Le Forum officiel des Survivalistes Francophones.
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Si j'ai une pomme et que tu as une pomme, en les échangeant, on n'aura jamais qu'une pomme chacun. En revanche, si j'ai une idée et que tu as toi aussi une idée, en les échangeant, on aura chacun deux idées...

Partagez | .
 

 BAD sans jardin ? partir, rester ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cotcot

avatar



Date d'inscription : 14/12/2018
Age : 39
Localisation : est

MessageSujet: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Sam 5 Jan 2019 - 20:37

Je poste dans la partie "urbaine" bien que j'habite en rural.
Car je possède une maison, mais pas de terrain.

Je n'ai pas trouvé de sujet traitant spécifiquement de cela.

En cas de rupture de normalité, ma maison serait ma Bad. Sauf que je n'ai pas de jardin, donc pas de cultures envisageables.
Bien que je fasse un peu de stock.

D'autres sont ils dans la même situation ? Je n'ai pas d'endroit où aller.

Comment réagiriez vous dans la même situation ? Bien sûr, que tout dépendrait du type de "menace" (accident nucléaire ou effondrement économique, etc...).

Dans le cas d'un effondrement économique par exemple, qui ne pousserait pas à devoir fuire un lieu (pour cause de radiations par exemple), est il mieux de rester chez soit, en sachant qu'on ne pourra tenir que, par exemple, un mois, ou alors se mettre sur la route avec son sac de survie, ne sachant pas où aller ?
merci pour vos avis éclairés

Revenir en haut Aller en bas
jcn




Date d'inscription : 08/12/2013

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Sam 5 Jan 2019 - 22:07

pas de terrain du tout ? même pas une petite cours ?

parce qu'il y a des astuces de cultures verticales ...
Revenir en haut Aller en bas
velinius

avatar



Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 39
Localisation : Pays de Lorient

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Sam 5 Jan 2019 - 22:22

Alors pour le nucléaire, que se soit due a une attaque ou un accident dans une centrale, la réponse est simple : tu reste chez toi tu "ducktape" toutes tes portes et fenêtre et tu pris a coté de ton stoc de bouffe et d'eau. Ah et si tu en as une pastille d'iode pour protéger ta tyroïde pourra etre utile si tu es près du problème.

En cas de crise économique, pas de panique. Meme en 29 le système ne s'est pas arrèté. Mais si c'est le cas (j'en doute) cela veux dire plus de carburant. Donc les agriculteurs n'aurons plus rien a mettre dans leurs tracteurs. Donc y a moyen de leur troquer de la bouffe contre de la main d'œuvre.
Revenir en haut Aller en bas
cotcot

avatar



Date d'inscription : 14/12/2018
Age : 39
Localisation : est

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Sam 5 Jan 2019 - 22:30

non jcn, même pas une petite cours. Par contre un petit balcon. J'y avait pas pensé, du coup une petite jardinière dans des pots, ce serait une idée ? Quelle était ton plan niveau "verticalité" ?

Je vais faire un stock de scotch, ce n'est jamais perdu de toute facon. tu en recommande un en particulier velinius ?
quand a l'iode, j'avais voulu en acheter a l'epoque de fukushima (il me semble), mais la pharmacie n'a pas voulu, je ne sais plus pour quelle raison. Une astuce du coup ??

quand aux agriculteurs, seront ils toujours en mesure de faire leur boulot tranquille ? il sera sans doute trop risqué de sortir de chez soit pour travailler , non ?
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 54
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Sam 5 Jan 2019 - 22:34

Meme avec beaucoup d'astuces de cultures verticales, jardiner c'est pratiquer et se nourrir sans terre cela sera quasi impossible.

Plusieurs solutions,
- tu es sympa essaye de trouver un papi qui a un bout de jardin, un voisin, un jardin famillial. PAs obliger d'acheter juste 50/50 avec le proprio

- trouver un terrain a proximite, pas forcement a acheter mais a louer, qui te permettra en k de crise economique d'aller y planter de quoi t'aider a survivre. Un petit lopin de terre, 500 a 1000 m2 avec un point d'eau.

- Trouver un terrain + loin et en faire sa Bug Out Location. Un point de chute, un endroit qui pourra t'acceuillir si tu en as besoin. Pas forcement a toi mais a un copain, de la famille, bref un refuge au cas ou avec une cabane, une caravane un container, un toit pour toi.

Le nomadisme en K2KK, je n'y crois pas un seul instant. Comment vas tu vivre 1 mois 6 mois avec juste ce que tu as sur le dos ? Comment t'abriter, te proteger, te nourrir, te chauffer, te cacher toi et tous les tiens en restant itinerant et en evitant les conflits avec les autochtones ? Impossible.

Partir pour errer ? c'est la mort assuré ! Pas de monnaie ? Te faut cooperer, partager voire squater !

Bref pas de terrain, tu vis sur ton stock, ce n'est pas une BAD.
Revenir en haut Aller en bas
ozzy

avatar

Membres d'honneur


Date d'inscription : 31/10/2014
Age : 30
Localisation : Japon

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 5:19

Avec un balcon le mieux ca reste la culture en sac pour les patates et pourquoi pas des Haricots. Des trucs qui n'ont pas trop besoin de lumiere aux fenetres. Ca fera toujours ca de gagner pour un faible investissement et travail.

https://www.youtube.com/watch?v=LxL780yKP9M

Si tu es bien proprietaire de ta maison pas de soucis d'ordre effondrement economique. La banque ne viendra pas te prendre ton habitation.

Pour le reste il va falloir reperer les forets avec les emplacements des arbres fruitiers,coins a champignons et pour ceux qui ont la motivation les endroits a lapin (facile a voir au coucher du soleil et au lever du jour).

En cas d'effondrement lent tu es chez toi et a la campagne il y a toujours un travail saisonnier a effectuer.

C'est triste a dire mais si la survie pour x raison devait etre le nouveau systeme en France ou mondialement, nous seront tous en competitions. Le but etant d'avoir les bonnes reactions au bon moment. Une fois le pire passer, un semblant d'ordre apparaitra en toute logique.
Revenir en haut Aller en bas
renard

avatar



Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 27
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 8:59

Si tu as une verranda tu peux faire un système aquaponique (ou hydroponique).
Revenir en haut Aller en bas
velinius

avatar



Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 39
Localisation : Pays de Lorient

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 10:00

pour l'iode, certain site internet en vendent mais perso j'ai pas confiance (trop de risque de faux). Au pire si tu vas en vacance dans d'autres pays tu auras peut etre plus de chance.
Mais de toute façon cela ne protège que ta thyroïde. Au pire si elle est touchée, tu sera sous Lévothyrox quelque année plus tard.
pour le sctoch, n'importe quel (large quand meme) fera l'affaire c'est juste pour étanchéifier ton appart' pour empêcher les particules radioactive de rentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Ours

avatar



Date d'inscription : 08/02/2014
Age : 23

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 10:59

@Histrion a écrit:
Meme avec beaucoup  d'astuces de cultures verticales, jardiner c'est pratiquer et se nourrir sans terre cela sera quasi impossible.

Plusieurs solutions,
- tu es sympa essaye de trouver un papi qui a un bout de jardin, un voisin, un jardin famillial. PAs obliger d'acheter juste 50/50 avec le proprio

- trouver un terrain a proximite, pas forcement a acheter mais a louer, qui te permettra en k de crise economique d'aller y planter de quoi t'aider a survivre. Un petit lopin de terre, 500 a 1000 m2 avec un point d'eau.

- Trouver un terrain + loin et en faire sa Bug Out Location. Un point de chute, un endroit qui pourra t'acceuillir si tu en as besoin. Pas forcement a toi mais a un copain, de la famille, bref un refuge au cas ou avec une cabane, une caravane un container, un toit pour toi.

Le nomadisme en K2KK, je n'y crois pas un seul instant. Comment vas tu vivre 1 mois 6 mois avec juste ce que tu as sur le dos ? Comment t'abriter, te proteger, te nourrir, te chauffer, te cacher toi et tous les tiens en restant itinerant et en evitant les conflits avec les autochtones ? Impossible.

Partir pour errer ? c'est la mort assuré ! Pas de monnaie ? Te faut cooperer, partager voire squater !

Bref pas de terrain, tu vis sur ton stock, ce n'est pas une BAD.

Exactement.
Sans vouloir faire chier le monde, la sémantique est importante et trop de gens parlent de BAD alors que ce n'en est pas. Ce qui induit en erreur les nouveaux dans le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
La Teigne

avatar



Date d'inscription : 18/07/2016
Age : 42
Localisation : 60

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 11:48

Idem, je suis partit dans une maison avec jardin pour être un minimum autonome. La grande pelouse où on fait les barbecue et glande en hamac se transformerait vite en champ de patate en cas de besoin!
Un balcon tu peut pas. Tu mangerais maxi 2 semaines avec une tour à patate. Et une tour a patate ne produit pas plus, juste tu économise de la place. Le plant a toujours le même nombre de feuille et fournit la même quantités d'énergie pour les fabriquer qu'a l'horizontale. Beaucoup en sont revenue.

https://magazine.laruchequiditoui.fr/100-kilos-de-recolte-tour-a-patates-toi-meme/
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 12:23

@Ours a écrit:
@Histrion a écrit:
Meme avec beaucoup  d'astuces de cultures verticales, jardiner c'est pratiquer et se nourrir sans terre cela sera quasi impossible.

Plusieurs solutions,
- tu es sympa essaye de trouver un papi qui a un bout de jardin, un voisin, un jardin famillial. PAs obliger d'acheter juste 50/50 avec le proprio

- trouver un terrain a proximite, pas forcement a acheter mais a louer, qui te permettra en k de crise economique d'aller y planter de quoi t'aider a survivre. Un petit lopin de terre, 500 a 1000 m2 avec un point d'eau.

- Trouver un terrain + loin et en faire sa Bug Out Location. Un point de chute, un endroit qui pourra t'acceuillir si tu en as besoin. Pas forcement a toi mais a un copain, de la famille, bref un refuge au cas ou avec une cabane, une caravane un container, un toit pour toi.

Le nomadisme en K2KK, je n'y crois pas un seul instant. Comment vas tu vivre 1 mois 6 mois avec juste ce que tu as sur le dos ? Comment t'abriter, te proteger, te nourrir, te chauffer, te cacher toi et tous les tiens en restant itinerant et en evitant les conflits avec les autochtones ? Impossible.

Partir pour errer ? c'est la mort assuré ! Pas de monnaie ? Te faut cooperer, partager voire squater !

Bref pas de terrain, tu vis sur ton stock, ce n'est pas une BAD.

Exactement.
Sans vouloir faire chier le monde, la sémantique est importante et trop de gens parlent de BAD alors que ce n'en est pas. Ce qui induit en erreur les nouveaux dans le sujet.

Je vois rejoint complètement!!!

Un logement peu, ou pas être une BAD ( Base a Autonomie Durable).
Ce qui fait une BAD n'est pas qu'on en soit propriétaire ou pas, sa peu être un appart ou une maison mais la principale condition est d'être autonome.
Principalement en energie et nourriture.

Une BAD n'est en aucun cas un bâtiment ou on peu s'enfermer pour ce proteger/defendre/cacher.
De plus, une BAD ce doit d'être au minimum très régulièrement occupée (au moins les week-end) parce que une maison secondaire qu'on occupe 6 fois dans l'année nest9pas une BAD on ne peu pas developper une autonomie Alimentaire sans ,occuper presque constamment.

A contrario, celui qui nest que locataire mais qui a sur sa maison un puit sain, un potager, quelques volailles/lapin et un système de panneaux photovoltaïques/éolienne (qui peuvent être installés de façon provisoire pour emmener en cas de déménagement) ce rapproche déjà bcp plus du concept de BAD.

Sinon pour revenir au sujet, personnellement je n'investirais RIEN dans un logement ou je peu pas avoir un minimum d'autonomie en nourriture.
Je ferait quelques stock et je chercherai un plan d'évacuation (ami, famille...) ou j'investirais dans un véhicule plus ou moins autonome (genre petit camion 5t) facilement amenageable pour évacuer.
J'ai tjrs dis que évacuer a l'arrache c'est pas une solution mais c'est pas pire que rien...
Ça dépend aussi si tu es seule, en couple avec ou sans enfants et de l'âge des enfants....

Bref, une préparation c'est vraiment personnalisé, pas une personne/famille n'a les mêmes impératifs et besoins.
Revenir en haut Aller en bas
cotcot

avatar



Date d'inscription : 14/12/2018
Age : 39
Localisation : est

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 17:02

ok, merci pour ces précisions.
Je n'avais pas saisi la nuance concernant la Bad.
Donc effectivement ma maison (propriétaire) ne peu pas être considérée comme une bad.

Ce qui est très embêtant maintenant que je m'interresse plus au concept survivaliste (ce qui n'était pas une priorité a l'époque de l'achat Sad ) Je suis coincée ici pour un moment, vu que j'ai un prêt qui court sur du moyen terme.

J'ai pas vraiment les moyens financiers de voir large, style camion (mais c'est une idée qui me plait bien malgré tout), mais les idées évoquées sont à creuser pour moi.
J'ai pensé a trouver peut être un petit lopin de terre quelque part, avec une petite cabane. A voir selon le prix. Le problème sera cependant que je ne pourrai pas y aller régulièrement, et comme déjà évoquée (ici ou ailleurs), je n'ai pas une once de bricolagegirl en moi ;D )

Vivant seule (sans enfants), je dois me débrouiller avec moi même, et c'est pas du tout évident quand on a 2 mains gauches et un cerveau de blonde cyclops cyclops

Pour l'instant j'ai encore mes parents (et j'éspère que ca dur), dans l'immédiat, je pourrai me retrancher là bas, ils ont un tout petit lopin de terre, mais moi je vois dans le futur quand ils ne seront plus là... là j'aurai un gros soucis, et c'est surtout dans cette optique que je cherche des solutions maintenant (je suis plus fourmis que cigale Wink )
Revenir en haut Aller en bas
velinius

avatar



Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 39
Localisation : Pays de Lorient

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 17:56

Etre seul sans enfant (c'est aussi mon cas) facilite pas mal de choses et en complique d'autres.

Après si tes parents ne sont pas à perpette tu peux en effet te replier chez eux. Et le jour où ils ne seront plus là, la solution ne serait il pas de revendre ton chez toi pour t'installer chez eux ?
Revenir en haut Aller en bas
cotcot

avatar



Date d'inscription : 14/12/2018
Age : 39
Localisation : est

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 18:15

@velinius a écrit:
Etre seul sans enfant (c'est aussi mon cas) facilite pas mal de choses et en complique d'autres.

Après si tes parents ne sont pas à perpette tu peux en effet te replier chez eux. Et le jour où ils ne seront plus là, la solution ne serait il pas de revendre ton chez toi pour t'installer chez  eux ?

C'est une solution que j'envisage, mais leur maison est bien plus grande que la mienne et je ne sais pas si financièrement je pourrai assumer toutes les taxes (foncières etc...) et tout l'entretien que ca necessite. On a pas encore vraiment eu de discussion dans ce sens.

Et le plus gros soucis c'est qu'ils vivent en ville avec toutes les racailles qui vont avec, et ont déjà été cambriolés 2 fois.
Ici, dans le village, c'est beaucoup plus sécuritaire, même si je sais bien que ca ne veut rien dire
Revenir en haut Aller en bas
NaonedBzh

avatar

Administrateur


Date d'inscription : 18/08/2016
Age : 48
Localisation : Montagne de Lozère. QRZ: 14FS48

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 18:32

Je trouve aussi que être célibataire sans enfants est un atout en survivalisme.

Il est plus facile de s'intégrer à un groupe sans enfants, c'est vrai sans être un fardeau (sinon faut pas en faire et se passer des APL lol) faut quand même tout prévoir et anticiper pour eux.

Mais avoir des enfants prouve aussi en général que les gens sont plus posé et réfléchi (ou pas des fois...).

C'est vrai que emménager dans une maison qui a deja été cambriolé 2 fois sa présage rien de bon en cas de chaos.

Après si tu es seule tu peu déjà prévoir un véhicule qui soit assez grand pour évacuer avec tes réserves, matériel de camping basic + 20 fous 20L de carburant.
Sa te laisse la possibilité de degager en 1h maxi dunezone dangereuse.

A ta place je prévoirait 2 options:
- Des réserves pour tenir chez toi
- Dans des sacs prêt à évacuer de la bouffe pour 1 semaine, trousse secours, filtre eau genre "sawyer"...
- Éventuellement une petite cibie6dans ta voiture

Je vois pas comment autrement.
Revenir en haut Aller en bas
cotcot

avatar



Date d'inscription : 14/12/2018
Age : 39
Localisation : est

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 19:45

@NaonedBzh a écrit:
Je trouve aussi que être célibataire sans enfants est un atout en survivalisme.

Il est plus facile de s'intégrer à un groupe sans enfants, c'est vrai sans être un fardeau (sinon faut pas en faire et se passer des APL lol) faut quand même tout prévoir et anticiper pour eux.

Mais avoir des enfants prouve aussi en général que les gens sont plus posé et réfléchi (ou pas des fois...).

C'est vrai que emménager dans une maison qui a deja été cambriolé 2 fois  sa présage rien de bon en cas de chaos.

Après si tu es seule tu peu déjà prévoir un véhicule qui soit assez grand pour évacuer avec tes réserves, matériel de camping basic + 20 fous 20L de carburant.
Sa te laisse la possibilité de degager en 1h maxi dunezone dangereuse.

A ta place je prévoirait 2 options:
- Des réserves pour tenir chez toi
- Dans des sacs prêt à évacuer de la bouffe pour 1 semaine, trousse secours, filtre eau genre "sawyer"...
- Éventuellement une petite cibie6dans ta voiture

Je vois pas comment autrement.


Les réserves commencent et je m'équipe tout doucement, j'ai déjà le filtre à eau et quelques broutilles, mais dès que j'ai plus le temps je vais serieusement m'occuper de faire mon bag (EDC je crois, excusez moi, mais j'ai encore du mal avec les termes), j'attend d'ailleurs les soldes avec impatience ;D
pour la CB , j'y avait pas pensé. j'opterai pour une portable plutot, non ? (qui serait utilisable chez moi, ou en forêt)
As tu un modèle à me conseiller ? et un site serieux où me la procurer ?
Pour la bouffe, j'ai surtout des conserves... ce qui n'est pas top pour mettre dans un sac d'évacuation.
En consultant le forum j'ai vu comment mettre les aliments secs sous vides.
Il y a autre chose que cela pour emporter a part les rations déshydratées qu'on achètent toutes faite ? (j'ai pas encore lu tout le forum et y a tellement d'infos que j'en oublie)
Revenir en haut Aller en bas
velinius

avatar



Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 39
Localisation : Pays de Lorient

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 20:52

l'EDC c'est "every day carry". donc se que tu as toujours sur toi (en gros tes papiers).

pour la bouffe en évac, les conserves ne sont pas vraiment adaptées en effet. regarde plutôt sur des site pour la randonnée pour cela. Moi j'ai opter pour des repas lyophiliser pour le poids. on est en France pas au Sahel donc trouver de l'eau n'est pas compliquer. Surtout avec un filtre.

Pour le sac, commence par se que tu y mettra. Une fois que se sera fait tu verra le volume d'emport que tu auras besoin. Mais ne te ruine pas la dedans. A moins d'etre une adepte de randonnée, il ne te servira sans doute jamais ou au pire une fois seulement.
Revenir en haut Aller en bas
cotcot

avatar



Date d'inscription : 14/12/2018
Age : 39
Localisation : est

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 21:07

@velinius a écrit:
l'EDC c'est "every day carry". donc se que tu as toujours sur toi (en gros tes papiers).

pour la bouffe en évac, les conserves ne sont pas vraiment adaptées en effet. regarde plutôt sur des site pour la randonnée pour cela. Moi j'ai opter pour des repas lyophiliser pour le poids. on est en France pas au Sahel donc trouver de l'eau n'est pas compliquer. Surtout avec un filtre.

Pour le sac, commence par se que tu y mettra. Une fois que se sera fait tu verra le volume d'emport que tu auras besoin. Mais ne te ruine pas la dedans. A moins d'etre une adepte de randonnée, il ne te servira sans doute jamais ou au pire une fois seulement.

merci du conseil, je compte bientot aller a decat, du coup je ferai un passage au rayon des lyophilisés Smile

oui je fait de la rando, mais j'ai déjà mon sac pour ca et j'ai pas trop envie de sortir et remettre à chaque fois, donc je vais investir dans un sac de depart, mais sans urgence pour le moment, j'ai les affaires d'évac au meme endroit que le sac de rando. Pour l'instant je vais dire que ca fait l'affaire
Revenir en haut Aller en bas
velinius

avatar



Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 39
Localisation : Pays de Lorient

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Dim 6 Jan 2019 - 21:32

Dans se cas, tu as déjà tout le nécessaire dans ton sac de rando. si tu veux y rajouter quelques trucs pour de l'évacuation, pense plutôt a un petit sac que t'accrochera a ton sac de rando. Cela t'évitera des dépenses superflu en doublon entre ton sac de rando et d'évacuation.
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 54
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Lun 7 Jan 2019 - 0:32

Au debut j'avais un seul sac qui etait pour la rando.

Donc dans le sac de rando, j'avais les affaires typique rando dans un sac plastique, et le foutoir d'evacuation dans un autre sac plastique. Des sac plastique poubelle bien epais, type sac noir. En k2kk j'avais juste a en sortir un et y installer l'autre.
Puis je suis alle chez Emaus recuperer un autre sac. puis me suis entrainer en rando avec mon Sac d'Evacuation Rapide (Bug Out Bag). Les autres me regardaient un peu de travers faire une rando au printemps 1/2j avec un duvet d'hiver -20°
M'enfin l'entrainement c'est l'entrainement. Il y avait juste la hache qui n'etait pas apparente.

Sans aller jusque la tu verras qu'entre une rando et un entrainement a l'evacuation suffit de charger un peu la mule!

A+
Revenir en haut Aller en bas
cotcot

avatar



Date d'inscription : 14/12/2018
Age : 39
Localisation : est

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Lun 7 Jan 2019 - 18:51

@Histrion a écrit:
Au debut j'avais un seul sac qui etait pour la rando.

Donc dans le sac de rando, j'avais les affaires typique rando dans un sac plastique, et le foutoir d'evacuation dans un autre sac plastique. Des sac plastique poubelle bien epais, type sac noir. En k2kk j'avais juste a en sortir un et y installer l'autre.
Puis je suis alle chez Emaus recuperer un autre sac. puis me suis entrainer en rando avec mon Sac d'Evacuation Rapide (Bug Out Bag). Les autres me regardaient un peu de travers faire une rando au printemps 1/2j avec un duvet d'hiver -20°
M'enfin l'entrainement c'est l'entrainement. Il y avait juste la hache qui n'etait pas apparente.

Sans aller jusque la tu verras qu'entre une rando et un entrainement a l'evacuation suffit de charger un peu la mule!

A+

et donc tu met juste le sac plastic avec tout dedans, dans le sac de rando?
c est une idee, à voir
Revenir en haut Aller en bas
renard

avatar



Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 27
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Lun 7 Jan 2019 - 20:15

Perso, je les prépares moi même mes rations.
Je prends des bocaux de 180g T-off, et dedans je mets :
- moitié riz, moitié lentilles corailles avec du curry, un bouillon de volaille.
- des vermicelles, du bouillon de volaille et du laurier.
- du riz rond, du sucre, de la cannelle et du lait en poudre.
etc...

De cette façon là, ça ne te coutera rien ^^
Tu peux même mettre dans de petits sachets.
Revenir en haut Aller en bas
Histrion


Membres d'honneur


Date d'inscription : 03/02/2015
Age : 54
Localisation : Sud Ouest

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Lun 7 Jan 2019 - 20:34

Oui j'avais 3 sac plastique epais. Le sacs plastique sert aussi en lui meme. Te tenir le derriere au sec, couvrir le sac, poncho improvisé etc.

1 Kit special rando
1 kit mixte rando/SER
1 kit SER

Heu le bocal Twist-Off n'est ce pas un peu lourd et fragile ?

A+
Revenir en haut Aller en bas
renard

avatar



Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 27
Localisation : Moselle

MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   Lun 7 Jan 2019 - 23:04

Bah le bocal est dans ma popote avec mon kit feu et une partie des mes cordages donc il ne risque rien.
Après, j'aime bien avoir un bocal avec moi car il fait partie de mon organisation.
C'est mon verre doseur, je pause ma cuillère dedans quand je cuisine et je l'utilise comme récipient quand i est vide.
Il est donc totalement remplaçable mais moi, il fait partie de mon organisation.
Il m'en faut un, (voir deux) mais pas plus. Après, je prend des sachets avec les mélanges en vrac.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: BAD sans jardin ? partir, rester ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
BAD sans jardin ? partir, rester ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Faire son jardin potager 2010 - 2011
» Demande rsgts sur congé sans solde - A L'AIDE !!!
» [OS]Si tu m'aimes, laisse moi partir vivre sans toi.
» Madeleines spéciales coup de blues... (sans lactose ;-) )
» refus de diversification...comment rester zen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Survivalistes :: BAD : Emplacements, métiers et techniques :: Survivalisme URBAIN-