçon. Alors j'ai rien dit. Mais apparemment mon impression était partagée.

Je suis désolé de laisser cette impression, qui ne reflète pourtant pas la réalité.
Et je t'assure que si provocation il y a, je ne cherche à donner de leçon à personne...
Mettons donc cela sur le compte de ma maladresse à l'écrit.
Ceci dit, n'hésite jamais à me dire clairement le fond de tes pensées...

@renard a écrit:
C'est une blague, il ne faut pas le prendre comme ça!
D'ailleurs normal que tu trouves ça puérile vue que c'est une blague.
Ca sert à amuser et pas à argumenter.

C'est tout le problème d'avoir le filtre d'un écran et échanger par écrit.
Parfois nous ne sommes pas branchés sur la même fréquence d'appréciation.
Si bien que, ne nous connaissant pas, il nous arrive de ne pas se comprendre.
Je te présente donc mes excuses puisque ma réaction n'était pas appropriée.

@renard a écrit:
La finalité de ce forum c'est de se préparer à survivre en cas d'éffondrement, la chasse permet à la fois d'avoir les armes et les compétence pour se nourrir et se défendre. Je ne comprend pas vraiment que l'on puisse être contre la chasse (ici). Même si certains animaux ne sont pas mangé (certains nuisibles exemple : le renard), en k2kk tu tireras aussi sur les renards pour protéger tes poules (pour survivre).

La chasse pour se nourrir et se défendre, je comprends l'idée.
Toutefois, je préfère apprendre à n'avoir aucun besoin alimentaire qui soit carné.
Cela m'évitera tout simplement d'avoir à perdre mon temps et mon énergie.
Pour me défendre, il est évident qu'au moment opportun, je n'aurai aucun scrupule.

@renard a écrit:
Ils ne veulent pas que l'on récupère l'eau de pluie, l'eau des puits, il voulait taxer les jardins, etc...
Pour la société de consommation, les gens autonomes dérangent, c'est tout.
Pour l'état, on ne peut pas taxer l'autonomie (enfin ils essayent quand même).
C'est pour cela que tout ce que ce qui tourne au tour du survivalisme est dénigré.

Parfaitement d'accord avec toi.

@Predathor a écrit:
Personnellement je trouve ça "insupportable" comme type d'écrirture... Écrire ses textes comme s'il s'agissait de quatrain sans les rimes avec un langage pour se donner un genre mélangé à de la philosophie de comptoir a 2 francs six sous... J'ai rien contre le fait de réfléchir, mais si c'est pour se donner des manières et porter le sujet sur des détails complètement dénués d'intérets sans faire avancer quoi que ce soit...
Comme toi Pierrot je ne fais que donner mon avis...

Merci de ton avis.
Tu peux aussi ne pas me lire et t'épargner ainsi d'être insupporté par mon écriture.
Car ce n'est pas un "genre", mais bien ma manière naturelle d'écrire sur un forum.
Et il se trouve que j'aime beaucoup rendre lisibles mes propos, dans un style épuré.

@NaonedBzh a écrit:
Le truc c'est que sa pousse le débat sur la raison même du survivalisme.
Un survivaliste il se pose pas forcément de question éthique vis à vis d'un animal qu'il va abattre proprement pour survivre.

Je comprends, mais j'ose espérer que le "survivalisme" ne se résume pas qu'à cela !
A te lire, on penserait qu'il n'y a qu'une seule manière d'être "survivaliste"...
Les questions éthiques, personnellement, me sont de primes importances dans la vie.
En cas de survie, sauf en défense, je ne vois aucune raison d'abattre un animal.

@NaonedBzh a écrit:
Et pour en revenir aux cousins chasseurs, je suis pas fan mais pas "anti" non plus.
Ils me respecte, je les respecte et tout ce passe bien.

Ah mais moi non plus, je ne suis pas "anti" chasseur. D'ailleurs l'ai-je déjà dit ?
Je posais simplement les bases d'une réflexions sur le besoin d'être armé.
Ce qui a visiblement porté ses fruits, car tout le monde a pu s'exprimer en ce sens.
Bien que certains aient souhaité détourner le sujet sur mon "style" peu à leurs goûts.

@NaonedBzh a écrit:
Ce qui est certain c'est que si un jour on aboli la chasse le tir sportif passera automatiquement à la trappe et ça en sera fini e la détention d'armes....
Ils sont quand même le dernier rempart avant le désarmement systématique de toute la population.

Je sais que je vais en hérisser certains, mais je serais bien satisfait d'une telle mesure.

@J-Mi du Temple a écrit:
Personnellement j'ai du mal à conceptualiser l'idée du survivaliste végan ou
végétarien car le jour où les lumières seront éteintes si j'ai faim je ne pense pas que je me demanderai si c'est du chien ou du rat qu'il y a dans le ragout que l'on m'aura offert. je dirai simplement merci à la personne qui me l'aurait vendu.

Maintenant, c'est certain, l'on peut choisir de crever de faim pour suivre des principes philosophiques.
Mais est-ce-que c'est pas incompatible avec le concept de "survivre à tous prix" ?

Je partage parfaitement ton point de vue et agirai de la même manière au besoin.
Le fait de ne pas manger de viande aujourd'hui, ne veut pas dire s'en priver demain.
Mourir de faim pour des principes philosophiques est tout simplement idiot.
Je ne suis ni végan, ni même végétarien : juste je n'ai aucun besoin de viande.

@J-Mi du Temple a écrit:
Autre chose : je suis d'accord que si l'on tue un gibier ou un animal d'élevage, c'est pour le manger (et utiliser sa fourrure ou sa peau au lieu de vêtements en synthétique ou en polaire (micro-déchets plastiques))
Et qu'il faut éviter de tuer par divertissement ou par plaisir.

Ah ! Tu as parfaitement compris le sens de mes interventions et de mon propos.
Je ne dis pas autre chose que cela depuis le début, cela me paraissait pourtant clair.
Mais j'admet bien volontier, sans doute, ne pas avoir bien su me faire comprendre.
J'essaierai donc, à l'avenir, de mieux tourner mes phrases pour plus de clarté...

Prédathor a écrit:
Ce message ne s'adressait pas a toi, tu ne t'exprimes pas uniquement en quatrain avec des manières d'aristocrate de gauche il me semble...

Toujours aussi agréable...
Pour info, je ne suis pas de "gauche" comme tu peux le penser.
Si mes manières te dérangent, ignore-les.
Cela te fera gagner du temps !

@Histrion a écrit:
Apres chacun a ses curseurs personnels, derrière un clavier bien au chaud, c'est facile d'avoir une ethique, une morale, un vernis de civilisé. Mais en k2kk ? jusqu’où serais je prêt à aller pour assurer la survie des miens ou de moi meme ?

Tu as tout à fait raison : chacun a ses curseurs personnels.
Et ton questionnement mérite d'être posé, car nous ne sommes jamais vraiment prêt.
Bien entendu, chacun de nous s'y prépare à sa manière et selon ses considérations.
La mienne se vit au quotidien, dans un mode de vie déjà autonome et par une éthique.

@NaonedBzh a écrit:
Je pense en fait que ton "exemple" était surtout trop provocateur et que tu as eu la réponse que sa appelait...
La provocation n'amène que des réponses sans mesures. D'ailleurs je t'invite à l'avenir (en temps que co admin du site) à trouver d'autres exemples car celui ci mériterait quand même sanction...

Je ne vais pas revenir la-dessus et sur tout ce qui a été dit.
Oui, mon propos était provocateur et oui, j'ai eu la maladresse de réagir sans mesure.
Je ne relèverait pas le deux-poids-deux-mesures visiblement observable sur ce post.
Mais oui, je ferai attention à l'avenir à mieux considérer l'humour parfois utilisé...

Excellente soirée,
Revenir en haut Aller en bas
renard

avatar



Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 27
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   Jeu 11 Oct 2018 - 4:48

pierrot a écrit:
La chasse pour se nourrir et se défendre, je comprends l'idée.
Toutefois, je préfère apprendre à n'avoir aucun besoin alimentaire qui soit carné.
Cela m'évitera tout simplement d'avoir à perdre mon temps et mon énergie.

C'est tout à fait louable dit comme ça.
Personnellement, je ne sais pas ce qui manquera.
Des fois je fais comme toi, je mange sans viande ;
Des fois je mange totalement locale (et comme je produit de la viande, j'en mange) ;
Des fois, je ne mange que mes stocks.
J'essaye de me préparer à tout régimes alimentaires,
je pense que ça fait d'autant plus de cordes à mon arc.

Par contre, il est évident qu'il faut aussi prendre en compte la situation géographique!
à certains endroit on sait pertinemment qu'il manquera de viande,
à d'autre c'est exactement l'inverse...
Par exemple vers Rocamadour, il n'y a que de la roche, pas de légumes ni céréales
alors il faudra manger des fromages de chèvre, des chèvres et des fruits (noix, noix et... des noix! MDR).
Je ne sais pas où tu habites et donc je ne sais pas ce que ça donne dans ton cas.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Nos cousins les chasseurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos cousins les chasseurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» Raz le bol des cousins !
» Mijnenjagers - Chasseurs de mines - Mine hunters (CMT)
» Chasseurs de mines
» nombre de cousins ?
» Le 2° Régiment de Chasseurs Parachutistes (4e SAS)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: Communauté :: Alerte info-